Avertir le modérateur

pollution de l’environnement

  • Le Porte-parole du régime chinois: Quel lait contaminé?

    lait contaminé, Chine, santé, réserves de lait, touristes chinois, pollution de l’environnement

    Un fonctionnaire chinois a récemment annoncé que la plupart du lait en poudre pour bébé est bon en Chine Pourtant essayer de le dire à ces milliers de Chinois qui voyagent à Hong Kong pour acheter des produits non contaminés.

    Le nombre de personnes qui épuisent les réserves de lait en poudre de Hong Kong est si élévé que cela a contraint le gouvernement à adopter une «loi deux boites» limitant son exportation à 1,8 kg par personne – mais le jour suivant, huit contrebandiers étaient arrêtés, pour traffic de lait. La punition pour la violation de cette loi est sévèr a été une amende de 500.000 dollars HK (50.154 euros) et deux ans de prison.

    Ce n’est pas étonnant que les Chinois aient été furieux après la déclaration de Lyu Xinhua, Porte-parole du régime, disant qu’il n’y avait pas de souci à se faire au sujet du lait en poudre. Lyu est le porte-parole de l’organe consultatif du Parti communiste qui, avec l’assemblée législative du régime qui approuve les lois sans discutions, a tenu depuis le 3 mars un nombre important de rencontres politiques à Pékin. Selon le China Daily, il faisait référence à un rapport de l’Autorité chinoise de quarantaine qui affirme que 99% du lait en poudre dans le pays est bon, ajoutant: «Je crois que les services compétents ont déjà pris des mesures et que ce problème sera progressivement résolu».

    Cependant, cela n’a pas convaincu les Chinois. Xiang Qingyu, le père d’un bébé qui a été empoisonné par le lait en poudre contaminé, a avoué à la radio Son de l’espoir (SOH): «Peu importe ce qu’ils disent, les gens font tout ce qu’ils peuvent pour amener de l’étranger le lait en poudre pour nourrissons et refusent d’acheter les produits locaux…Depuis 2008, les gens n’ont plus confiance dans le lait en poudre chinois. Actuellement, ils doutent encore plus de sa qualité».

    En 2008, un grand scandale avait éclaté au sujet du lait en poudre contaminé avec de la mélamine. Le régime a annoncé que 300.000 bébés avaient été intoxiqués, dont six sont décédés, mais selon Xiang ce chiffre pourrait être majoré de beaucoup plus, vu la réticence des médecins à diagnostiquer des calculs rénaux chez son propre fils.

    Lin Zixu, un analyste indépendant des affaires chinoises, a dit à SOH que le scandale de la mélamine était «un incident honteux» et que les responsables chinois devraient se sentir bien embarassés, pourtant Lyu a essayé de blanchir l’image du régime.

    Selon lin: «Les touristes chinois ont provoqué une pénurie de lait en poudre pour bébés dans de nombreux endroits en Europe, en Amérique, en Australie et à Hong Kong… N’est-ce pas la preuve qu’il y a un problème avec le lait en Chine?»

    Si on accepte la déclaration de Lyu , selon laquelle 99% du lait chinois est bon, même si la plupart du lait est sûr, cela signifie que près de 200.000 bébés chinois boivent des produits de qualité inférieure. «Cela reste toujours un nombre élevé», souligne Lin.

    Les remarques de Lyu Xinhua ont également été critiquées sur Kdnet, un forum populaire en ligne

    «Quel lait boivent les petits enfants de Lyu Xinhua?», a demandé un commentateur.

    Un autre a ajouté: «Est-ce que le porte-parole pourrait nous dire quels sont les 1% des produits hors norme pour que les parents évitent de les acheter? … S’il connaissait vraiment la réponse, cela ne devrait pas être difficile à dire!»

    Un troisième a demandé: «Tous les fonctionnaires impliqués dans le scandale du lait en poudre contaminé de Sanlu ont gardé leurs postes. Comment les gens peuvent-ils encore avoir confiance?»

    He Qinglian, une éminente économiste chinoise, a abordé la question dans son dernier commentaire: «La pénurie de lait en poudre de bonne qualité reflète de graves problèmes existant en Chine, tels que la crédibilité du gouvernement, la réputation des fabriquants, la pollution de l’environnement et ses effets sur la chaîne alimentaire».

    Mme He note que malgré une croissance économique rapide qui a permis à la Chine de devenir la deuxième économie au monde, elle ne peut même pas satisfaire les besoins de ses propres mères en lait en poudre sain.

    «Quelque soit l’angle sous lequel vous le regardez, c’est une tragédie pour la Chine. C’est le résultat d’innombrables farces politiques, qui s’accumulent l’une par-dessus l’autre. Si même les petites boîtes de lait en poudre ne peuvent pas rassurer les mères chinoises, est-ce que le rêve de Pékin de devenir une super puissance peut devenir une réalité?»

    Tiré de: http://www.epochtimes.fr/front/13/3/19/n3508077.htm

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu