Avertir le modérateur

pratiquants du falun gong

  • Témoignage de la persécution: 13 pratiquants du Falun Gong en grève de la faim au centre de lavage de cerveau de Gongjiawa

    Le centre de lavage de cerveau de Gongjiawan se situe au 136 N, rue Gongjiping, district de Qilihe,  ville de Lanzhou, province de Gansu. C'était à l'origine un entrepôt et il a ouvert ses portes en décembre 2001. Une plaque fixée sur la porte indique : "Centre de réhabilitation de la ville de Lanzhou" et "Camp de travail de la ville de Lanzhou". C'est une base dont se sert le bureau 610 pour persécuter les pratiquants de Falun Dafa. Ces huit dernières années, près de 400 pratiquants y ont été abusés et maltraités.Plusieurs d'entre eux sont morts en raison des abus brutaux et certains ont fini paralysés.

    13 pratiquants y sont actuellement en grève de la faim pour protester contre les mauvais traitements qu'ils endurent.

    Pratiquants retenus au second étage (voir flèche)

    Pratiquants détenus

    Le secrétaire du Parti Qi Ruijun est responsable. D'autres, dont Yang Dongchen, Sun Qiang, Yang Wentai, Quan Run, et Wang Dong lui font leur rapports. Liu Xin, Mu Jun et Lu Liang font partie des dizaines de bandits habitués à torturer les pratiquants. Wei Yichuan, Yang Jigang, Qiao Houquan, Qin Hongxia, Ju Youhua et He Lixia sont quelques-uns des assistants et des gardes impliqués dans la persécution.

    En décembre 2005, les pratiquants Han Zhongcui et Niu Wanjiang ont refusé d'effectuer le dur labeur. Qi Ruijun les a alors menottés tous les deux dehors par un temps glacial. Il a aussi donné l'ordre à Wei Yichuan de les battre. Han Zhongcui n'a rien reçu à manger jusque tard le soir. En 2006, Niu Wanjiang a refusé de signer les déclarations dénonçant Falun Gong. Yang Jian l'a battu cruellement, jusqu'à lui briser les côtes. Qi Ruijun n'a pas seulement puni Yang Jian, il a aussi attaché Niu à un rail de métal pendant une demi-journée. Lorsque Niu a dit qu'il était illégal que les gardes battent les gens, Qi s'est exclamé devant d'autres personnes : " Nous allons continuer à vous battre. Notre boulot est de vous torturer".

    En 2006, Qi Ruijun a attaché les mains de  Zhang Rong derrière son dos et l'a pendu par les menottes pendant plus de sept jours. Lorsque Zhang a été redescendu, il ne pouvait plus bouger les mains. Incapable d'endurer plus de torture, Zhang a capitulé et décidé d'écrire les déclarations dénonçant Falun Gong. Qi a dit : "Nous sommes ici pour nous occuper de vous, les anti-révolutionnaires".

    En 2006, Han Zhongcui et Niu Wanjiang ont entamé une grève de la faim en protestation de la persécution. Dix jours plus tard, Qi Ruijun a donné l'ordre à Qin Hongxia, Ju Youhua, Liao Yongtian, et Chen Xiaoqiang d'attacher les mains des deux pratiquants derrière leur dos et les a enfermé en cellule d'isolement. Qi a menacé de les gaver s'ils persistaient dans leur grève de la faim.

    En 2007, Qi Ruijin, Quan Run et Wang Dong ont battu Qian Shiguang sans arrêt pendant une heure avec des cannes de bois. A cause des abus physiques à long terme, Qian avait déjà de nombreuses blessures aux jambes et dans le dos. Le gang a continué à le fouetter avec les cannes, causant de nombreuses blessures en plus sur le corps des pratiquants âgés. Il ne s'était pas rétabli trois mois après.

    Yang Dongchen a toujours feint hypocritement d'être amical devant les pratiquants quand il donnait en fait l'ordre aux gardes de surveiller les pratiquants jour et nuit et de les battre s'ils ne suivaient pas les ordres. Les gardes impliqués comprenaient Liao Yongtian, Qin Hongxia, Kong Tefu, Kong Qingying, Song Huifang, He Xia, Chen Xiaoqiang, et Wang Daiqiang. Il leur faisait souvent attacher les mains des pratiquants derrière leur dos et les attacher par les menottes. Il donnait ensuite l'ordre à ses complices d'augmenter ou diminuer l'intensité de la torture selon le rapport de santé des victimes que les employés médicaux du centre leur avaient fourni. Officiellement, aucune visite n'était autorisée, mais il disait en secret aux pratiquants et à leurs familles de se rencontrer à certains moments. Ce tour trompait certains pratiquants et leurs familles qui lui offraient des cadeaux pour lui montrer leur gratitude. Certains pratiquants ont écrit des déclarations promettant d'abandonner leur cultivation.

    En juillet 2008, Yang Dongchen a pressé Yang Jigang et Qiao Houquan de battre Qian Shiguang jusqu'à ce que sa bouche saigne abondamment. En résultat de cette torture qui continue toujours, la colonne de Qian Shiguang a été sévèrement déformée, et il ne pouvait plus se tenir droit ni marcher.

    Le 30 août 2008, Qian Shiguang avait des difficultés à avaler, mais personne n'y a fait attention. Il est mort dix jours plus tard, à 4h le matin du 9 septembre 2008. Après sa mort, Yang Wentai a dit à Xiao Honglin qui était chargé de surveiller Qian de ne rien dire si jamais on l'interrogeait sur la mort de Qian. Pour couvrir leurs crimes, ils ont renvoyé Xiao Honglin quelques jours plus tard.

    En août 2008, Zhang Wenyuan et Liao Yongtian ont attaché les mains de Qin Haifeng derrière son dos et l'ont pendu pendant plusieurs jours d'affilée. Ils ont continué de le battre et l'insulter jusqu'à ce qu'il soit mentalement désorienté. Ils ont dû l'envoyer dans un hôpital psychiatrique. Lorsqu'ils ont déclaré que Qin avait perdu l'esprit à cause de sa pratique de Falun Gong, les médecins se sont moqués d'eux. Finalement, ils ont dû renvoyer Qin Haifeng chez lui.

    Ma Xin, Yang Qinglian et Wang Yuquan sont les employés médicaux du centre responsable d'avoir gavé et injecté des drogues aux pratiquants en grève de la faim. Lorsque Niu Wanjiang, Qian Shiguang, Han Zhongcui, Sun Jianfeng, Zhang Chunlian et Sun Lanping ont été gardés en cellule d'isolement, Wang Yuquan était chargé de les gaver. Il a promis à Qi Ruijun et Yang Dongche en privé : "J'ai toutes sortes de méthodes pour les garder en vie. Faites usage de toutes les tortures que vous voulez, jusqu'à ce que vous atteigniez votre but". En torturant Niu Wanjiang, il a dit : "Je ne sais pas faire de bonnes choses. Mais j'excelle à en accomplir de mauvaises. Mon but est de vous torturer jusqu'au seuil de la mort".

    Certains pratiquants ont été attachés les mains dans le dos et pendus par les menottes pendant des périodes prolongées. Sun Jianfeng a été soumis à cette torture pendant 72 jours, Niu Wanjiang 81 jours,Sun Lanping 54 jours et Zhang Chunlian 45 jours. Dong Yawei a donné l'ordre à Liao Yongtian, Qin Hongxia et Ju Youhua de surveiller et torturer ces pratiquants. Ils n'ont même pas redescendu Niu wanjiang et Zhang Chunlian la nuit. Dong Yawei a dit : "Je voulais juste les voir mouiller leur pantalon". Niu et Zhang sont devenus incontinents, et leurs mains ont presque été paralysées. Aujourd'hui encore, Niu Wanjiang ne peut pas couper les ongles de sa main gauche. Les jambes de Zhang Chunlian étaient infectées et du pus en sortait. Pendant qu'il était pendu, Niu Wangjiang a cogné sa tête contre un objet dur. Il a reçu six points de suture sur la tête et cinq sur les yeux. Il a aussi une coupure d'un pouce de long sur le pied.

    Lorsqu'une famille de pratiquants a envoyé 500 yuans pour qu'une pratiquante s'achète des chaussures d'hiver, les gardes ont détourné l'argent et dit à la pratiquante qu'il ne restait plus d'argent pour elle.

    Lorsque  Niu Wangjiang, Qian Shiguang, Han Zhongcui, Sun Jianfeng, Zhang Chunlian et Sun Lanping ont finalement été autorisés à sortir de leur cellule d'isolement, plusieurs jeunes femmes embauchées pour travailler au centre n'ont pas pu s'empêcher de verser des larmes. Elles ont pris l'initiative de prendre soin de ces pratiquantes. Qi Ruijun les a réprimandées : "Ne savez-vous pas que la bataille est rude? Vous versez même des larmes pour l'ennemi? Ce sont des anti-révolutionnaires !"

    Les crimes commis au centre de lavage de cerveau de Gongjiawan sont trop nombreux pour les compter.

    Traduit de l’anglais le 10 avril 2009

    Tiré de http://www.vraiesagesse.net/

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu