Avertir le modérateur

protection des agriculteurs

  • Wen Jiabao appelle à la protection des agriculteurs

    Wen Jiabao, Wukan, parti communiste, protection des agriculteurs, chine, révolte en chine, À la fin du mois de décembre 2011, les habitants de Wukan dans la province du Guangdong, lassés d'être maltraités et de voir leurs terres confisquées, ont chassé de leur village les représentants du parti communiste et du régime chinois.

    Après cet incident, le Premier ministre chinois Wen Jiabao a annoncé lors d'une conférence sur les affaires rurales que les autorités devraient désormais mieux protéger les droits des agriculteurs. Il a également précisé que les droits de propriété des agriculteurs ne devraient plus être sacrifiés pour réduire les coûts de l'urbanisation et de l'industrialisation.

    Il reste à savoir comment Wen Jiabao pourrait mettre un terme aux confiscations des terres, alors que le parti communiste accepte, voire encourage cette pratique depuis des décennies.

    Ma Xiaoming, ancien rédacteur de la Télévision du Shaanxi, a dit: «Les saisies illégales de terrains représentent clairement l’utilisation extrême du pouvoir, des atrocités, de la tromperie et de la cupidité par le régime communiste ces 20 dernières années. Ce n'est pas un problème que Wen Jiabao peut résoudre seul. C'est un problème lié au système, une conséquence inévitable du système communiste».

    Le problème est qu'un grand nombre de ces saisies de terrains sont effectuées par des fonctionnaires sans l’accord des autorités centrales. Ces fonctionnaires semblent extrêmement difficiles à contrôler.

    Xie Yanyi, avocat des droits de l'homme à Pékin, a déclaré: «En fait, il y a encore beaucoup de personnes occupant des postes à responsabilité qui abusent de leur pouvoir et le font au nom de l'intérêt de la société. En fait, ces actions sont toutes égoïstes. Certains de ces fonctionnaires, sans foi ni loi, vivent de leur pouvoir et des bénéfices de ces confiscations».

    Le récent incident de Wukan établit un précédent inquiétant pour le régime. Ce village est le premier à s’être entièrement libéré des fonctionnaires du parti communiste ces soixante dernières années. Pendant deux semaines, les habitants ont manifesté et résisté à la police anti-émeute. Un représentant du parti communiste de la province a finalement été envoyé pour négocier avec les habitants. Il a promis de rendre les terres et de répondre aux autres exigences.

    De nombreux autres villages chinois sont confrontés à ces problèmes de saisies de terres et pourraient aussi devenir le centre de nouvelles révoltes.

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/Wen-Jiabao-appelle-a-la-protection-des-agriculteurs.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu