Avertir le modérateur

nstruction des centrales nucléaires chine

  • La Chine suspend la construction de centrales nucléaires

    reacteur_nucleaire_chine.jpg

    En réaction à la crise autour de la centrale de Fukushima Daiichi au Japon, les autorités chinoises ont décidé de suspendre la construction des centrales nucléaires déjà planifiées. Le régime chinois développe l’énergie nucléaire à un rythme rapide et prévoit, selon des chiffres officiels, d’augmenter sa capacité de production à 40 gigawatts d’ici 2020. Cependant, certains fonctionnaires ont affirmé que ce chiffre pourrait être porté à 80 gigawatts soit huit fois la capacité actuelle en une décennie.

    Des experts ont averti que la Chine, également sensible aux tremblements de terre, pourrait subir une situation de crise similaire à celle rencontrée actuellement au Japon, si elle ne ralentit pas le rythme de son développement nucléaire.

    Han Xiaoping, Conseiller en réseau énergétique, a expliqué: «Avec un développement aussi rapide, je pense qu’il est difficile pour les autorités de superviser correctement. La conception et la construction de centrales, ainsi que leur exploitation, pourraient rencontrer de nombreux problèmes. Ainsi, peut-être que la Chine devrait-elle ralentir suffisamment pour garder le contrôle et assurer un développement progressif».

    Une dizaine de centrales nucléaires ont été récemment construites en Chine et une dizaine d'autres sont prévues.

    Les autorités chinoises ont promis de réduire les émissions de carbone de 40 % par unité de PIB d'ici 2020. Pourtant, le pays dépend encore du charbon, le « plus sale » des combustibles fossiles, pour 70 % de ses besoins en électricité. Les énergies renouvelables n’étant toujours pas une option viable pour la production d'électricité à grande échelle, les autorités se tournent vers l'énergie nucléaire pour réduire les émissions de carbone de la Chine.

    Les défenseurs de l’énergie nucléaire avancent que la Chine est venue tard à l'industrie nucléaire. Ainsi les centrales de troisième génération en cours de construction sont beaucoup plus fiables que celles construites lors de l'expansion nucléaire du Japon. L’usine japonaise de Fukushima, construite il y a 30 ans, utilise des réacteurs de deuxième génération, plus difficiles à refroidir que ceux issus des dernières technologies.

    Pourtant, certaines centrales nucléaires en Chine sont une source d’inquiétudes, comme celles dont la construction est prévue à l’intérieur des terres, dans des endroits exposés à d’importants tremblements de terre, comme la province du Sichuan. En 2008, la province du Sichuan a été secouée par un séisme de magnitude 7,9, tuant près de 80.000 personnes et provoquant l'effondrement de villes entières.

    Pour avoir accès à cette information en vidéo: http://fr.ntdtv.com/ntdtv_fra/actualite/2011-03-29/612535529061.html

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/-La-Chine-suspend-la-construction-de-centrales-nucleaires.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu