Avertir le modérateur

parti nationaliste kuomintang

  • La petite-fille de Sun Yat-sen critique le régime communiste

    Lily Sui-fong Sun, la petite-fille du Dr Sun Yat-sen. (NTD)
    Lily Sui-fong Sun, la petite-fille du Dr Sun Yat-sen. (NTD)

    Lily Sui-fong Sun, la petite-fille du Dr Sun Yat-sen (désigné comme le père de la Chine moderne) a accusé le parti communiste chinois (PCC) d'avoir déformé l'héritage de son grand-père et d'avoir mal représenté les idées politiques laissées à la Chine.

    On désigne Sun Yat-sen comme le fondateur de la première République d'Asie. Il a co-fondé le parti nationaliste, appelé Kuomintang et a joué un rôle dans la révolution Xinhai en 1911 durant laquelle la Dynastie Qing a été renversée, ce qui a ouvert la voie à l'établissement d'une république de Chine, aujourd'hui gouvernement de Taïwan. Cette République de Chine (Taïwan) ne doit pas être confondue avec la République populaire de Chine fondée par le parti communiste chinois.

    Afin de marquer le 100ème anniversaire de la Révolution Xinhai, Lily Sun, âgée de 76 ans, a travaillé pour préserver l'héritage de son grand-père. Parmi les idées politiques léguées par Sun Yat-sen, la plus remarquable a été l'idée des Trois Principes du peuple : nationalisme, démocratie et bien-être du peuple. Ces principes soutiennent l'idée qu'un pays sera couronné de succès seulement s'il est dirigé par le peuple et pour le peuple.

    Bien que le parti communiste chinois désigne Sun Yat-sen comme le précurseur de la révolution chinoise, ce même parti communiste a renversé la République de Chine dans une guerre civile. Le Kuomintang s'est alors réfugié à Taïwan. Le parti communiste chinois a également reformulé les Trois Principes du peuple de Sun par : collaborer avec les Soviets, travailler avec les communistes et aider les paysans.

    L'historien Xin Haonian affirme que cette reformulation visait à légitimer le pouvoir communiste en Chine en désignant Sun Yat-sen comme le précurseur des révolutions communistes.

    Xin Haonian, historien de la Chine, a précisé: «Le PCC est-il vraiment le successeur de Sun Yat-sen? Le PCC a utilisé les théories marxistes pour contrer les Trois Principes du peuple de Sun. Il a utilisé la République populaire de Chine pour renverser la République de Chine, qui était la première république établie par Sun Yat-sen. Quel genre de successeur est-ce là? Aujourd'hui, le PCC ne devrait même pas oser faire face à Sun Yat-sen.»

    Lire la suite sur: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/La-petite-fille-de-Sun-Yat-sen-critique-le-regime-communiste.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu