Avertir le modérateur

nazisme

  • Les leçons d’Auschwitz rapportées en Chine

    Le Premier ministre chinois Wen Jiabao (troisième depuis la droite) lors de la visite de l'ancien camp nazi allemand d'Auschwitz-Birkenau. Lorsque le Premier ministre Wen Jiabao a choisi de s’exprimer sur le site du camp de concentration d'Auschwitz, il parlait au peuple chinois, estiment les auteurs de cet article.
    Le Premier ministre chinois Wen Jiabao (troisième depuis la droite) lors de la visite de l'ancien camp nazi allemand d'Auschwitz-Birkenau. Lorsque le Premier ministre Wen Jiabao a choisi de s’exprimer sur le site du camp de concentration d'Auschwitz, il parlait au peuple chinois, estiment les auteurs de cet article. (Pawel Ulatowski/AFP/GettyImages)

    Les remarques du Premier ministre Wen Jiabao à Auschwitz pointent les crimes du Parti communiste chinois

    «Le drame d’Auschwitz est une tragédie pour toute l’humanité», a déclaré le Premier ministre de la République populaire de Chine, Wen Jiabao, lors d’une visite à Auschwitz le 27 avril 2012. «La tragédie est passée, mais les leçons transmises resteront à jamais», a précisé Wen à la fin de son discours.

    En sortant d’Auschwitz, Wen Jiabao a signé le livre d’or avec ces mots: «En connaissant l’histoire, nous sommes en mesure de nous projeter vers le futur».

    Depuis sa libération en 1945, le camp de concentration d’Auschwitz a été considéré comme un symbole du mal fait à l’homme. On estime que 1,3 million de personnes, en grande majorité juives, mais aussi des Polonais, des Tziganes et d’autres encore, ont été exterminées par le régime nazi dans ce camp.

    L’évocation d’Auschwitz par Wen Jiabao se produit dans le contexte de changements rapides qui ont lieu à Pékin et qui rendent possible d’envisager un nouveau type d'avenir pour la Chine.

    Bo Xilai, un ancien poids lourd du PCC, a été relevé de toutes ses fonctions au PCC et est actuellement l’objet d’une enquête interne.

    Il a aussi été signalé que Zhou Yongkang, membre permanent au Comité permanent du Bureau politique et chef de la puissante Commission des Affaires politiques et législatives, est également l’objet d’enquêtes.

    A Chongqing, les proches de Bo Xilai ont fait l’objet d’une «purge», et le chef du PCC, Hu Jintao et Wen Jiabao ont été occupés à rassembler les militaires et plusieurs figures du PCC derrière eux. Un changement majeur dans le paysage politique en Chine est en train de prendre place.

    Comme le disent Hu et Wen, le monde – et le peuple de Chine- sont dans l’attente d'une réponse à cette question: qu'est-ce que ce changement signifie? Après que le vent sera retombé, est-ce que cela sera un simple remaniement? Ou alors est-ce quelque chose de nouveau qui va émerger?

    Au cours de toute sa carrière, Wen a été associé à ceux qui voulaient apporter la réforme au sein du PCC. Dans ses discours, il mentionne régulièrement la nécessité de mettre la primauté du droit et la démocratie en Chine et parle d'une Chine dont le gouvernement est indépendant du PCC - une perspective impensable pour quelqu'un comme Bo Xilai.

    Mais ce qui a été abordé par Wen à Auschwitz est quelque chose de plus fondamental que la primauté du droit et la promotion de la démocratie.

    Lire la suite sur: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/Les-lecons-dAuschwitz-rapportees-en-Chine.html

  • Quel dictateur a tué le plus de personnes?

    communisme,nazisme,mao zedong,hitler,staline,politique,extrême droite

    Réponse: Mao Zedong

    Le régime communiste chinois a fait 78 millions de victimes de 1943 à 1976.

    --

    Une dizaine d’années après l’effondrement de l’ex-Union Soviétique et des régimes communistes de l’Europe de l’Est, le mouvement communiste international est aujourd’hui rejeté dans le monde entier, et la fin du Parti communiste chinois (PCC) n’est qu’une question de temps.

    Néanmoins, avant son effondrement total, le PCC essaie de lier son destin à la nation chinoise et ses cinq mille ans de civilisation. C'est un désastre pour le peuple chinois. Comment considérer le PCC ? Comment passer à une société sans PCC ? Comment transmettre l’héritage chinois ? Ce sont les grandes questions auxquelles le peuple chinois est à présent confronté. Aujourd’hui, La Grande Époque publie une série d’éditoriaux spéciaux : Neuf commentaires sur le Parti communiste. Avant que le couvercle ne se referme sur le cercueil du PCC, nous souhaitons prononcer un jugement définitif sur lui et sur le mouvement communiste international, qui pendant plus d’un siècle a été un fléau pour l’humanité.

    Découvrez l'historique du communisme chinois en lisant les 9 commentaires sur le parti communiste:

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu