Avertir le modérateur

parlement européen et liberté d'information en chine

  • Le Parlement européen fait pression pour la liberté d'information en Chine

    Vue de l'intérieur du Parlement européen
    Vue de l'intérieur du Parlement européen à Strasbourg, France. (Dominique Faget/AFP/Getty Images)

    Le Parlement européen demande à l’opérateur de services fixes par satellite Eutelsat de reprendre la diffusion en Chine d'une chaîne indépendante de Pékin. La résolution adressée à l'entreprise européenne a été adoptée le 14 janvier 2009 par une majorité des 785 députés du Parlement.

    Eutelsat a arrêté la diffusion de New Tang Dynasty Television (NTDTV) en Chine en juin 2008, évoquant des problèmes techniques. Cependant, une enquête menée par Reporters sans frontières (RSF) a démontré que la coupure du signal de NTDTV était un geste prémédité et influencé par le régime chinois à l'approche des Jeux olympiques.

    La résolution exhorte les 27 États-membres de l'Union européenne à «prendre les mesures nécessaires pour contribuer à la reprise des émissions de NTDTV vers la Chine et promouvoir l'accès à des informations non censurées pour des millions de citoyens chinois».

    La résolution demande aussi à Eutelsat «de reprendre la diffusion de NTDTV vers la Chine sans retard et d'expliquer les raisons de cette interruption». Le document souligne que «NTDTV est un diffuseur télévisuel à but non lucratif et la seule chaîne de télévision indépendante de langue chinoise à émettre vers la Chine depuis 2004».

    Faisant face à des accusations d'avoir cédé aux pressions du régime communiste chinois, Eutelsat a refusé de se présenter devant le Parlement européen le mois dernier pour offrir sa version des faits.

    Les articles publiés par RSF indiquent que l’affirmation d'Eutelsat selon laquelle il n'y aurait pas assez d'espace pour NTDTV sur son satellite W5 n'est probablement pas exacte.

    «Il y a assez d'espace en réserve sur le satellite W5 d'Eutelsat, particulièrement depuis que le Broadcast Board of Governors américain s'est retiré, par exemple : Voice of America a quitté le satellite W5 le 1er août, libérant ainsi beaucoup d'espace», explique le député européen Bart Staes. «En réalité, ils succombent à la pression du régime communiste chinois.»

    La «crédibilité d'Eutelsat est en jeu et nous pressons ses actionnaires d'intervenir le plus rapidement possible afin que la diffusion de NTDTV puisse reprendre sur ce satellite», a déclaré RSF.

    La résolution du Parlement européen a débuté sous la forme d'une déclaration cosignée, en octobre 2008, par les députés Marco Cappato, Hanna Foltyn, Thomas Mann, Charles Tannock et Helga Truepel qui proviennent des quatre forces politiques principales. Le nombre de signataires a surpassé les 400 le 14 janvier, ce qui en a fait une résolution devant être lue par le président du Parlement. Il s'agit pour Eutelsat d'une forte réprimande verbale et d'une victoire pour le mouvement de défense des droits de l'homme en Chine.

    Les eurodéputés ont identifié trois situations particulièrement préoccupantes en matière de droits de l'homme en Chine, incluant la persécution de la discipline spirituelle Falun Gong, la répression au Tibet et les prélèvements d'organes forcés sur des prisonniers condamnés à mort et des pratiquants de Falun Gong emprisonnés en raison de leur croyance.

    «L'Union européenne repose sur les principes de liberté, de démocratie et de respect des droits de l'homme, des libertés fondamentales et de l'État de droit», mentionne la résolution.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu