Avertir le modérateur

philosophe d’État

  • Guan Zhong, premier légiste chinois et philosophe d’État?

    légiste chinois, philosophe d’État,Guan Zhong, politicien, Chine, fonctionnairesGuan Zhong était un politicien distingué et le premier philosophe d’État légiste de la période Des Printemps et des Automnes de l’histoire chinoise. C’est le Duc Huan du Royaume de Qi qui le nomma Premier ministre en 685 av. J.-C., et sous son gouvernement Qi devint le royaume le plus puissant de cette époque.

    Guan Zhong et Bao Shuya étaient amis depuis leur enfance. Connaissant les compétences de Guan mais aussi la pauvreté financière de son entourage familial, Bao prit toujours soin de Guan, le traita avec bonté même lorsque ce dernier lui prenait parfois ses effets personnels. C’est aussi Bao Shuya qui plus tard recommanda Guan au Duc Huan du royaume de Qi pour le poste de Premier ministre. Dès sa nomination, Guan commença à moderniser le Royaume de Qi avec de multiples réformes qui permirent quelques années après au Duc Huan de devenir le premier d’une série d’hégémons de l’alliance vassale de la période Des Printemps et des Automnes.

    Guan centralisa le pouvoir du royaume en le divisant en de petits États unifiés, administrés directement par le duc grâce à un bureau central. Après avoir classé la population en quatre groupes – les fonctionnaires, les paysans, les artisans et les commerçants – Guan développa une meilleure méthode pour sélectionner les personnes compétentes aux postes de fonctionnaires, grâce aux programmes de formation.

    Il modifia le système de collecte des prélèvements des impôts, qui passa de multi-ménage à ménage par ménage. Avec ces réformes, Guan permit au royaume de Qi de réussir son passage d’une responsabilité administrative du pouvoir détenue par les puissants clans aristocratiques à un gouvernement centralisé professionnel.

    Pour Guan, le bien-être du peuple est le fondement de l’État. Il est aisé d’éduquer avec décence et convenance un peuple bien nourri et encadré par les dirigeants, pensait-il. Guan recommanda aussi aux dirigeants de s’occuper de la prospérité économique de toutes les classes sociales et de s’assurer que le peuple était prêt à le servir. Selon sa conception, les quatre piliers pour un État étaient la décence, la justice, l’intégrité et la conscience. Le souverain devait démontrer sa vertu en suivant de manière exemplaire ces lignes directrices comme un modèle.

    Pendant les quarante années au cours desquelles il a été Premier ministre, Guan Zhong mit en œuvre une série de mesures, de réformes dans les affaires nationales et étrangères permettant au Royaume de Qi de prévaloir dans les domaines politique, militaire, économique.

    La paternité du Guanzi est attribué à Guan. Ce livre est le plus vieil ouvrage légiste et économique de la Chine ancienne. Dans le domaine économique, il couvre les champs financiers, bancaires, monétaires, commerciaux, fiscaux, ainsi que d’autres aspects du champ économique. Son impact sur le développement économique de la Chine a été énorme.

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Arts-et-cultures/Guan-Zhong-premier-legiste-chinois-et-philosophe-dEtat.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu