Avertir le modérateur

nouvelle chine

  • 138 millions de démissions du parti communiste chinois

    démissions, Chine, parti communiste, mouvement, citoyen, nouvelle Chine, non violence, New York

    New York – Les membres du Parti communiste chinois démissionnent du Parti par dizaines de milliers, comme des grains de sable qui s’écoulent du sablier du PCC.

    Le 17 mai, un rassemblement a eu lieu devant le bâtiment des Nations Unis à New York en soutien aux 138 millions de Chinois qui ont démissionné du Parti communiste chinois (PCC) et de ses organisations affiliées. Des centaines de personnes, pour la plupart des Chinois, ont rempli la place de Dag Hammarskjold en tenant tranquillement des bannières, tandis que des orateurs se sont relayés à la tribune en expliquant au public ce que signifie actuellement pour la Chine le mouvement «Démissionner du PCC».

    Le mouvement «Tui Dang» ou «Démissionnez du Parti» est une manifestation de non-violence et d’un éveil de la conscience qui est en train de changer la Chine. Après le lancement de ce mouvement en novembre 2004, suite à une série d’éditoriaux de l’édition chinoise d’Epoch Times révélant l’histoire non censurée du PCC, les gens ont commencé à démissionner du Parti par dizaines de milliers, enregistrant leurs décisions sur un site tenu par des partisans du mouvement.

    Yi Rong, président du Bureau mondial pour démissionner du PCC a déclaré: «De cette façon, l’organisation communiste est en train de s’effondrer tranquillement».

    Parmi les orateurs il y avait des dirigeants d’organisations pour la défense des droits de l’homme, mais aussi des personnes qui ont eu à vivre une expérience directe avec le système des camps de travaux forcés et des prisons du PCC, où les pratiquants de Falun Gong sont fréquemment torturés.

    Selon le Centre d’information du Falun Dafa, le bureau de presse officiel du Falun Gong, beaucoup de participants au rassemblement étaient des pratiquants de la méthode chinoise du Falun Dafa (appelée également Falun Gong), qui est durement persécutée par le PCC depuis 1999. Les orateurs ont parlé des crimes du PCC – dont plus de cent formes de tortures – contre les membres de ce groupe.

    Chris Smith, membre du Congrès américain et co-président de la Commission exécutive du Congrès sur la Chine, a envoyé une lettre de soutien à cette manifestation. Il a précisé qu’il soutient les 8.000 pratiquants de Falun Dafa venus à New York pour les activités de ce week-end, et a appelé à mettre fin à la persécution du Falun Gong en Chine.

    Lire la suite sur: http://www.epochtimes.fr/front/13/5/27/n3508390.htm

  • Les origines et l’histoire du parti communiste chinois

    Histoire du parti communiste chinois.jpgD’après le livre Expliquer les caractères simples et analyser les caractères compliqués (Shuowen Jiezi), écrit par Xu Shen en 147 sous la dynastie Han de l’Est, l’écriture du caractère traditionnel chinois Dang signifiant « parti » ou « gang » consiste en deux radicaux qui correspondent respectivement à « promouvoir » ou « préconiser » et « obscur » ou « noir ». Si les deux radicaux sont mis ensemble les caractères signifient « promouvoir l’obscurité ». « Parti » ou « membre du parti » (qui peut être également interprété comme « gang » ou « membre d’un gang ») a un sens péjoratif. Confucius a dit : « Un homme noble est fier mais non agressif, sociable mais non partisan ».

    Dans les notes d’Analectes (Lunyu), il est expliqué que « les gens qui s’entraident pour dissimuler leurs méfaits sont considérés comme formant un gang (parti) ». Dans l’histoire chinoise, les groupements politiques ont souvent été appelés « Peng Dang » (complots). Dans la culture chinoise traditionnelle ce terme est un synonyme de « gang de voyous » et implique l’idée de former un gang à des fins égoïstes.

    Pourquoi le Parti communiste a-t-il émergé, grandi et a finalement pris le pouvoir dans la Chine moderne ? Le Parti communiste chinois (PCC) a constamment instillé dans l’esprit du peuple chinois que l’histoire avait choisi le PCC, que le peuple avait choisi le PCC, et que « sans le PCC il n’y aurait pas de nouvelle Chine ».

    Le peuple chinois a-t-il choisi le Parti communiste? Ou est-ce que le Parti communiste s’est formé comme un gang et s’est imposé au peuple chinois ? Nous devons trouver des réponses dans l’histoire.

    De la dernière dynastie Qing (1644-1911) aux premières années de la période Républicaine (1911-1949), la Chine a vécu beaucoup de chocs externes et de fréquentes tentatives de réforme interne. La société chinoise était dans un état douloureux d’agitation. De nombreux intellectuels et des personnes ayant des idéaux élevés voulaient sauver le pays et le peuple. Cependant, au sein de la crise nationale et du chaos, leur sentiment d’anxiété s’est intensifié, menant d’abord à la déception puis au désespoir total. Comme des gens qui se tournent vers n’importe quel médecin lorsqu’ils sont malades, ils ont cherché à l’extérieur de la Chine pour trouver des solutions. Après que les styles britanniques et français eurent échoué, ils se sont tournés vers la méthode russe. Anxieux de réussir, ils n’ont pas hésité à prescrire le remède le plus extrême contre la maladie, espérant que la Chine devienne forte rapidement.

    Lire la suite: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/9-Commentaires-sur-le-Parti-communiste/Les-debuts-du-Parti-communiste-chinois.html

    Tiré des 9 commentaires sur le Parti Communiste:

    9 commentaires sur le parti communiste.jpg

    En anglais: http://ninecommentaries.com/

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu