Avertir le modérateur

nouvelle indépendance du tibet

  • La Chine dit toujours discuter avec le dalaï-lama

    La Chine a dit mardi qu'elle était toujours en contact avec le dalaï-lama, bien que le chef spirituel des Tibétains ait fait savoir dimanche qu'il n'avait plus d'espoir de parvenir avec Pékin à un accord sur l'avenir de la province. "D'après ce que je sais, il y a de nouveaux contacts en cours pour des consultations", a déclaré mardi Jina Yu, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. "Nous espérons que ces contacts permettront au dalaï-lama de voir la situation clairement et de faire preuve de sincérité et de passer aux actes", a-t-elle ajouté. Agé de 73 ans, le dalaï-lama, qui a fui sa patrie en 1959, a convoqué une réunion spéciale des exilés tibétains pour la deuxième semaine de novembre afin de discuter de l'avenir du mouvement national face à l'"absence de réponse" des Chinois. Pour de nombreux Tibétains, le fait que leur chef spirituel admette avoir perdu espoir vient confirmer l'échec de sa stratégie de médiation, qui consistait à ne pas demander l'indépendance mais une simple autonomie.

    JDD

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu