Avertir le modérateur

vie

  • Citation sur l'humanité

    Chine, citation, proverbe, dalai lama, boudhisme tibétain, chinois, philosophie, sens, vie, vivre, but, objectif, santé, éveil intérieur

  • Proverbe chinois sur la connaissance

    Chine, citation, proverbe, éveil, sagesse, philosophie, asiatique, orientale, vie, but, comprendre, connaissance

  • Proverbe chinois sur la maîtrise de soi

    proverbe,chinois,bouddha,bouddhisme,maîtrise,soi,philosophie,vie,sagesse,citation,sens,univers,signification

    Celui qui est maître de lui même est plus grand que celui qui est maître du monde

    - Bouddha -

  • Proverbe sur le savoir et l'action

    Proverbe, Chinois, citation, Bruce Lee, action, savoir, volonté, arts martiaux, philosophie, vie

    "Savoir n'est pas assez

    Vous devez aussi appliquer.

    Etre volontaire n'est pas assez,

    Vous devez faire."

    - Bruce Lee

  • Le pouvoir de la bonté

    Chine, humanité, bonté, ciel, croyance, conscience, vie, vertu, morale, bien, bon

    Le ciel a donné à l’humanité le sens de la vertu et de la conscience. Il s’agit du meilleur de l’essence même de la vie humaine. Il permet aux êtres humains de maintenir un cœur de bonté, d’élever la moralité continuellement, la qualité humaine la plus importante à atteindre.

    Le véritable homme de bien aime lire de bons livres et faire de bonnes actions. Il favorise également la gentillesse, encourage les autres à être bons. Le véritable homme de bien est celui qui traite les autres avec bonté.

    Il est capable de transformer les autres, de les aider à comprendre l’importance de la bonté, apportant ainsi la paix et la prospérité autour de lui selon les principes justes du ciel.

    Ainsi l’ancien adage nous dit: «Le véritable homme de bien  est celui qui traite les autres avec douceur.»

    Beaucoup d’histoires parvenues des anciens nous offrent des conseils précieux dans nos rapports avec autrui. Voilà l’histoire d’un homme du nom de Wu Qianjin, sous la dynastie Ming (AD 1368-1644).

    Wu était un homme fort et agressif qui pratiquait les arts martiaux. Si quelqu’un lui barrait la route, il ripostait sans réfléchir avec des coups de poing. Il saisissait les biens ainsi que l’argent d’autrui sans jamais croiser d’obstacle et tout le monde avait peur de lui.

    Or, par une journée caniculaire, il monta sur une terrasse pour se rafraîchir. Là,  plusieurs personnes sur la terrasse s’étaient rassemblés pour se protéger de la chaleur, mais quand ils virent Wu, tout le monde paniqua, on prit ses jambes à son cou, de sorte qu’il ne resta plus personne... sauf… un vieillard.

    Wu dit au vieil homme d’une voix menaçante: «Tout le monde s’est enfui. Sauf toi qui n’a pas bougé. Douterais-tu de mes formidables capacités dans les arts martiaux?»

    Le conseil de la bonté

    «Vous êtes perdu et n’avez pas même conscience de l’erreur de vos manières», répondit le vieux monsieur.

    «Vos parents vous ont élevés, en espérant que vous deveniez une personne de bien pour votre pays. Mais en tant qu’expert en arts martiaux, vous ne réfléchissez nullement à la façon de contribuer à la prospérité du pays. Au contraire, vous semblez résigner à n’être qu’un bon à rien. Le pays perd ici une personne de talent. Quel dommage!»

    Wu éprouva une grande honte. En larmes, il déclara: «Tout le monde dit que je suis une mauvaise personne, moi aussi je me considère comme mauvais. Vos bons mots d’aujourd’hui sont comme les sons de la cloche du matin et le tambour du soir, qui me réveille tout à coup.»

    «Mais j’ai été mauvais pour une si longue période. Comme une lune éclipsée qu’il est difficile de rendre ronde à nouveau, même si je voulais réparer mes fautes, puis-je encore devenir une bonne personne?»

    Le vieil homme répondit: «Si vraiment vous changez votre cœur et votre esprit, si vous vous cultivez pour devenir une bonne personne, comment pouvez-vous ne pas réussir?»

    Dès lors, Wu Qianjin changea ses manières. Il commença à servir son pays et devint ensuite maréchal adjoint de l’armée. Il fut très respecté et loué pour son commandement admirable et l’amour que lui portait le peuple.

    Changer le cœur des gens

    Il existe un vieux dicton: «Il est humain de se tromper, mais il n’existe rien de plus fort  que de corriger ses erreurs.»

    Quand on enseigne la vertu et travaille à apporter des changements avec gentillesse, on peut inspirer les autres à réfléchir sur le sens véritable de la vie et d’autres questions d’ordre moral – comme la façon de prendre soin et d’aimer les autres au lieu de se perdre dans les désirs et l’intérêt.

    Le pouvoir de la bonté est immense, car il est omniprésent et capable de changer le cœur d’une personne en son cœur.

    La bonté peut guider les autres dans leur quête de la vérité, les ramener à la conscience pour faire les choix justes, et dissoudre tout ce qui n’est pas juste.

    Tiré de: http://www.epochtimes.fr/front/12/11/9/n3507399.htm

  • La force vitale de la fleur de prunier et l’esprit du jade

    divinité, culture chinoise, vitalité, vie, santé, univers, bambou, éthique, jadeTransmise des divinités aux hommes, la culture chinoise est profonde et a une très longue histoire. Elle représente l’harmonie entre la nature et l’humanité. Elle met également l’accent sur l’harmonie entre le ciel et la terre, s’agissant de la compréhension de l’univers, de la vie et de la moralité. Par conséquent, le peuple chinois a adoré le ciel et prêté attention à la vertu tout au long de l’histoire. Ils accordent de l’importance aux normes éthiques et morales, comme on peut le voir dans divers aspects de la culture traditionnelle chinoise. Les gens utilisent souvent des métaphores telles que la fleur de lotus pour la pureté – «qui pousse immaculée hors de la boue» – le bambou pour l’intégrité, la fleur de prunier pour la dignité et le jade pour le caractère intérieur noble d’un gentilhomme. Les métaphores reflètent l’admiration des gens pour la grande vertu, ainsi que l’espoir d’un caractère humain parfait.


    Dans le froid glacial de l’hiver, la fleur de prunier, qui a été chantée à travers l’histoire, annonce l’arrivée du printemps. Elle est élégante, pure et charmante. Son parfum portant loin est plaisant, élevé et respecté. Sa persévérance et sa force vitale sous la pluie et la neige motivent également les gens à s’efforcer d’aller de l’avant. La fleur de prunier est la plus belle en hiver, ce qui donne aux gens l’espoir de la magnificence du printemps.

    Beaucoup de gens vertueux de statut élevé dans toute l’histoire chinoise ont eu des caractères semblables à la fleur de prunier. Par exemple, Tao Yuanming (365 ou 372- 427) a préservé sa dignité et n’a pas cédé à la renommée et aux intérêts personnels. Zhuge Liang (181-234) est resté lucide et avait de grandes aspirations. Liu Yuxi (772-842) avait le monde entier dans son esprit bien qu’il vécut dans un abri simple et rudimentaire. Lu You (1125-1210) fut dégradé plusieurs fois, mais resta toujours fidèle à la nation. En outre, durant toute sa vie, Lu You aima et fit l’éloge de la fleur de prunier, considérant qu’il avait le caractère de la fleur de prunier.

    Les attributs du jade en font un composant précieux de la culture traditionnelle chinoise. En partie concept moral et en partie étiquette, le jade représente les valeurs et l’esprit traditionnels chinois. La qualité du jade était utilisée comme une métaphore pour la vertu d’un gentilhomme. Dans le confucianisme, la signification du jade a été bien expliquée. Confucius a dit une fois: «Un gentilhomme prise la vertu tout comme le jade» et «Un gentilhomme porte toujours du jade sur lui». Le lien entre le jade et le gentilhomme était énoncé dans ce sens et était employé pour discipliner les érudits et les fonctionnaires. On dit que le jade a cinq caractéristiques. Le jade est lisse et glacé, ce qui représente la bienveillance. Le jade a des arêtes mais ne blessera pas les autres, ce qui représente la droiture. Lorsque le jade est en pendentif, il représente l’étiquette appropriée. Le jade est très solide et dense, ce qui représente la sagesse. Le jade est coloré et pourtant clair dedans comme dehors, ce qui représente l’honnêteté. Ainsi, le jade possède les caractéristiques de la bienveillance, de la droiture, de l’étiquette, de la sagesse et de l’honnêteté.

    Lire la suite sur: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Arts-et-cultures/La-force-vitale-de-la-fleur-de-prunier-et-lesprit-du-jade.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu