Avertir le modérateur

militant des droits de l'homme

  • Pékin réprimande l'acteur Christian Bale

    Christian Bale, acteur britanique, Pékin,militant des droits de l'homme, Chen Guangcheng, informations en Chine, film américain en Chine, acteur hollywoodien Le militantisme de l'acteur hollywoodien Christian Bale (The Fighter, The Dark Night, Rescue Dawn) a été très mal accueilli à Pékin, alors qu'on rapporte qu'un porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois l'a accusé de «fabriquer de l'information».

    Le 16 décembre, Bale et une équipe de journalistes du réseau CNN ont été malmenés par des gardes de sécurité alors qu'ils tentaient de rendre visite au militant des droits de l'homme, Chen Guangcheng, dans son village dans l’est de la Chine. Chen a été placé en résidence surveillée, où il aurait été battu et torturé, après avoir purgé une peine de quatre ans de prison pour avoir dénoncé les avortements et les stérilisations forcés des femmes, comme sanctionné par le Parti communiste.

    Le ministère des Affaires étrangères chinois a commenté la visite de l'acteur. Liu Weimin, le porte-parole, a déclaré : «Il n'a pas été invité pour fabriquer de l'information ou pour tourner un film dans un certain village» et «Je crois que si vous désirez fabriquer de l'information en Chine, vous n'allez pas être bienvenu ici.»

    Avec cette controverse, Christian Bale pourrait avoir de la difficulté à faire la promotion de son plus récent film tourné en Chine, une mégaproduction de 100 millions de dollars à saveur antijaponaise ayant pour titre Flowers of War. Le long métrage a été réalisé par Zhang Yimou, un cinéaste qui s'est illustré ces dernières années par la mise de son talent au service des campagnes de relations publiques du Parti communiste.

    Selon un commentateur d'Entertainment Weekly, la «controverse de relations publiques et la réponse belliqueuse de la Chine pourraient avoir sévèrement nui aux chances du film de remporter l'Oscar» du meilleur film étranger.

    Bale a expliqué pourquoi il avait tenté de rendre visite à Chen : «J'ai commencé à lire des textes à son sujet et j'ai été inspiré par l'homme […] Je voulais simplement lui serrer la main et le remercier.»

    Lire la suite sur: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/Pekin-reprimande-lacteur-Christian-Bale.html

  • Le communisme chinois à Paris

    La politique intérieure chinoise s'est invitée hier au tribunal correctionnel de Paris. Le 15 février dernier sous la tour Eiffel (7e), un jeune touriste chinois de 21 ans, Jia Yi Chao a violemment frappé à la tête un militant des droits de l'homme avec un pavé.

    « Il n'a pas accepté que je dénonce le communisme en Chine », explique M. Trang, la victime de 67 ans, arrivé en France en 1980 après avoir fui les Khmers rouges au Cambodge. Depuis 2005, des activistes tiennent des stands sur le parcours des touristes chinois, pour les informer sur les persécutions et les tortures que subissent les membres du mouvement traditionnel bouddhiste Falun Gong dans leur pays.

    Le jeune agresseur, dont le passeport avait été confisqué par la justice après son interpellation et sa mise sous contrôle judiciaire, ne s'est pas présenté à l'audience et semble avoir disparu de la circulation. Il a donc été condamné en son absence à huit mois de prison avec sursis et 1 000 € d'amende. Une expertise médicale devra évaluer et chiffrer le préjudice moral et physique de M. Trang, qui porte encore les marques de l'agression et qui s'est contenté de rappeler que « les persécutions en Chine sont bien pires » que ce qu'il a subi.

     

    Ecrit par Anthony Nataf 20minutes :

    http://www.20minutes.fr/article/387030/Paris-Le-communisme-chinois-a-Paris.php

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu