Avertir le modérateur

télévision chinoise indépendante

  • NTD Television visée par des attaques informatiques de Chine

    Aussitôt que le président chinois Hu Jintao a quitté le pays pour une visite en Asie, le Bureau de la Sécurité publique a commencé à fermer l'Internet et à arrêter les citoyens. Le 30 mars, les autorités ont arrêté 1065 personnes et ont supprimé 208 000 messages en ligne qu'elles qualifiaient de «nuisibles » en ligne.

    Le 31 mars, le géant d'internet Sina et Tencents a annoncé qu'entre le 31 mars à 8h du matin au 3 avril, la fonction de commentaires sur les microblogs serait suspendu. Le retour de Hu Jintao à Pékin est prévu ce 3 avril.

    En-dehors de Chine, le 1er avril à 9h du matin heure de New York, le site de NTD Television a subi des attaques informatiques continues. D'après le directeur du département des informations Will Huang, le site de NTD a été attaqué auparavant, mais cette fois-ci l'intensité d'attaque était sans précèdent.

    [Will Huang, Directeur, Département des informations, NTD] :

    « Les hackers ont directement attaqué notre serveur DNS. L'ampleur de cette attaque était très grande. Selon nos techniciens, il ne s'agissait pas des attaques de ci et là, la plupart des IP provenaient de Pékin. »

    Selon Wen Zhao, un observateur, ceux qui ont une connaissance basique de la situation en Chine, concluront qu'il ne s'agissait pas d'une coïncidence, mais d'un arrangement systématique dans le but d'empêcher la diffusion des informations. »

    [Wen Zhao, Observateur] :

    "Cela s'est arrivé juste pendant la visite de Hu Jintao en Asie. Je présume que les commanditaires derrière ces attaques sont en relation avec Zhou Yongkang, un protagoniste dans l'actuelle lutte de pouvoir. Il devrait aussi y avoir la participation de Li Changchun, le membre du Comité de la Propagande et du Poliburo. »

    Will Huang pense aussi qu'une si grande attaque ne peut venir que des hauts responsables du parti communiste chinois.

    [Will Huang, Directeur, Départent des informations, NTD] :

    « Les luttes de pouvoir récents provoquées par l'affaire Bo Xilai, sont révélées au monde entier. NTD Television a produit un nombre considérable de reportages sur ce sujet, y compris des analyses profondes et continues. C'est pour cela que le nombre d'internautes chinois qui contournent le blocage d'internet pour consulter notre site, s'est multiplié plusieurs fois. »

    Ces dernier temps, le moteur de recherche majeur chinois Baidu et le microblog Sina Weibo, ont débloqué par intermittence des informations sensibles telles que le massacre de la Place Tiananmen, Falun Gong, et l'implication de Wang Lijun dans les prélèvements d'organes. Selon des sources proches au haut niveau du PCC, ce déblocage est le résultat des luttes de pouvoir du PCC, un moyen pour Hu Jintao et Wen Jiabao d'ébranler la faction de Jiang Zemin incluant Bo Xilai et Zhou Yongkang qui contrôle toutes les forces de sécurité internes. Les récentes arrestations et la fermeture des sites Internet sont des signes que la faction de Jiang Zemin essaie de riposter.

    Wen Zhao pense que la récente attaque a envoyé deux messages : le premier est que la faction de Jiang Zemin voudrait montrer qu'elle ne s'est pas effondrée ; le deuxième est qu'elle essaie de prendre plus de pouvoir. Mais Wen Zhao pense que la façon d'agir de la faction de Jiang Zemin pourrait avoir un effet contraire, Zhou Yongkang pourrait être limogé a son tour après Bo Xilai.

    [Wen Zhao, Observateur] :

    " Après le limogeage de Bo Xilai, les pouvoirs actuels sont en train de se réunir autour de Hu Jintao. Pendant l'absence de Hu Jintao dans le pays, ils ont organisé cette campagne d'attaque. Donc, si Hu Jintao reste silencieux face à ces agitations, c'est comme s'il avait abandonné son autorité. Les groupes de pouvoir politiques réunis autour de lui pourront se disperser et augmenteront le sentiment d'insécurité de Hu Jintao. Cela pourrait en conséquence forcer Hu Jintao et Wen Jiabao à riposter contre Zhou Yongkang. »

    Selon Shi Cangshan, un expert de la Chine basé à Washington, plus Zhou Yongkang lutte, plus grande sera la division au sein du PCC, et plus rapide sera la vitesse de l'effondrement du PCC.

    Tiré de: http://fr.ntdtv.com/ntdtv_fra/actualite/2012-04-02/683489068601.html

  • Couverture mondiale d'une télévision chinoise non censurée

     Tiré de:

    CHine, television, New Tang Dynasty Television, médias chinois, médias chinois indépendants

  • La chaine de télévision NTD continue de diffuser en Asie et en Chine

    une bonne nouvelle au sujet de notre chaïne partenaire NTD Asie Pacifique. Après de longs mois de négociations et la signature d'un nouveau contrat avec l'entreprise taiwanaise de télécommunications Chunghwa, les émissions de la chaîne sont désormais diffusées en Asie grâce au nouveau satellite ST-2.

    Les téléspectateurs de NTD Asie peuvent maintenant recevoir nos émissions sur le satellite ST-2 de Chunghwa Telecom à Taiwan. Le signal a été transféré avec succès du satellite précédent le lundi 1er août.

    La fréquence du signal est maintenant de 3655MHz à 3659MHz

    Tiré de: http://fr.ntdtv.com

  • La télévision chinoise NTD accessible en France sur Freebox et SFR/Neufbox

    La télévision en langue chinoise NTD est accessible en France sur Freebox et SFR/Neufbox depuis le mois de mai 2011. (Laurent Gey, La Grande Epoque)
    La télévision en langue chinoise NTD est accessible en France sur Freebox et SFR/Neufbox depuis le mois de mai 2011. (Laurent Gey, La Grande Epoque)

    La télévision chinoise New Tang Dynasty (NTD) est accessible en France sur Freebox et SFR/Neufbox depuis le mois de mai 2011. Elle offrait jusqu’à présent des programmes d’actualités, de culture et de divertissement à destination des communautés chinoises du monde entier, grâce à une couverture par satellite, câble et internet. Depuis plus d’un mois, cette télévision indépendante en langue chinoise (mandarin et cantonais) est accessible au quelque un million de chinois vivant en France et possédant un forfait Adsl chez free et sfr.

    NTD - New Tang Dynasty - tire son nom de la dynastie Tang, la dynastie la plus prospère de l’histoire de Chine. Cette nouvelle télévision chinoise sur le sol français dit être convaincue qu’un monde de libre information est vital pour le bien et le progrès de tous. Elle y contribue en donnant la parole aux communautés chinoises et « en devenant une source fiable d’information et de savoir ». C’est la situation particulière en France de l’accès à l’Adsl qui permet à la population chinoise française d’avoir accès à NTD depuis quelques semaines. En effet, jusqu’à présent, seules les chaines de CCTV et Phoenix TV hautement politisées, leur étaient accessibles dans leur langue maternelle.

    Inspirée par l’héritage culturel chinois, NTD vise également à faire un pont entre l’Orient et l’Occident avec des programmes facilitant les échanges culturels entre l’Est et l’Ouest.Chaque année, NTD organise à New York les 9 compétitions, 9 concours internationaux dans le domaine des arts et de la culture à destination des chinois du monde entier : Haute couture, Peinture picturale, Danse classique, Arts martiaux, Cuisine, Chant, etc. Avec des correspondants dans 60 villes du monde y compris en Chine, NTD propose des reportages sur l’actualité économique et mondiale, des émissions de divertissement et des programmes culturels, sur la santé et le bien être. Elle est notamment la première télévision à avoir révélé en 2003, la nouvelle de l’épidémie du SRAS en Chine trois semaines avant Pékin.

    NTD montre la nouvelle ouverture des chinois sur leur actualité et sur l’actualité internationale, une ouverture basée sur une meilleure coopération et de meilleurs échanges culturels entre l’Orient et l’Occident. Elle est accessible gratuitement sur la chaine 685 avec la freebox et 728 avec la Neufbox, sur internet et par satellite en France, et propose des programmes sous-titrés en anglais pour ceux qui veulent apprendre le chinois.

    Plus d'informations sur: http://www.ntdtv.com/

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Europe/La-television-chinoise-NTD-accessible-en-France-sur-Freebox-et-SFR/Neufbox.html

  • La télévision chinoise NTD accessible en France sur Freebox et SFR/Neufbox

     

    New Tang Dynasty Television (NTD) est une chaîne de télévision indépendante et à but non lucratif, créée en 2002. Basée à New York City, NTD a ses journalistes et correspondants dans plus de 70 villes du monde. NTD comprend un réseau de volontaires et d’équipes issus de tous milieux et connaisseurs à la fois des sociétés asiatiques et occidentales. La chaîne s’est engagée à apporter aux téléspectateurs des programmes de la plus grande qualité – des programmes non seulement distrayants mais aussi percutants. Au-delà de la programmation télévisée, NTD se distingue par son rôle majeur dans la promotion de l’art et de la culture chinoise traditionnelle. Chaque année, la chaîne organise et sponsorise une série de représentations, de concours et de programmes locaux. NTD est reconnue dans les termes des lois américaines comme une organisation 501C(3) et soutenue publiquement par les dons individuels, les sponsors d’entreprises, les droits et la vente de ses programmes.

    NTD sur Freebox et SFR-Neuf Box.png

    Programmation

    Le programme phare de la chaîne est l’information ; NTD propose des reportages pertinents neuf fois par jour sur les évènements importants à travers le monde. Prenant en compte toute la famille, NTD propose 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 des séries en prime time, des spectacles culturels, des émissions éducatives et des programmes pour enfants sans oublier les émissions sportives, les émissions de divertissement, les programmes financiers et commerciaux, des talk-shows animés et de nombreux émissions originales sur d’autres sujets pouvant intéresser les chinois du monde entier. Une grande partie de ces émissions se focalise sur la culture traditionnelle chinoise et l'actualité en Asie.

     

    NTDTV.jpg Historique et vision

    L’émission par satellite d’NTD a débuté courant février 2002, en Amérique du Nord. En avril 2004, c’est devenu la première – et l’unique – chaîne de télévision indépendante en langue chinoise à diffuser une programmation non censurée à l’intérieur de la Chine continentale. A présent, la chaîne émet 24/24h et 7/7j, elle couvre l’Asie, l’Europe et l’Australie en sept langues.

     

    Au tournant du 21ème siècle, il est devenu clair que le marché des médias en langue chinoise aux États-Unis était de plus en plus dominé par des organes médiatiques contrôlés par les gouvernements étrangers. Cette prédominance était vivement ressentie par plusieurs communautés chinoises à travers le pays, qui partageaient la même expérience d’avoir été persécutées en Chine et dont les faits étaient largement passés sous silence par les médias. La plupart des communautés chinoises outre-mer ont également vu une forte demande et la nécessité d’une source d’information fiable et non censurée sur la Chine et une plate-forme où la voix de ces communautés pourrait être entendue ; les gens voulaient avoir une alternative. En 2001, quelques hommes d’affaires ont eu l’idée d’une chaîne de télévision indépendante en langue chinoise et l’ont réalisée. Aujourd’hui, NTD apprécie le soutien étendu de ses téléspectateurs, des communautés chinoises, des ONG et des fidèles téléspectateurs en Chine continentale.

     

    Les fondateurs d’NTD ont l’ambition de donner une voix authentique aux communautés chinoises dans le monde et de devenir une source d’information et de connaissance fiable pour le bien-être et l’avancement du peuple chinois dans le monde. Par exemple, en février 2003 NTD est devenu la première entité médiatique à diffuser la nouvelle de l’épidémie du SRAS en Chine – révélant totalement les faits que les autorités du Parti ont accepté de reconnaître au bout de trois semaines.1 La fédération internationale des journalistes décrit NTD comme ayant « gagné une réputation internationale pour ses informations objectives et pertinentes sur la politique, l’économie et la culture » depuis sa création en 2001.2

     

    Pour ses efforts, NTD a été qualifié par le Sénat des États-Unis comme "pionnier" et d’"unique bouée de sauvetage de l’information" pour le peuple chinois.3 L’Union européenne se fait l’écho en notant qu’"NTD est parmi toutes les chaînes de télévision l’unique à apporter une information sur des problèmes régionaux et internationaux, des débats pluralistiques, des reportages sur des évènements en Chine destiné au public chinois, non censurés et dans leur propre langue."4

     

    NTD cherche à couvrir l’actualité de dernière minute, pas uniquement pour les téléspectateurs chinois mais aussi pour les gens dans le monde entier de toutes les cultures et de toutes les langues. Pour finir, NTD aspire à augmenter sa programmation internationale dans les années à venir.

     

     

    1 "REVIEW & OUTLOOK Editorial: Not a Pretty Dish." The Wall Street Journal Europe. Le 17 mars 2005.

     

    2 "IFJ Raps Eutelsat Over Ban on Chinese Network: 'Censorship and a Craven Sacrifice of Principle.'" Independent Federation of Journalists. Le 15 mars 2005. En ligne : http://www.ifj.org/default.asp?index=3015&Language=EN

     

    3 Lettre du Sénat des Etats-Unis adressée le 20 mai 2005 à George Bush, Président des États-Unis.

     

    4 Letter to Giuliano Berretta, Chairman and CEO of French company Eutelsat, signed by 75 Members of the European Parliament, March 10, 2005.

    Plus d'informations sur NTD France: http://fr.ntdtv.com/

    New Tang Dynasty Television: http://www.ntdtv.com/

  • Historique et vision de la télévision chinoise NTD

    New Tang Dynasty Television.jpg

    L’émission par satellite d’NTD a débuté courant février 2002, en Amérique du Nord. En avril 2004, c’est devenu la première – et l’unique – chaîne de télévision indépendante en langue chinoise à diffuser une programmation non censurée à l’intérieur de la Chine continentale. A présent, la chaîne émet 24/24h et 7/7j, elle couvre l’Asie, l’Europe et l’Australie en sept langues. Au tournant du 21ème siècle, il est devenu clair que le marché des médias en langue chinoise aux États-Unis était de plus en plus dominé par des organes médiatiques contrôlés par les gouvernements étrangers. Cette prédominance était vivement ressentie par plusieurs communautés chinoises à travers le pays, qui partageaient la même expérience d’avoir été persécutées en Chine et dont les faits étaient largement passés sous silence par les médias. La plupart des communautés chinoises outre-mer ont également vu une forte demande et la nécessité d’une source d’information fiable et non censurée sur la Chine et une plate-forme où la voix de ces communautés pourrait être entendue ; les gens voulaient avoir une alternative. En 2001, quelques hommes d’affaires ont eu l’idée d’une chaîne de télévision indépendante en langue chinoise et l’ont réalisée. Aujourd’hui, NTD apprécie le soutien étendu de ses téléspectateurs, des communautés chinoises, des ONG et des fidèles téléspectateurs en Chine continentale.

     

    Les fondateurs d’NTD ont l’ambition de donner une voix authentique aux communautés chinoises dans le monde et de devenir une source d’information et de connaissance fiable pour le bien-être et l’avancement du peuple chinois dans le monde. Par exemple, en février 2003 NTD est devenu la première entité médiatique à diffuser la nouvelle de l’épidémie du SRAS en Chine – révélant totalement les faits que les autorités du Parti ont accepté de reconnaître au bout de trois semaines. La fédération internationale des journalistes décrit NTD comme ayant « gagné une réputation internationale pour ses informations objectives et pertinentes sur la politique, l’économie et la culture » depuis sa création en 2001.

     

    Pour ses efforts, NTD a été qualifié par le Sénat des États-Unis comme "pionnier" et d’"unique bouée de sauvetage de l’information" pour le peuple chinois. L’Union européenne se fait l’écho en notant qu’"NTD est parmi toutes les chaînes de télévision l’unique à apporter une information sur des problèmes régionaux et internationaux, des débats pluralistiques, des reportages sur des évènements en Chine destiné au public chinois, non censurés et dans leur propre langue.". NTD cherche à couvrir l’actualité de dernière minute, pas uniquement pour les téléspectateurs chinois mais aussi pour les gens dans le monde entier de toutes les cultures et de toutes les langues. Pour finir, NTD aspire à augmenter sa programmation internationale dans les années à venir.

    Tiré de: http://fr.ntdtv.com/ntdtv_fra/vision.html

  • Le premier ministre taiwanais soutient NTD AP


    Le premier ministre taiwanais soutient NTD AP par NTDFrancais

    A Taiwan, le gouvernement a exprimé son soutien à notre chaîne partenaire, NTD Asie Pacifique, dans le conflit qui l'oppose à l'entreprise de télécommunications Chunghwa. Lors d'une réunion mardi dernier, le premier Ministre taiwanais a exigé que Chunghwa reconduise son contrat avec NTD AP, même si cela nécessite la mise en place d'un nouveau satellite. Voyons cela.

    Le premier Ministre taiwanais Wu Den-yih a incité Chunghwa, la plus grande entreprise de télécommunications de l'île, à prolonger son contrat avec NTD Asie Pacifique, a déclaré mardi dernier la porte-parole de NTD, Theresa Chu.

    Il y a trois semaines, Chunghwa Telecom avait refusé de reconduire ses services pour NTD AP. Le contrat actuel arrivera à expiration en août prochain.

    TIré de: http://www.dailymotion.com/video/xj0lhs_le-premier-ministre-taiwanais-soutient-ntd-ap_news

  • NTD un réseau mondial de télévision chinoise indépendante

    Aujourdhui la Télévision New Tang Dynasty, (NTDTV), aspire, non seulement à travers ses programmes quotidiens mais aussi grâce à la création de concours et dévénements culturels, à vous présenter le meilleur de la culture traditionnelle chinoise et à vous aider à mieux comprendre les événements qui se déroulent actuellement en Chine.

    NTDTV est une chaîne de télévision indépendante, à but non lucratif, établie par des Chinois vivant à l'étranger. En fournissant des informations complètes, précises et authentiques, nous avons pour objectif de rendre service à la communauté chinoise du monde entier ainsi qu'à toute personne intéressée par la Chine afin d'agrandir leurs connaissances et d'enrichir leurs vies.

    Établie en 2001 à New York, NTDTV, qui diffuse ses programmes par satellite 24 h sur 24, couvre l'Amérique du Nord, l'Asie, l'Europe et l'Australie et peut toucher plus de 200 millions de personnes. NTDTV est aussi diffusée par câble dans plus de 16 métropoles des États-Unis, y compris New York, Chicago, Los Angeles, San Francisco et Washington DC.

    Lorsque l'épidémie du SRAS s'est déclarée en Chine, NTDTV a rapporté la nouvelle trois semaines avant Pékin. Alors qu'un grand nombre de médias restent muets sur des sujets comme la persécution du Falun Gong, les chrétiens qui pratiquent en secret, les dissidents politiques et autres violations des droits de lhomme en Chine, NTDTV n'hésite pas à en parler. Lorsque des millions de personnes ont commencé à démissionner du Parti communiste chinois (PCC) en 2004, NTDTV a été la seule chaîne chinoise à couvrir les faits. Depuis que les allégations concernant des prélèvements d'organes à grande échelle sur des pratiquants de Falun Gong vivants ont été exposées en 2006, NTDTV couvre le sujet et mène l'enquête.

    La fédération internationale des journalistes a déclaré que la Télévision New Tang Dynasty s'est créée une réputation internationale pour « ses reportages politiques, économiques et culturels objectifs » depuis sa fondation en 2001.

    Regarder les reportages en français de la télévision New Tang Dynasty: http://fr.ntdtv.com/

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu