Avertir le modérateur

parade du falun gong

  • La parade du Falun Dafa dans les rues de Paris

    paris002.jpg


    La fanfare Tian Guo Yue Tuan composée de 120 musiciens de différents pays européens. (Siaoyong Sou/LGE)

    Plus de 1.000 participants de plus de 10 pays ont participé ce samedi 21 novembre 2009 dans la capitale française à la parade de Falun Dafa, connu également sous le nom de Falun Gong. Le défilé a commencé vers midi dans le quartier de Belleville et s’est achevé trois heures plus tard à la place de l’Hôtel de Ville. Puis l’après-midi le cortège a repris sa marche dans le 13e  arrondissement, un quartier peuplé d’une nombreuse population asiatique.

    «Nous nous réunissons aujourd’hui dans le but d’informer l’opinion publique sur ce qu’est réellement le Falun Gong et faire comprendre les raisons de la cruelle persécution de ses pratiquants par le régime totalitaire actuellement en pouvoir en Chine», a déclaré Alain Tong, président de l’Association Falun Dafa de France.  «Nous savons à ce jour que 3.326 pratiquants identifiés ont été torturés à mort, mais le vrai chiffre est à multiplier par je ne sais pas combien. Des milliers [de pratiquants] sont enfermés dans des camps des travaux forcés et des prisons… La nouvelle la plus accablante est le trafic d’organes prélevés de force à vif  sur nos amis en Chine», a t-il expliqué dans son discours d’ouverture de la parade.

    En tête de parade se trouvait la fanfare Tian Guo Yue Tuan composée de 120 musiciens de différents pays européens qui se sont spécialement déplacés pour cette occasion. Vêtus de costumes traditionnels chinois de la dynastie Tang de couleur blanc et bleu et agrémentés sur la poitrine et dans le dos du caractère chinois , les musiciens ont transmis un message de paix d’une façon très rythmée, faisant ainsi écho à l’appel pour stopper la persécution du Falun Gong.

    paris001.jpgAprès la fanfare, un groupe de pratiquants habillés en vêtement jaune doré montrait les mouvements des exercices sur lesquels est basée la pratique de Falun Gong, qui est la forme de Qi Gong la plus populaire de l’histoire chinoise. Il s’agit d’une culture ancestrale qui vise à raffiner le corps et l’esprit.

    «100 millions de pratiquants sont persécutés depuis le 21 juillet 1999… nous faisons appel à toutes les ONG, aux gouvernements démocratiques, aux personnes de bonne volonté… pour dénoncer les crimes de Jiang Zeming et du Parti communiste chinois», a dit Alain Tong.

    Le groupe des femmes habillées en blanc marchait en silence, tenant les photographies des pratiquants tués par le régime. Puis la présentation sur un char des tortures utilisées sur les pratiquants Falun Gong contrastait avec la première partie de la parade. Comment peut-on rester insensible à une telle atrocité? «Nous vous soutenons!», lançaient les nombreux observateurs de la parade.

    «Il est si facile de parler de liberté dans un pays de liberté, mais en Chine elle n’est pas facile à obtenir. Des millions de pratiquants de Falun Gong en Chine adhèrent aux principes universels de vérité, bienveillance et tolérance. C’est pourquoi ils ne veulent pas suivre les instructions du Parti communiste qui contrôle la pensée humaine», a expliqué Manyan Ng, directeur de l’Association Internationale pour  les droits de l’homme venu spécialement d’Allemagne pour assister à la parade. «En tant que société de défense deparis003.jpgs droits de l’homme nous savons que le régime communiste chinois est le champion du monde de la violation des droits de l’homme. Il cherche même à transformer sa brutale persécution en business profitable. De nombreux hôpitaux en Chine font un grand nombre de transplantations d’organes sur des personnes venant du monde entier et la plupart de ces organes provient de pratiquants de Falun Gong», a-t-il rapporté.

    La dernière partie de la parade annonçait les statistiques concernant la vague de démissions des membres du Parti communiste chinois, qui a démarré en 2004 après la publication par The Epoch Times des Neuf commentaires sur le parti communiste chinois. Des banderoles rappelaient qu’à ce jour 63 millions de Chinois, qui étaient membres du Parti Communiste ou de la ligue de la Jeunesse Communiste ou des Jeunes Pionniers, ont déclaré officiellement sur un site internet dédié avoir démissionné des organes du Parti.

    Le lendemain dimanche le 22 novembre, les pratiquants de Falun Gong se sont réunis à la maison de la Mutualité dans le 5e arrondissement pour une Conférence Européenne de partage d’expériences.

    Tiré de:

    http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Europe/La-parade-de-Falun-Dafa-dans-les-rues-de-Paris.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu