Avertir le modérateur

relaxation

  • Nouveau morceau de musique chinoise traditionnelle: Dedu

    Les paroles de ce morceau de musique chinoise De Du ("sois sauvé" en chinois) joué au erhu - complètement ancrées dans la culture chinoise traditionnelle:

    Paroles an français:

    De Du
    Tombés dans ce labyrinthe
    Impuissants, perdus, sans pouvoir trouver d’issue
    Cherchant des milliers et des d’années
    Un jour le Maître réapparaît
    Sois sauvé, sois sauvé
    Cette chance ne la laisse plus passer
    (Répéter)
    [traduit de l’anglais]

    En chinois:

    落入凡间深处,
    迷失不知归路。
    辗转千百年,
    幸遇师尊普度,
    得度,得度,
    切莫机缘再误。

    En Pinyin:

    Luo Ru Fan Jian Shen Chu,
    Mi Shi Bu Zhi Gui Chu.
    Zhan Zhuan Qian Bai Nian,
    Xin Yu Shi Jun Pu Du,
    De Du, De Du.
    Qie Mo Ji Yuan Zai Wu.

    Paroles tirées de: http://fr.clearharmony.net/articles/a14295-Musique-Cithare-chinoise-Sois-Sauve.html

  • Les chercheurs découvrent en 2005 que la méditation développe le cerveau

    méditation, 5ième exercice, bienfait, cerveau, qigong, bien être, relaxation, cortex, développement, cérébral

    D'après un rapport du New Scientist du 15 novembre 2005, les chercheurs ont découvert que la méditation fait plus que simplement vous faire vous sentir bien et vous calmer, elle vous fait mieux fonctionner - et modifie la structure de votre cerveau.

    Un groupe de chercheurs de l'université du Kentucky à Lexington ont tiré une conclusion basée sur leur récentes experiences. Ils ont utilisé un "psychomotor vigilance task" bien rodé, qui a longtemps été utilisé pour quantifier les effets du sommeil sur l'acuité mentale. Le test implique de regarder fixement un écran LCD et presser un bouton dès qu'une image apparaît. Typiquement, les personnes prennent 200 à 300 millisecondes pour répondre, mais les gens privés de sommeil prennent plus de temps, et quelque fois manquent complètement le stimulus. Dix volontaires ont été testés avant et après 40 minutes, soit de sommeil, de méditation, de lecture ou une légère conversation, tous les sujets essayant toutes les conditions. Les 40-minutes de sieste sont connus pour améliorer la performance (après une heure environ pour récupérer de la somnolence). Mais ce qui a surpris les chercheurs a été que la méditation était la seule intervention conduisant immédiatement à une performance supérieure, malgré qu'aucun des volontaires n'ait jamais pratiqué la méditation.

    " Chaque sujet individuel a montré des améliorations, " A dit O'Hara, un des chercheurs. L'amélioration était encore plus surprenante après une nuit sans sommeil. Mais, il a admis : " Pourquoi cela améliore la performance nous ne le savons pas. " L'équipe est maintenant en train d'étudier des sujets expérimentés en méditation , et qui passent plusieurs heures chaque jour à pratiquer.

    Bâtisseur de cerveau

    L'effet que la méditation a sur la structure du cerveau a aussi été matière à quelques débats. Maintenant Sara Lazar de l'hôpital général du Massachusetts à Boston USA, et des collègues ont utilisé L'IRM pour comparer 15 personnes qui méditent, avec une expérience s'étalant de 1 à 30 ans et 15 personnes qui ne méditent pas.

    Ils ont découvert que la méditation en réalité augmente l'épaisseur du cortex dans les zones impliquées dans l'attention et le traitement sensoriel, tel que le cortex pré frontal et l'insulaire antérieur droit.

    "Vous l'entraînez lorsque vous méditez, et il devient plus gros, " a-t-elle dit. La découverte est dans la ligne de l'étude qui montre que les musiciens accomplis, les athlètes et les linguistes ont tous un épaississement dans la zone appropriée du cortex.

    Reference:
    http://www.newscientist.com/channel/being-human/dn8317.html

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/200511/23452.html

  • La méditation améliore l’humeur en seulement cinq semaines

    méditation, relaxation, qigong, bien être, stress, Chine, gymnastique chinoise, loisirs, santé, désordes affectifs

    Selon une nouvelle étude parue dans la revue Psychological Science qui associe de courtes périodes de méditation à l’amélioration de l’humeur, l’expérience «relaxez-vous les yeux fermés...» devrait être essayée par tous.

    Intitulée «l’asymétrie frontale associée aux émotions positives est produite par une pratique rapide de la méditation», cette étude postule et indique que l’activité cérébrale se transforme après seulement cinq semaines de méditation.

    Des études antérieures ont déjà analysé les bienfaits de la méditation sur le plan neurologique. Un article est également paru en 2010 concernant les effets de la méditation sur la capacité d’attention.

    Jane Anderson, une étudiante à l’université de Wisconsin-Stout a été inspirée pour réaliser une nouvelle étude, après avoir essayé la méditation pendant un mois et avoir remarqué des changements positifs sur son état de santé.

    «J’ai expérimenté un sentiment de calme, une meilleure capacité à réguler mes émotions», a t-elle déclaré dans une publication de l’Association des Sciences de la Psychologie (Association for Psychological Science, APS) .

    Avec une équipe d’étudiants et de membres du corps professoral, Anderson a mesuré l’activité électrique des cerveaux de 21 personnes en méditation, utilisant des électroencéphalogrammes (EEG), alors qu’ils étaient invités à méditer.

    Onze des participants se sont vu offrir deux cours de méditation d’une demi-heure par semaine, et ont été encouragés à pratiquer entre les sessions de formation; tandis que les dix autres n’ont pas reçu de cours.

    En moyenne, les onze participants ont acquis sept heures de cours de méditation et de pratique au cours des cinq semaines. À la fin des cinq semaines, de nouveaux enregistrements EEG ont été réalisés.

    Ces onze sujets ont montré une activité neuronale différente de celle des dix personnes sans cours de méditation. Ceux qui ont reçu les cours ont indiqué une plus grande activité du cerveau gauche frontal lors des essais ultérieurs.

    Des recherches antérieures ont démontré que les émotions positives étaient liées à ce type d’activité cérébrale.

    Le coauteur de l’étude, Christopher Moyer, a déclaré: «Cela ne peut pas nuire et peut en revanche faire beaucoup de bien», en décrivant les bienfaits de la méditation.

    «Si quelqu’un songe à commencer la méditation mais qu’il se dit ‘c’est un engagement trop lourd qui demandera trop d’entraînement avant que cela fonctionne sur mon esprit’, eh bien qu’il change d’avis car cette recherche prouve que ce n’est pas le cas».

    Avant Jane Anderson éprouvait des désordres affectifs saisonniers alors qu’elle vivait dans le Minnesota, dans les années 90. Ses résultats personnels concordent avec ceux de son étude.

    «Je pense que cela implique que la méditation est de nature à créer un changement dans les perspectives de la vie», a t-elle conclut en ajoutant: «Cela a vraiment fonctionné pour moi».

    Tiré de: http://www.epochtimes.fr/front/12/8/7/n3506809.htm

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu