Avertir le modérateur

peinture traditionnelle

  • Une jeune mère chinoise

    Jeune mère chinoise.jpg

    L'Art de Authenticité, Bienveillance, Tolérance se compose d'oeuvres réalisées par plus de douze artistes. Ces artistes proviennent de milieux  variés et divers en termes d'expérience professionnelle, de modèles artistiques et d'éducation culturelle. Ce qu'ils ont en commun dans leur pratique du Falun Gong est réuni ici pour tenter d'exprimer la myriade d'expériences à y vivre.

    C'est la libération du professeur Kunlun Zhang, arrêté pour sa croyance dans le Falun Gong et détenu dans un centre de lavage de cerveau chinois jusqu'en 2001, qui a incité les artistes à communiquer entre eux, beaucoup d'ailleurs ne se sont même jamais rencontrés de visu. En partageant leurs expériences et leurs compréhensions pendant trois ans, l'idée d'une exposition a commencé à prendre forme. La peinture à l'huile réaliste, ou 'Nouvelle-Renaissance', est le genre qui a été retenu pour ses possibilités narratives, son accessibilité et, surtout, sa pureté simple. L'exposition regroupe quatre thèmes principaux : l'harmonie, l'adversité, le courage et la justice.

    En 2004, les artistes ont commencé à produire les oeuvres qui font partie de la collection actuelle. Les artistes Xiaoping Chen, Dr. Xiqiang Dong, Kathy Gillis, Yuan Li, Daci Shen, Weixing Wang et Dr. Kunlun Zhang ont réalisé 33 pièces au total.

    Tiré de: http://www.falunart.org

  • Un remarquable artiste de la Dynastie Tang

    2009-07-11-2003-8-20-landscape.jpgDans la période de Kai Yuan, sous le règne de l’Empereur Tai Zong dans la dynastie Tang, le Général Li Sixun et son fils, LI Zhaodao, étaient tous deux d’excellents artistes dans la représentation des paysages naturels. On donna respectivement à ces deux artistes père et fis le surnom de "Général Li "et "Général Li Junior "

    Les représentations de paysage de Li Sixun sont d’une facture élevée et d’un style tout à fait unique. Il a merveilleusement saisi la texture et la nature des montagnes et des rivières avec les touches de son pinceau. Li Sixun avait une maîtrise égale pour représenter animaux et paysages. Son fils, Li Zhaodao, a mis plus l’accent sur la technique dans ses peintures de montagnes, de rivières et d’animaux sauvages, au détriment de leur qualité artistique. Sa composition et sa maîtrise du pinceau ne peuvent être comparés à ceux de son père Li Sixun.

    Durant la période Tian Bao, l’Empereur Xuan Zong convoqua Li Sixun à la cour royale et lui commanda une peinture murale pour le palais Da Tong. Lorsque Li Sixun l’eut achevée, l’Empereur Xuan Zong dit à Li Sixun : " j’ai entendu le son d’une rivière en contemplant les montagnes et les rivières de la peinture murale du Palais Da Tong. Vous êtes vraiment le dieu de la peinture et le numéro un dans la peinture de paysages naturels. "

    Tiré de: http://www.fr.clearharmony.net/articles/200308/9103.html

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu