Avertir le modérateur

paix

  • L'étoffe du temps – Le style de la robe de l'Empereur

    Chine, empereur, robe, couture, tradition, ciel, divin, paix, terre

    Il y a quelques 5 000 ans, au cours du règne du légendaire Empereur jaune, les gens croyaient que les Cieux et la Terre étaient entremêlés et que le divin se manifestait dans tous les aspects de ce qui pouvait être trouvé sur Terre. Ainsi, l'habit de l'Empereur jaune était conçu pour se marier avec les couleurs des différentes parties de l'Univers. Par exemple, la moitié supérieure de la robe était fabriquée avec des couleurs des Cieux, tandis que les couleurs de la Terre venaient remplir la partie inférieure. De plus, différentes créatures de la Terre et des Cieux étaient représentés sur tout l'habit. Dans son ensemble, le modèle de la robe représente l'équilibre entre les Cieux et la Terre.

    Les anciens pensaient que ce genre d'habit monumental pourrait être transmis pour aider les gens à maintenir leur piété envers les Cieux et plus encore, aider à maintenir la paix sur Terre.

    Tiré de: https://www.facebook.com/ShenYunFR

  • Les conseils de grand-mère chinoise : comment gérer les effets de sa colère

    Colère, remède, conseils de grand mère, médecine chinoise, dépression, stress,métabolisme, digestion, santé, bien être, intérieur, paix

    Tout le monde sait que la colère est dommageable mais peut de gens peuvent rester calme quand leur cœur est touché. Lorsque l’on rentre dans une colère féroce, on pense que c’est la faute des autres et on oublie qu’elle va influencer notre corps. À la longue, ses effets entrainent la sénilité et l’affaiblissement des organes vitaux. La colère passe rapidement mais ses effets prennent plus de temps à être éliminés totalement.

    La pensée et la réflexion sont dérangées

    La colère dérègle le rythme des pensées.  La pression sanguine augmente, c’est ce qu’on appelle «le sang monte à la tête». Cette augmentation de la pression artérielle dans le cerveau affaiblit ses capacités. Du fait de cette pression, l’oxygène a moins de temps pour se diffuser dans le cerveau. Les toxines s’y répandent par contre comme un poison. Ce manque d’oxygène ralentit la pensée.

    Remède : s’asseoir  permet de diminuer la sécrétion d’hormones (adrénaline) qui provoquent l’excitation.  Rien que le fait de s’asseoir ralentit la potentialité de l’excitation.

    Le cœur bat la chamade

    À chaque fois que l’on se met en colère ou que l’on développe la haine, la pression sanguine augmente. Le cœur doit accélérer son travail, le rythme s’emballe pouvant, dans des cas extrêmes, provoquer le décès.

    Remède : un sourire, même artificiel, permet de retourner dans son état normal. Le sourire élargit la bouche, entrainant une réaction du cerveau qui stimule des souvenirs joyeux. Les organes qui sont en état de combat se relâchent, la pression sanguine ralentit et le rythme  cardiaque redevient régulier.

    Impacts du stress

    La colère provoque un stress qui induit le cerveau à commander au corps de produire du cortisol. Le cortisol est une hormone de stress qui est impliquée dans le contrôle du poids, la lutte contre les infections, la qualité de la peau et des os, et la fonction cardiaque. Si son niveau augmente, il peut apparaître une prise de poids, des problèmes menstruels, des troubles du sommeil et les troubles émotionnels, comme la dépression. L’excès de cortisol dérègle le système immunitaire et peut lui donner l’ordre de détruire les bonnes cellules du corps, au lieu des virus et bactéries.

    Remède : se souvenir de toutes les bonnes actions qu’on a faites dès qu’on se sent en colère. Un bon souvenir harmonise le corps et l’esprit,  à ce moment le cerveau produit des endorphines qui vont agir contre l’augmentation du taux de cortisol.

    Les organes dans tous leurs états

    Sous l’effet de la colère, les glandes surrénales sécrètent des molécules appelées catécholamines. Deux en particulier parmi elles, l’adrénaline et la noradrénaline, stimulent l’organisme en augmentant la fréquence cardiaque, la pression artérielle et le taux de glucose dans le sang, ceci pour faire face au stress. Cela peut affecter le système nerveux central. Au niveau du foie, l’excès de glucose va provoquer la synthèse de triglycérides (lipides simples). En s’accumulant, ceux-ci peuvent provoquer une stéatose hépatique, qui a 1 chance sur 5 de dégénérer en fibrose.

    Remède : boire plus d’eau. L’eau permet d’éliminer les toxines.

    Les fonctions endocriniennes sont perturbées

    La thyroïde a une  place très importante dans notre métabolisme, la colère la stimule pouvant crée, à la longue, une hyperthyroïdie.

    Remède:   s’asseoir et se relâcher, fermer les yeux et inspirer profondément en inclinant la tête en avant pour coller menton en direction du sternum. Puis remonter la tête en expirant. Ce geste est bénéfique pour la thyroïde et les parathyroïdes. L’effet du massage de la thyroïde soulage l’anxiété et diminue la colère.

    L’estomac fait mal

    Quand on est colère, Les hormones secrétées dans le système digestif se dérèglent et perturbent notre appétit. La colère rempli l’estomac et l’acide gastrique augmente. À la longue, cela provoque des ulcères.

    Remède : la respiration abdominale calme le fonctionnement du système sympathique et l’excitation va se ralentir, diminuant les douleurs abdominales.

    La colère coupe la respiration

    Plus la colère augmente, plus la tension augmente et plus on consomme d’oxygène. Pour cela  les poumons doivent travailler plus. Comme les hormones du stress font affecter le système nerveux et provoquer une respiration saccadée, les alvéoles se bloquent et la respiration ne fonctionne plus correctement.

    Remède : se concentrer et respirer puis expirer très profondément, jusqu’à l’estomac.  Cette respiration est à faire au moins cinq fois. Chercher à  ressentir la température de l’air qui entre, en sortant, elle doit être plus chaude. Cette différence de température va décontracter les alvéoles.

    Tiré de: http://www.epochtimes.fr/front/8/2/15/n3499702.htm

  • À propos de la tranquillité: signification en chinois

    Chine, tang, paix, tranquillité, intérieur,temple, lotus, méditation, caractères, explication, signification

    En lisant le poème Tang “Lire les classiques bouddhistes avec Chao à son temple, au petit matin " de Liu Zongyuan, une phrase a attiré mon attention "Dans la tranquillité de la cour du temple taoïste, la mousse ajoute de la couleur au vert du bambou. " En considérant le mot " tranquillité" me sont venues quelques pensées qui m'ont donné envie d’écrire un essai " À propos de tranquillité. "

    Le mot jing (tranquillité) se compose de deux caractères”vert” et “dispute”. Il est facile d’expliquer le mot "vert," comme les pentes vertes des collines, mais comment " dispute" devrait-il être expliqué ? Je pense que cela vient de 'ne pas avoir de dispute avec le monde' ! La tranquillité ne réfère pas à un environnement silencieux avec un air propre et frais. Il y a des différences de degré de tranquillité. Un environnement paisible n’est pas égal à la pureté de coeur, où au fait de résister à l’influence du mal extérieur. Pourtant il n’est pas facile de résister à l’interférence extérieure. Si une personne a été bonne et bienveillante toute sa vie, alors il y a une relation prédestinée avec le monde, et le mal extérieur n’a pas de place pour interférer avec cet être. Il y aura dans cette vie paix et tranquillité. Cependant, ceux avec peu de compassion auront de la difficulté à atteindre la tranquillité. Non seulement la tranquillité sera difficile à atteindre, mais il y aura aussi beaucoup d’interférences extérieures et d’obstructions.

    Les mots “Dans la tranquillité de la cour du temple taoïste" n’ont pas été écrits au hasard. Il n’est pas possible pour une personne ordinaire d’atteindre le degré de tranquillité que peut avoir un taoïste. Le champ d'un tel pratiquant est complètement pur ! Les pratiquants diligents peuvent purifier leurs environnements où qu’ils se trouvent. Ils peuvent accomplir de tels résultats sans lever le petit doigt, sans rien dire, ni n’utiliser aucune pensée. Ce type de tranquillité est d’un ordre très élevé. Ils sont capables de faire que toutes les vies autour d’eux s’apaisent.

    À ce point, j’ai commencé à réflêchir, écrire et à lire des essais, à propos des couleurs, des sons et des saveurs des différentes choses. Je suis en contact avec le quotidien. Un essai ou une composition est une complète effusion du cœur de l’auteur. C’est une complète représentation de l’état de cultivation de l’auteur. Il contient les convictions de l’auteur. En fait chaque objet contient toutes les représentations de lui-même. Si on devait être en contact continu avec des choses impures, on deviendrait impur et incapable d’atteindre la tranquillité.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/200506/20623.html

  • Exposition d'art Zhen Shan Ren à Périgueux - Vidéo en français

    Documentaire en français après la présentation en chinois

    L’exposition internationale l’Art de Zhen, Shan, Ren (Authenticité, Compassion, Tolérance) est une exposition extraordinairement émouvante, intime et inspirée qui détaille à la fois la vie spirituelle intérieure et une tragédie qui touche les droits de l’homme. Des peintures à l’huile réalistes et des aquarelles chinoises réalisées par des artistes dont la plupart sont chinois donnent un aperçu unique de la discipline spirituelle du Falun Gong, connue aussi sous le nom de Falun Dafa.

    Le Falun Gong, une forme d’exercices méditatifs originaires de Chine, est basé sur les principes d’Authenticité, Compassion et Tolérance. Une partie de l’exposition est dédiée à montrer comment la pratique du Falun Gong a changé les vies des gens, les encourageant à retourner vers les valeurs traditionnelles chinoises.

    Le 20 juillet 1999, le Falun Gong a été banni de Chine, et depuis cette date, il y a 11 ans, des milliers de pratiquants ont été torturés dans un effort pour les « transformer ». Une partie de l’exposition évoque les épreuves terrifiantes que les personnes – dont les artistes eux-mêmes – ont traversées.

    Tiré de: http://fr.falunart.org/

  • Proverbe chinois sur le temps

    Proverbe, citation, philosophie, Chine, Culture, Lao tseu, passé, présent, futur, dépression, anxiété, paix

    Si tu es déprimé,
    Tu vis dans le passé.
    Si tu es anxieux,
    Tu vis dans le futur.
    Si tu es en paix,
    Tu vis dans le présent.

    - Lao Tseu -

  • La paix et la stabilité viennent de la foi et du respect pour la nature

    nature, nature humaine, bon, homme, paix, foi, Chine, culture, tradition, paysage

    Dans la culture chinoise traditionnelle, protéger les gens et respecter la nature sont des vertus bien établies. Dans la Chine ancienne, de l'empereur aux petites gens, le respect de la nature était largement accepté. On croyait que les gens bienveillants et moralement bons étaient protégés par la nature. "La voie de la nature ne dépend pas des relations. Elle protège souvent les personnes moralement bonnes." Si un danger survient, les bonnes personnes s'en sortiront saines et sauves. Si un homme viole la loi de la nature, il fera face à des calamités. Toutefois, si un homme retourne vite à la droiture, et s'amende pour ses erreurs, il pourra éviter ces calamités


    D'où l'importance pour l 'homme de maintenir sa pensée sur une voie juste. L'histoire ne manque pas d'exemples pour illustrer ce point. En voici quelques uns survenus dans certaines des anciennes dynasties chinoises.


    Une histoire de la Dynastie Shang : Une année durant le règne de l'Empereur Chengtang, il y eut une sérieuse sécheresse. L'Empereur alla prier pour demander la pluie et se reprocha de ne pas avoir bien fait dans plusieurs domaines. Il dît :" La souffrance des gens est causée par les erreurs dans mon administration, et mon style de vie extravagant. Les omissions dans mon administration ont conduit à la corruption et au fait que des personnes non qualifiées deviennent fonctionnaires." Avant qu'il ait fini de prier, il commença à pleuvoir à des centaines de kilomètres à la ronde. Cette histoire illustre comment le style de vie des politiciens des anciens temps se reflétait sur l'environnement de tout le pays. Ce qui est important c'est qu'un empereur à l'esprit ouvert et éclairé soit capable de se faire des reproches et de prendre conseil d'autrui. Confucius parlait de telles personnes comme ayant "la moralité des fonctionnaires" Lorsque surgit un désastre naturel ou qu'arrive un phénomène inhabituel, l'empereur et ses ministres réfléchiront à leur propre conduite et feront les changements nécessaires afin de soulager une mauvaise situation.


    Une histoire de la Dynastie Han : Alors que Yuandi était empereur il y eut un tremblement de terre et une éclipse de soleil à Changan. Yuandi s'inquiéta et interrogea ses ministres sur les éventuels problèmes dans son administration. Un des ministres, Kuangheng dît : "Tout le monde y compris l'empereur, doit tenir la moralité en haute estime. Le gouvernement devrait établir et mener des politiques bienveillantes qui bénéficient à la population. Les dépenses au palais devraient être réduites et on devrait mettre l'accent sur l'honnêteté et la droiture. Les ministres devraient être humbles en plus de préserver la loi, sérieux en ce qui concerne la justice, et devraient être des modèles pour les gens. Dans le secteur public encouragez la moralité, la bienveillance et l'harmonie. Lorsque le pouvoir donne le bon exemple, les gens suivront. En conséquence le pays prospèrera et les gens vivront dans la paix et la prospérité. " Ce que Kuangheng proposait fut soutenu par Yuandi, les autres ministres et le peuple.


    Durant la Dynastie Ming dans la neuvième année de l'Empereur Zhengde, Huang Tingxuan fut appointé Commissaire du Comté de Taicang dans la province de Jiangsu. A l'époque il y eut une sérieuse sécheresse et la famine s'étendit dans toute la province. À son arrivée à Taicang, Huang ouvrit immédiatement les greniers du gouvernement pour soulager la faim. Il demanda que l'empereur réduise les taxes et remplaça les fonctionnaires corrompus par des gens respectables. Il était sincère en priant pour la pluie, et une lourde pluie s'abattit sur le comté, mais la sécheresse continua dans les autres régions. Le public dit que Huang avait été récompensé pour sa politique bienveillante.


    Il est dans la nature humaine d'être bon avec les gens. C'est en ligne avec l'amour de la nature, qui offre un soutien inconditionnel à la vie. Par conséquent, si les gens suivent les lois de la nature, sont bons envers autrui et maintiennent la moralité, ils seront protégés par la nature et ils connaîtront la prospérité. L'ancienne importance donnée à la moralité a une conséquence d'une grande portée pour la société.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/200902/43987.html

  • Respecter la nature dans la Chine antique

    Respect nature.gif

    La paix et la stabilité viennent de la foi et du respect pour la nature

    Dans la culture chinoise traditionnelle, protéger les gens et respecter la nature sont des vertus bien établies. Dans la Chine ancienne, de l'empereur aux petites gens, le respect de la nature était largement accepté. On croyait que les gens bienveillants et moralement bons étaient protégés par la nature. "La voie de la nature ne dépend pas des relations. Elle protège souvent les personnes moralement bonnes." Si un danger survient, les bonnes personnes s'en sortiront saines et sauves. Si un homme viole la loi de la nature, il fera face à des calamités. Toutefois, si un homme retourne vite à la droiture, et s'amende pour ses erreurs, il pourra éviter ces calamités.


    D'où l'importance pour l 'homme de maintenir sa pensée sur une voie juste. L'histoire ne manque pas d'exemples pour illustrer ce point. En voici quelques uns survenus dans certaines des anciennes dynasties chinoises.


    Une histoire de la Dynastie Shang : Une année durant le règne de l'Empereur Chengtang, il y eut une sérieuse sécheresse. L'Empereur alla prier pour demander la pluie et se reprocha de ne pas avoir bien fait dans plusieurs domaines. Il dît :" La souffrance des gens est causée par les erreurs dans mon administration, et mon style de vie extravagant. Les omissions dans mon administration ont conduit à la corruption et au fait que des personnes non qualifiées deviennent fonctionnaires." Avant qu'il ait fini de prier, il commença à pleuvoir à des centaines de kilomètres à la ronde. Cette histoire illustre comment le style de vie des politiciens des anciens temps se reflétait sur l'environnement de tout le pays. Ce qui est important c'est qu'un empereur à l'esprit ouvert et éclairé soit capable de se faire des reproches et de prendre conseil d'autrui. Confucius parlait de telles personnes comme ayant "la moralité des fonctionnaires" Lorsque surgit un désastre naturel ou qu'arrive un phénomène inhabituel, l'empereur et ses ministres réfléchiront à leur propre conduite et feront les changements nécessaires afin de soulager une mauvaise situation.


    Une histoire de la Dynastie Han : Alors que Yuandi était empereur il y eut un tremblement de terre et une éclipse de soleil à Changan. Yuandi s'inquiéta et interrogea ses ministres sur les éventuels problèmes dans son administration. Un des ministres, Kuangheng dît...

    Lire la suite: http://fr.clearharmony.net/articles/200902/43987.htmlclearharmony_fr_a.jpg

  • Enseigner la paix

    Enseigner la Paix

    Le vendredi 2 mars 2007, le 2ième colloque au Sénat sur "La paix: de la parole à l'action", a proposé deux démarches complémentaires pour construire la paix de demain. La première revient à M. Manor du Center of Monitoring of Peace, et elle consiste à mettre l’éducation au service de la paix. Il a proposé de mettre dans les programmes scolaires de chaque pays un enseignement de la paix, pour faire apprendre dès leur plus jeune âge aux enfants, les principes de la tolérance envers autrui, de l’acceptation de ses différences et la résolution des conflits par le dialogue. A l’évocation des enfants iraniens à qui l’on enseigne le martyr pour aller ouvrir les champs de mines aux soldats, Mr Manor a su montrer que pour préparer concrètement la paix de demain, il faut commencer par l’enseigner dans les manuels scolaires de nos enfants. La seconde démarche a été abordée par M.Genin, par la description de la résistance pacifique du Falun Gong. Depuis 8 ans de persécution meurtrière de la part du régime chinois, les pratiquants de cette méthode bouddhiste n’ont jamais répondu par la violence. Selon lui, c’est à ce point que se situe le commencement de la paix, à savoir qu’en réponse à la violence, sommes nous plus aptes à répondre par la violence ou alors par la compassion et la tolérance. M. Genin a montré par ce principe, qu’en Chine les pratiquants du Falun Gong menaient depuis 1999 des actions pacifiques pour informer et pour rétablir la vérité dans leur pays.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu