Avertir le modérateur

ntd france

  • Des révélations sur un camp de travaux forcés en Chine

    Matraques électriques, gavage, travaux forcés. Ce sont les récits publiés dans le magazine Lens basé en Chine de ce qui se passe à l'intérieur du plus notoire camp de travaux forcés pour femmes : Masanjia. Des médias étrangers, dont NTD, couvrent la situation à Masanjia depuis des années, mais c'est la toute première fois qu'un média de Chine continentale ose publier de telles révélations.

    Et cela corrobore les terrifiants récits de torture qui ont choqué même les plus expérimentés des spécialistes.

    [Ma Yong, Chercheur, Académie des Sciences sociales chinoises] :
    «  J'ai été choqué après l'avoir lu. Je n'avais jamais imaginé que de telles choses puissent avoir lieu. Au 21ème siècle, quelque chose de tel a pu arriver. Je ne sais pas trop pourquoi l'information a pu être publiée. Elle a été propagée en ligne et n'a pas été retirée. »

    L'article est intitulé "Sortir de Masanjia," Il se base sur le journal écrit à la main d'une ancienne détenue Liu Hua. Une autre détenue a réussi à le faire sortir pour elle en septembre 2011, bien que ce qui est à présent arrivé à Liu Hu elle-même ne soit pas clair.

    Selon l'article, les détenues de Masanjia sont forcées à travailler jusqu'à 14 heures par jour, à fabriquer des pantalons de coton et d'autres vêtements. Elles n'ont droit qu'à trois pauses toilettes par jour. Si elles se plaignent, les punitions tombent. Certaines sont forcées de rester dans des pièces minuscules, sans ventilation pendant plusieurs jours d'affilée. D'autres sont soumises aux chocs de matraques électriques, ou forcées à rester assise sur le douloureux "Banc du tigre".

    Le magazine Lens est une filiale du magazine Caijing, une publication financière qui sort souvent de la langue de bois habituelle et repousse les limites du reportage au sein de la censure du régime.

    Des histoires de torture à Masanjia ont commencé à paraître voici treize ans dans les médias à l'étranger. En octobre 2000, des groupes de droits à l'étranger ont rapporté que 18 détenues avaient été complètement déshabillées et jetées dans des cellules de prisonniers masculins. Elles ont été violées et au moins cinq d'entre elles sont mortes. Les femmes étaient des pratiquantes de Falun Gong.

    Les violences faites au Falun Gong est un des détails clés omis par l'article de Lens, peut-être pour s'assurer que l'article ne soit pas censuré.

    Depuis 1999, le régime chinois a persécuté la pratique spirituelle. En réalité, depuis 2000, ce site internet basé au USA a publié plus de 8000 articles sur la torture ayant cours à Masanjia visant entièrement les pratiquantes de Falun Gong.

    [Jia Yuanliang, avocat des vétérans de l'armée ]:
    «  Maintenant c'est révélé, ça ne peut plus être dissimulé. Après l'avoir appris, beaucoup de gens ont exprimé une vive condamnation à l'égard de Masanjia. Le système de camps de travaux forcés de la Chine ne convient plus à la société actuelle. Il devrait être aboli le plus rapidement possible. »

    "Sortir de Masanjia" n'a jusque là pas été censuré sur l'Internet chinois. Des observateurs pensent que sa publication ouvre la voie à une dénonciation plus vaste des abus qui se poursuivent dans les camps de travail de la Chine.

    Ces suspicions pourraient s'avérer correctes. Lundi, moins de deux jours après la sortie de l'article, le gouvernement provincial du Liaoning a annoncé qu'il allait mandater une équipe d'enquêteurs pour examiner les allégations à l'encontre du camp de travail de Masanjia.

    Tiré de: http://fr.ntdtv.com/ntdtv_fra/actualite/2013-04-09/259477104688.html

  • Présentation de la télévision New Tang Dynasty


    Présentation de la chaîne NTD télévision par NTDFrancais

    New Tang Dynasty Television (NTD) est une chaîne de télévision indépendante et à but non lucratif, créée en 2002. Basée à New York, NTD a ses journalistes et correspondants dans plus de 70 villes du monde.

    NTD comprend un réseau de volontaires et d’équipes issus de tous milieux et connaisseurs à la fois des sociétés asiatiques et occidentales. La chaîne s’est engagée à apporter aux téléspectateurs des programmes de la plus grande qualité – des programmes non seulement distrayants mais aussi percutants.

    Au-delà de la programmation télévisée, NTD se distingue par son rôle majeur dans la promotion de l’art et de la culture traditionnelle chinoise. Chaque année, la chaîne organise et sponsorise une série de représentations, de compétitions et de programmations locales.

    Regardez NTD en France sur:

    chine,new tang dynasty,télévision,médias chinois,indépendant,non censuré,ntd france

  • Le spectacle du Nouvel An chinois 2012 de NTD

    Pour célébrer le Nouvel An chinois, la télévision NTD est fière de vous présenter le nouveau spectacle Shen Yun 2012. Shen Yun Performing Arts montre la véritable culture de 5000 ans de civilisation chinoise, avec des performances originales qui ne font pas que divertir, mais aussi qui nous font connaître plus profondément la Chine, qui nous enrichissent et nous inspirent. Première compagnie de danse classique chinoise, Shen Yun est en tournée chaque année dans plus de 100 villes à travers le monde et a été vue par plus d’un million de spectateurs. La compagnie a honoré les salles les plus prestigieuses à travers le monde, depuis le Lincoln Center à New York, au Kennedy Center à Washington DC,  du London Coliseum à Londres, au Palais des Congrès de Paris.

    NTD - New Tang Dynasty - tire son nom de la dynastie Tang, la dynastie la plus prospère de l’histoire de Chine. Cette nouvelle télévision chinoise sur le sol français dit être convaincue qu’un monde de libre information est vital pour le bien et le progrès de tous. Elle y contribue en donnant la parole aux communautés chinoises et «en devenant une source fiable d’information et de savoir ». C’est la situation particulière en France de l’accès à l’Adsl qui permet à la population chinoise française d’avoir accès à NTD depuis quelques semaines. En effet, jusqu’à présent, seules les chaines de CCTV et Phoenix TV hautement politisées, leur étaient accessibles dans leur langue maternelle.

    Inspirée par l’héritage culturel chinois, NTD vise également à faire un pont entre l’Orient et l’Occident avec des programmes facilitant les échanges culturels entre l’Est et l’Ouest. Chaque année, NTD organise à New York les 9 compétitions, 9 concours internationaux dans le domaine des arts et de la culture à destination des chinois du monde entier: Haute couture, Peinture picturale, Danse classique, Arts martiaux, Cuisine, Chant, etc. Avec des correspondants dans 60 villes du monde y compris en Chine, NTD propose des reportages sur l’actualité économique et mondiale, des émissions de divertissement et des programmes culturels, sur la santé et le bien être. Elle est notamment la première télévision à avoir révélé en 2003, la nouvelle de l’épidémie du SRAS en Chine trois semaines avant Pékin.

    Basée à New York, Shen Yun Performing Arts a été créée en 2006. Shen Yun a été fondé avec pour mission de faire revivre les 5.000 ans de culture chinoise d'inspiration divine. Après plus de 60 ans de régime communiste en Chine et surtout après la Révolution Culturelle, la culture traditionnelle chinoise a été presque complètement démolie. Cependant, le cœur profondément spirituel de l’ancienne culture, avec ses valeurs de bienveillance, d'honneur, de droiture, de sagesse et de sincérité, en plus de la vénération pour les divinités et les cieux, ne peut être détruit.

    Afin de restaurer et faire renaître la culture traditionnelle chinoise, un groupe d'artistes chinois de l’étranger a créé Shen Yun à New York en 2006. La première année en 2007, environ 90 artistes ont embarqué pour une tournée de Shen Yun comprenant un groupe de danseurs, un orchestre, des chanteurs solistes, des musiciens, des présentateurs et du personnel de production. En 2009, Shen Yun avait déjà développé trois groupes d’artistes se produisant sur scène et des orchestres de taille comparable. Aujourd'hui, Shen Yun compte, parmi ses artistes, de nombreux lauréats de compétitions internationales de danse et de chant et les orchestres comprennent de nombreux musiciens d’orchestres symphoniques et de conservatoires de renommée mondiale.

    La diffusion du spectacle aura lieu sur NTD le dimanche 22 janvier 2012 (de 13h à 16h et de 20h à 23h) et le lundi 23 janvier 2012 (de 2h à 5h, de 5h à 8h, de 8h à 11h et de 11h à 14h) sur les chaînes 685 chez Freebox, 725 chez SFR et 704 chez Bouyges, sur  Internet (http://www.ntdtv.com/xtr/b5/flashlive.html) et sur Iphone et Smartphone en téléchargeant l’application INTD. La représentation sera interprétée par 3 compagnies de Shen Yun Performing Arts (New York, Europe, Asie) et par l’Académie des arts Fei Tian. Plus d’informations sur: http://fr.shenyunperformingarts.org/

    spectacle nouvel an chinois,nouvel an chinois,spectacle traditionnel chinois,annee du dragon,danse classique chinoise,musique classique,new tang dynasty,ntd,ntd france,programme television

  • Une télévision chinoise au service des chinois


    Presentation de NTDTV (en francais) par NTDTV

    Aujourd’hui la Télévision New Tang Dynasty, (NTDTV), aspire à travers ses programmes quotidiens, et aussi grâce à la création de concours et d’événements culturels, à vous présenter le meilleur de la culture traditionnelle chinoise et à vous aider à mieux comprendre les événements qui se déroulent actuellement en Chine.

    NTDTV est une chaîne de télévision indépendante, à but non lucratif, établie par des Chinois vivant à l’étranger. En fournissant des informations complètes, précises et authentiques, nous avons pour objectif de rendre service à la communauté chinoise du monde entier ainsi qu’à toute personne intéressée par la Chine, afin d’agrandir leurs connaissances et d’enrichir leurs vies.

    La fédération internationale des journalistes a déclaré que la Télévision New Tang Dynasty s’est créée une réputation internationale pour « ses reportages politiques, économiques et culturels objectifs » depuis sa fondation en 2001.

    Ce qui fait la spécificité de NTDTV ce sont les nouvelles. Toute la journée, NTDTV propose des reportages se rapportant tant à l’actualité internationale que locale, en Mandarin, en Cantonais et en Anglais. NTDTV a plus de 50 équipes de reporters réparties à travers le monde pour lui fournir des informations de première main.

    Voir aussi:

    La télévision chinoise NTD accessible en France sur Freebox 685 et SFR/Neufbox 725

    http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Europe/La-television-chinoise-NTD-accessible-en-France-sur-Freebox-et-SFR/Neufbox.html

    CHine, television, New Tang Dynasty Television, médias chinois, médias chinois indépendants

  • Historique et vision de la télévision chinoise NTD

    New Tang Dynasty Television.jpg

    L’émission par satellite d’NTD a débuté courant février 2002, en Amérique du Nord. En avril 2004, c’est devenu la première – et l’unique – chaîne de télévision indépendante en langue chinoise à diffuser une programmation non censurée à l’intérieur de la Chine continentale. A présent, la chaîne émet 24/24h et 7/7j, elle couvre l’Asie, l’Europe et l’Australie en sept langues. Au tournant du 21ème siècle, il est devenu clair que le marché des médias en langue chinoise aux États-Unis était de plus en plus dominé par des organes médiatiques contrôlés par les gouvernements étrangers. Cette prédominance était vivement ressentie par plusieurs communautés chinoises à travers le pays, qui partageaient la même expérience d’avoir été persécutées en Chine et dont les faits étaient largement passés sous silence par les médias. La plupart des communautés chinoises outre-mer ont également vu une forte demande et la nécessité d’une source d’information fiable et non censurée sur la Chine et une plate-forme où la voix de ces communautés pourrait être entendue ; les gens voulaient avoir une alternative. En 2001, quelques hommes d’affaires ont eu l’idée d’une chaîne de télévision indépendante en langue chinoise et l’ont réalisée. Aujourd’hui, NTD apprécie le soutien étendu de ses téléspectateurs, des communautés chinoises, des ONG et des fidèles téléspectateurs en Chine continentale.

     

    Les fondateurs d’NTD ont l’ambition de donner une voix authentique aux communautés chinoises dans le monde et de devenir une source d’information et de connaissance fiable pour le bien-être et l’avancement du peuple chinois dans le monde. Par exemple, en février 2003 NTD est devenu la première entité médiatique à diffuser la nouvelle de l’épidémie du SRAS en Chine – révélant totalement les faits que les autorités du Parti ont accepté de reconnaître au bout de trois semaines. La fédération internationale des journalistes décrit NTD comme ayant « gagné une réputation internationale pour ses informations objectives et pertinentes sur la politique, l’économie et la culture » depuis sa création en 2001.

     

    Pour ses efforts, NTD a été qualifié par le Sénat des États-Unis comme "pionnier" et d’"unique bouée de sauvetage de l’information" pour le peuple chinois. L’Union européenne se fait l’écho en notant qu’"NTD est parmi toutes les chaînes de télévision l’unique à apporter une information sur des problèmes régionaux et internationaux, des débats pluralistiques, des reportages sur des évènements en Chine destiné au public chinois, non censurés et dans leur propre langue.". NTD cherche à couvrir l’actualité de dernière minute, pas uniquement pour les téléspectateurs chinois mais aussi pour les gens dans le monde entier de toutes les cultures et de toutes les langues. Pour finir, NTD aspire à augmenter sa programmation internationale dans les années à venir.

    Tiré de: http://fr.ntdtv.com/ntdtv_fra/vision.html

  • Vidéo: La visite du Dirigeant chinois Hu Jintao à Ottawa, Canada

    8

    Certains sont venus pour contester, d’autres pour demander la fin de la persécution. Certains étaient tapageurs, les autres calmes et sereins. C’était la scène que l’on pouvait voir sur la Colline parlementaire à Ottawa mercredi dernier, où sont venus des centaines de Canadiens lors de la visite du président chinois Hu Jintao dans la capitale.

    Les pratiquants de Falun Gong, malgré la pluie, sont venus de tous les coins du Canada pour ce rassemblement. Ceux-ci ont silencieusement montré les exercices de cette pratique spirituelle en guise de protestation contre la persécution par le régime communiste chinois à l'encontre des pratiquants de Falun Gong résidant en Chine.

    [Grace Wollensak, pratiquante de Falun Gong]
    « Nous sommes contre la persécution et la violation des Droits de l’Homme. Nous sommes ici afin de faire entendre les millions de voix en Chine qui n’ont pas ce droit. Ils souffrent dans des camps de travail et des prisons où ils sont torturés. »

    De l’autre côté du trottoir, des autobus remplis de Chinois. Au son de la musique patriotique communiste, ils sont venus par centaines pour célébrer la venue de Hu Jintao.

    La Grande Époque a déclaré qu’un fonctionnaire de l’ambassade de Chine d’Ottawa a ordonné à 40 ou 50 étudiants chinois - qui sont inscrits dans des écoles canadiennes – de faire le voyage jusqu’à Ottawa, tous frais payés, pour soutenir ce qu’il appelle sa "lutte politique" contre le Falun Gong, les Tibétains et autres activistes des Droits de l’Homme.

    Un témoin a affirmé qu’au moins douze bus étaient partis le matin même du quartier chinois de Montréal, qui se trouve à moins de deux heures de route de la capitale.

    Une Chinoise, qui nous a demandé de ne pas révéler son identité, nous a confié qu'elle et tous les autres Chinois avaient reçu l’ordre de ne pas parler aux occidentaux en détails sur les vraies raisons de leur voyage à Ottawa.

    Cependant, l’excitation des étudiants chinois de voir le président a été vaine. Le cortège de Hu Jintao est arrivé au Parlement par une entrée de côté, il est entré lui par une porte de derrière, laissant ses supporters sous la pluie.

    Mais la pluie n’a en rien découragé les défenseurs des Droits de l’Homme.

    [Albert Lin, Professeur de Physique à l’Université de Ryerson]
    « C’était un vrai défi de venir ici et vous pouvez voir que Hu Jintao n’ose même pas venir dehors dire bonjour à son peuple et voir ce qu’il pense de son administration! Et il est chef d’État? Quel genre de chef d'État est-ce là ? »

    Il leur en valait la peine d’attendre puisqu’en fin de compte le soleil a fini par briller.

    Pourtant, puisque les forums internationaux comme le G8 et le G20 se rencontrent au Canada cette semaine et se concentrent ces temps-ci sur des questions de la relance économique et des réformes bancaires, on se demande si les leaders canadiens aborderont les questions des Droits de l’Homme en Chine.

    Tiré de NTD France: http://french.ntdtv.com/ntdtv_fra/actualite/2010-06-28/972286019630.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu