Avertir le modérateur

nouveaux additifs cancérigènes dans le lait chinois

  • Brèves sur la Chine

    Grippe aviaire dans les élevages du Xinjiang
    D’après des résidents du village Zhawa, dans le comté Moyu, plus de 500 dindes sont mortes et 13.000 éliminées le 10 février sur ce site d’approvisionnement en grain. La zoChongqing, Chine : Des fermiers sur le point d'enterrer des poulets morts de grippe aviaire. (China Photos/Getty Images)ne a été mise en quarantaine : « Toutes les routes ont été bloquées sur un rayon de 5 kilomètres autour du site », indique un habitant, qui demande l’anonymat.

    La police locale, interrogée par notre journaliste, indique « ne rien savoir » et renvoie vers le Centre de Prévention des Epidémies.

    Le 24 janvier déjà, le département de la santé de la région autonome ouighour, dans la même région, a annoncé la contamination d’une femme par le virus H5N1 dans la ville d’Urumqi.

    Nouveaux additifs cancérigènes dans le lait chinois
    Le 12 février, nous révélions que le lait en poudre Telensu de la firme Mengniu contenait des additifs potentiellement cancérigènes. La société a depuis diffusé un communiqué affirmant que les additifs en question, OMP et IGF-1 (une hormone de croissance), sont autorisés par les agences internationales, oubliant de dire que les services de qualité de l’administration chinoise (AQSIQ) lui ont interdit l’ajout de ces additifs dans le lait.

    Mengniu n’a pris aucune mesure de rappel des lots du lait Telunsu, mais les magasins Carrefour, Merry Mart et Hualian à Pékin les ont déjà retirés des rayons.

    Toujours pas d’eau courante dans le Sichuan
    La ville de Guangyuan dans le Sichuan a été l’une des plus touchées par le tremblement de terre de mai 2008. Les infrastructures électriques et d’approvisionnement en eau, détruites par le séisme, n’y ont toujours pas été reconstruites. Depuis neuf mois, les victimes assurent leur approvisionnement seuls en creusant des puits.

    Mobilisation des familles de membres du Falun Gong
    En octobre 2008, onze membres du mouvement bouddhiste chinois Falun Gong ont été condamnés de 3 à 7 ans d’emprisonnement par la Cour du district Wuhou de la ville de Chengdu. Au moment où le jugement en appel se tient par la cour intermédiaire de Chengdu, les familles demandent la libération immédiate de leurs proches. L’emprisonnement des onze personnes, dont plusieurs femmes a en effet été marqué par des tortures répétées, et leurs avocats estiment que les droits de la défense n’ont pas été respectés lors du premier procès.

    Comme des dizaines milliers d’autres pratiquants de Falun Gong déjà en prison ou dans des camps de travaux forcés, les membres actuellement jugés sont accusés de pratique culturelle interdite « affectant la stabilité de l’Etat ». Le Falun Gong est un mouvement spirituel pacifique ancré dans la tradition bouddhiste et les exercices énergétiques chinois. Il a été pratiqué par plus de 80 millions de personnes en Chine dans les années 90.

     
    Chongqing, Chine : Des fermiers sur le point d'enterrer des poulets morts de grippe aviaire. (China Photos/Getty Images)
    Grippe aviaire dans des élevages du Xinjiang
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu