Avertir le modérateur

médias chinois

  • Propagande chinoise: retour sur le canular de l'auto-immolation place Tiananmen

    Chine, propagande, falun gong, CCTV, auto-immolation, place Tiananmen, canular, médias chinois

    NDR: Cet article revient sur un incident s'étant passé en 2001 sur la place Tiananmen. Des personnes présentées comme des pratiquants de Falun Gong, une méthode traditionnelle de qigong très populaire puis persécutée par Jiang Zemin depuis 1999, sont filmées par les caméras de CCTV. Les images vont servir par la suite d'outils de propagande à grande échelle pendant plusieurs mois. Il s'agissait de justifier par la terreur, la campagne de calomnie et d'emprisonnement systématique, en prévenant en même temps que toute personne proche d'un pratiquant de Falun Gong (ils sont près de 100 millions en Chine). pourrait être arrêté, torturé, persécuté financièrement, etc.

    Pour inciter à la haine envers le Falun Gong et en quelque sorte "justifier" ainsi sa politique de persécution dans l'esprit du public, le gouvernement chinois a organisé, le 21 janvier 2001, l’immolation d’un groupe de personnes sur la place Tiananmen. Le gouvernement a déclaré publiquement qu'ils étaient des pratiquants de Falun Gong. Nous nous y référons comme au "canular de l'auto-immolation place Tiananmen". Canular, parce que toutes les preuves indiquent qu'il a été mis en scène par le régime communiste chinois comme un coup de propagande. Et bien sûr, les enseignements du Falun Gong interdisent aussi le suicide.

    Le propriétaire d'une station essence en Chine, expert en incendie, a récemment soulevé trois questions sur l'incident lors d'une conversation avec un correspondant du site Minghui.

    1. La couverture anti-feu

    La chaîne de télévision centrale chinoise (CCTV), qui a diffusé chaque jour pendant des mois les images du canular, a affirmé qu'un policier avait éteint le feu sur l'une des victimes en le couvrant avec une couverture anti-feu. Mais la couverture montrée dans le film ne ressemble pas à une véritable couverture anti-feu.

    Une véritable couverture anti-feu est faite d'amiante. En Chine, seuls les établissements tels que les stations essences et les bâtiments de stockage de matériaux combustibles, les véhicules tels que des camions de pompiers et les camions d'essence, etc., en sont équipés. Les voitures de police ne les prennent pas systématiquement dans leurs patrouilles.

    Plus important encore, les couvertures d'amiante sont généralement grises et pèsent plus de 10 kilos. Une personne moyenne a besoin de ses deux mains pour en porter une. Cependant, dans la vidéo de surveillance, le policier a facilement déployé une couverture colorée d'une seule main. Elle ressemblait à une couverture acrylique qu'on trouve communément en Chine.

    2. Les extincteurs

    Dans les prises de vue de la CCTV, la police apportait une douzaine d’extincteurs. Tous étaient des extincteurs de 8 kg. Mais en Chine on ne trouve cette taille d’extincteur que dans les installations mentionnés plus haut. Ils ne sont pas transportés dans des véhicules.

    La taille de l'extincteur est basée sur celle du véhicule. En Chine, un fourgon de taille moyenne porte un seul extincteur d’un kilogramme. Un grand bus peut avoir un ou deux extincteurs de 2,5 kg Même le plus grand camion d’essence n'est équipé que de deux extincteurs de 4 kg. Il est hautement improbable que la police dans le film ait transporté plus de dix extincteurs de 8 kg dans leurs camionnettes, à moins qu'ils en aient eu besoin ce jour-là.

    3. Le feu lui-même

    Différents matériaux combustibles brûlent différemment. En tant qu'expert travaillant dans ce domaine depuis plus de 20 ans, j'ai vu toutes sortes de matériaux brûler, en particulier l'essence. La CCTV affirme que ces personnes se sont versés de l'essence dessus, mais après avoir vu plusieurs fois la vidéo, j’en ai conclu que ce n’était pas un feu d'essence.

    L’essence a une propriété particulière. Quand elle prend feu, elle se propage instantanément. Les flammes jaillissent très haut au tout début puis meurent rapidement en redescendant. Le tout est très rapide, ce n’est donc pas facile à capturer sur un film, à moins que la caméra ne soit déjà en place et prête à l’avance.

    Et pourtant, la CCTV a montré des prises de vue très claires de tout l'événement. À mon avis, il n'y a que deux possibilités qui ont pu permettre cela.

    L'une, on a mis le feu à quelque chose d'autre que de l'essence, de sorte que cela dure suffisamment longtemps pour que la CCTV prenne la vidéo. L’autre, la chaîne de télévision était au courant à l'avance, de sorte qu'ils avaient déjà mis en place la caméra, en attendant que cela se produise.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/a116523-L-avis-professionnel-d-un-expert-incendie-sur-le-canular-de-l-auto-immolation-place-Tiananmen.html

  • Connaître la Chine sur New Tang Dynasty Television

    Aujourd'hui la Télévision New Tang Dynasty, (NTD), aspire, non seulement à travers ses programmes quotidiens mais aussi grâce à la création de concours et d'événements culturels, à vous présenter le meilleur de la culture traditionnelle chinoise et à vous aider à mieux comprendre les événements qui se déroulent actuellement en Chine.

    NTD est une chaîne de télévision indépendante, à but non lucratif, établie par des Chinois vivant à l'étranger. En fournissant des informations complètes, précises et authentiques, nous avons pour objectif de rendre service à la communauté chinoise du monde entier ainsi qu'à toute personne intéressée par la Chine afin d'agrandir leurs connaissances et d'enrichir leurs vies.

    Établie en 2001 à New York, NTD, qui diffuse ses programmes par satellite 24 h sur 24, couvre l'Amérique du Nord, l'Asie, l'Europe et l'Australie et peut toucher plus de 200 millions de personnes. NTD est aussi diffusée par câble dans plus de 16 métropoles des États-Unis, y compris New York, Chicago, Los Angeles, San Francisco et Washington DC.

    Lorsque l'épidémie du SRAS sest déclarée en Chine, NTDTV a rapporté la nouvelle trois semaines avant Pékin. Alors qu'un grand nombre de médias restent muets sur des sujets comme la persécution du Falun Gong, les chrétiens qui pratiquent en secret, les dissidents politiques et autres violations des droits de l'homme en Chine, NTD n'hésite pas à en parler. Lorsque des millions de personnes ont commencé à démissionner du Parti communiste chinois (PCC) en 2004, NTD a été la seule chaîne chinoise à couvrir les faits. Depuis que les allégations concernant des prélèvements d'organes à grande échelle sur des pratiquants de Falun Gong vivants ont été exposées en 2006, NTD couvre le sujet et mène l'enquête.

    La fédération internationale des journalistes a déclaré que la Télévision New Tang Dynasty s'est créée une réputation internationale pour « ses reportages politiques, économiques et culturels objectifs » depuis sa fondation en 2001.

    NTD accessible en France Via:

    - Internet et Satellite,

    - I-phone - Android: I-NTD

    - Bouyges chaîne 684

    - SFRbox chaîne 725

    - Freebox chaîne 704.

    Elle est également disponible en français sur:

    - http://fr.ntdtv.com/

    Tiré de: http://www.youtube.com/watch?v=TE2r7A09TbY

  • 54 faits expliquant la fausse immolation sur la place Tiananmen en 2001 - 5ième partie

    Tiananmen, Chine, Pékin, immolation, complot, régime chinois, CCTV, médias chinois, persécution, propagande

    Retour sur les évènements de janvier 2001, quand le régime chinois a orchestré une fausse immolation de pratiquants de Falun Gong sur la place Tienanmen.

    41. Une journaliste de CCTV reconnaît qu’une partie de l’auto-immolation a été mise en scène

    Li Yuqiang est la principale journaliste pour l’émission Point de mire de CCTV. Depuis le début de la persécution en 1999, elle a été responsable de la production de programmes diffamant le Falun Gong, y compris plusieurs programmes d'interviews.

    Au début de 2002, Li a interviewé des gens dans le camp de travail de Tuanhe à propos de l'auto-immolation, Zhao Ming, un prisonnier de Falun Gong, a soulevé la question de la bouteille de Sprite. Li a franchement répondu à la bizarrerie en disant : « Nous avons tourné cette scène après le fait. Si cela vous semble suspect, nous allons arrêter de la montrer. » Elle a ensuite tenté de faire valoir que la scène avait été organisée dans le but de prouver au public que les pratiquants de Falun Gong avaient dirigé l'auto-immolation.

    Comment se fait-il que CCTV ait tourné des scènes « après le fait ? » Pourquoi Wang Jindong, quelqu'un qui est sensé être tellement fou et zélé qu'il s’immole par le feu, coopère-t-il pleinement avec le désir de CCTV pour filmer de nouveau la scène ?

    42. Des organisations à l’extérieur de la Chine reconnaissent publiquement que l’auto-immolation étaient une mise en scène

    Le 14 août 2001, lors d'une réunion de l'Organisation des Nations Unies, l'ONG internationale du développement de l’éducation a fait une déclaration officielle qui disait : « Le régime chinois souligne le soi-disant incident de l'auto-immolation sur la place Tiananmen le 23 janvier 2001 comme preuve pour calomnier le Falun Gong. Cependant, nous avons obtenu une vidéo de cet incident qui, selon nous, prouve que cet événement a été organisé par le gouvernement. Nous avons des copies de cette vidéo ici et les personnes intéressées peuvent s’en procurer un exemplaire. »

    L'Organisation des Nations Unies, Reporters sans frontières, Amnesty International, The Washington Post et The Epoch Times ont tous reconnu des trous dans l'histoire officielle.

    En 2002, un documentaire qui décomposait les images vidéo de CCTV, le False Fire, a reçu un prix d'honneur au 51e Festival international du film de Columbus.

    43. Liu debout, trois policiers utilisent des extincteurs simultanément

    Quand quelqu’un s’embrase, la personne tombe rapidement et est incapable de se déplacer très loin en raison d'une douleur intense causée par le feu qui brûle. Pourtant, la vidéo de surveillance montre que Liu Chunling en feu se déplaçait vers l’avant en chancelant. C’est seulement si la caméra avait été placée avant que Liu ne prenne feu que CCTV aurait pu être en mesure de capter cela. Dans le même coup, on voit trois policiers en train d'utiliser des extincteurs pour éteindre le feu en même temps. C'est-à-dire, que les trois policiers auraient dû réagir d'abord à l'incendie, prendre les extincteurs dans la/les voiture [s], courir sur une dizaine de mètres pour se rendre sur le lieu de l'incendie (le tout en moins de 10 secondes) ; et les trois policiers, à partir de différentes distances, seraient tous arrivés sur les lieux presque simultanément. Pourtant, les images de la télévision montrent la voiture de patrouille la plus proche à environ 10 mètres, avec d'autres voitures de patrouille beaucoup plus loin.

    Il est assez étrange, alors, que les images de la télévision les montrent tous les trois debout à côté de la personne embrasée, dans leurs positions respectives, réglés juste à temps pour commencer à éteindre le feu ensemble et éteindre le feu en deux secondes. On s'attendrait à ce que le premier policier arrive sur les lieux pour éteindre le feu en premier, suivi par d'autres venant de différentes directions et de différentes distances.

    44. Au moins deux auto-immolés ont été détenus en résidence surveillée

    Deux des auto-immolés, Chen Guo et sa mère Hao Huijun, ont été détenus en résidence surveillée à la Maison du Bien-être de la ville de Kaifeng. Zhan Jingui, un officier à la retraite du Département de Police de la ville de Kaifeng était en charge de les garder. La police surveillait Chen Guo et sa mère jour et nuit pour éviter tout contact avec le monde extérieur. La police privée a révélé que le gouvernement a essayé de prendre soin des deux et de ne pas les laisser mourir, afin qu'ils puissent être utilisés pour attaquer et discréditer le Falun Gong.

    45. Liu Yunfang a été arrêté alors qu’il ne s’était jamais immolé par le feu ; il fait des déclarations contradictoires

    Il a été mentionné dans le rapport de Xinhua du 28 février 2001, « Liu Yunfang, qui se considérait comme un 'pratiquant chevronné de Falun Dafa', et qui, a directement organisé l'incident de l'auto-immolation sur la place Tiananmen, n'était pas aussi 'dévoué'. ... Conformément à leur accord préétabli, ils se seraient mis le feu à eux-mêmes pour parvenir à la « plénitude » sur la place Tiananmen, et programmé [l'incident] pour coïncider avec la Fête du Printemps. Mais Liu n'a même pas versé une goutte d'essence sur son corps. » Dans le Bureau de la sécurité publique du centre de détention de Pékin, quand un journaliste l’a questionné à ce sujet, Liu Yunfang s'est moqué de la question et a essayé de défendre les incohérences de ses actions et déclarations en disant : « Je n’ai pas mis le feu à ma propre personne parce que le 'maître' voulait que je reste. Il voulait que je vive pour que je puisse parler. »

    Lire la suite sur: http://fr.minghui.org/articles/2013/9/21/44964.html

    1ère partie : http://fr.minghui.org/articles/2013/9/11/44881.html

    2epartie : http://fr.minghui.org/articles/2013/9/12/44888.html

    3epartie : http://fr.minghui.org/articles/2013/9/17/44922.html

    4epartie : http://fr.minghui.org/articles/2013/9/20/44948.html

  • Chéngyǔ-成语 Expressions chinoises –Le papier devient cher dans la ville de Luoyang (洛陽紙貴)

    expression chinoise, Chine, papier, ancien, Trois Royaumes, médias chinois, popularité,  Harry Potter, Seigneur des Anneaux

    Luoyang (洛陽) fût jadis la capitale de la Dynastie Jin de l’Ouest (265 Av. J.C–316) en Chine. Cette expression est une allusion classique, ou diǎn gù (典故), et tire son origine du Livre de Jin: Biographies de Zuo. Écrivain et poète, Zuo Si (250 Av.J.C–305) était issu d’humbles origines, mais il travaillait dur et passa dix ans à écrire et à achever L’Ode aux trois capitales. Cette œuvre célèbre décrit les coutumes, habitudes, et vies quotidiennes dans les trois capitales établies durant la période des Trois Royaumes. Elle inclut la Rhapsodie de la capitale “Shu (蜀),” la Rhapsodie de la capitale “Wu (吴)” et la Rhapsodie de la capitale “Wei (魏).”
    Le thème principal du livre aborde comment la bonne manière de gouverner un état est d’encourager la vertu, et non pas l’usage de la force. Une fois préfacé et commenté par de notables érudits d’alors, le livre devint rapidement populaire au sein de la cour royale et des gens de haut rang.
    Nombre d’entre eux étaient impatients de lire le livre et d’en faire des copies pour le garder. En raison de l’intense demande, le prix du papier à Luoyang augmenta soudain. D’où l’expression "le papier devient cher dans la ville de Luoyang " qui dépeint de façon vivante la popularité des écrits de quelqu’un.
    L’expression “Luò yáng -zhǐ guì” (洛陽紙貴) est encore largement utilisée de nos jours pour décrire la popularité remarquable de livres nouvellement publiés et très demandés. Lorsque les médias de langue chinoise rendent compte des bestsellers, ils utilisent souvent cette expression.
    On peut en trouver des exemples dans la couverture des medias chinois à propos de livres populaires tels que la trilogie du Seigneur des Anneaux, les séries Harry Potter, et autres bestsellers.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/201308/113924.html

  • Une étude révèle le manque de confiance dans les institutions chinoises et les médias

    institutions chinoises, Chine, manque de confiance, médias chinois, nouveaux médias, média internet

    Récemment une vaste étude sociale a permis de mettre en avant le fait  que les citadins chinois ont globalement perdu confiance dans leurs institutions, se préoccupent de la sécurité publique et s’avèrent bien plus disposés à donner foi aux micro-blogs anonymes du net qu’aux journaux traditionnels.

    Ce rapport sur la qualité de vie en zone urbaine est paru dans la matinée du 18 décembre dans la publication China Social Sciences Press, tenue par l’Institut de sociologie de l’Académie chinoise des sciences sociales.

    Selon le Legal Evening News, (gazette nationale sous la tutelle de l’État), les personnes interrogées étaient invitées à classer le niveau d’intégrité de onze secteurs industriels types ainsi que d’autres secteurs de travail classiques.

    Un des résultats souligne clairement que l’intégrité d’un journal a été cotée faiblement face aux blogs et micro-blogs, et semble-t-il, les jeunes internautes, de moins de 30 ans, donnent bien plus de crédit aux contenus de Sina Weibo qu’à ceux de la presse traditionnelle (les micro-blogs se plaçant en seconde position avec le soutien de 21,6% des participants, un taux qui dépasse celui attribué aux journaux chinois). Parmi les onze secteurs examinés dans ce classement, les professionnels des médias occupent la sixième position.

    Des expériences encadrées ont aussi été menées, avec notamment la création d’une scène virtuelle, elles ont permis de tester le niveau de confiance des habitants envers les médias traditionnels face aux nouveaux médias. Les résultats montrent qu’en cas d’incident, 44,4% des internautes se tournent vers les blogs, ce qui dépasse l’indice de 38,7% attribué à ceux qui iront s’informer sur CCTV, la chaîne de télévision phare du CCP.

    Après le 18ème Congrès du Parti, il y a eu une augmentation sensible du nombre de cas d’anticorruption sur le web, notamment grâce aux médias sociaux.

    Les internautes ont pu propager rapidement d’importantes nouvelles brèves, accélérant le rythme de l’information à travers le pays. Nombreux sont les scandales médiatiques de premier plan exposés dès leurs débuts par de simples citoyens-journalistes ou par des sites indépendants.

    Ce rapport de 2012 indique aussi que la sécurité alimentaire et médicale reste la préoccupation des citadins, 40% des interrogés l’ont admis. Ces besoins remportent la première place pour la seconde année consécutive. En second, on s’inquiète de la sécurité publique, ensuite viennent la contrefaçon et les fraudes sociales.

    Les secteurs commerciaux ont également perdu du crédit auprès du public. Hormis le secteur bancaire, avec un indice de confiance de 71,8%, toutes les autres grandes industries ont enregistré un indice en dessous des 70%. Les assureurs et les industries du voyage ont à peine dépassé les 60%,  cible que le secteur de l’immobilier n’a pas franchi. Or ce taux de 60% a été envisagé dans cette étude comme le niveau de base permettant d’établir un niveau de confiance.

    Tiré de: http://www.epochtimes.fr/front/13/1/17/n3507808.htm

  • Présentation de la télévision New Tang Dynasty


    Présentation de la chaîne NTD télévision par NTDFrancais

    New Tang Dynasty Television (NTD) est une chaîne de télévision indépendante et à but non lucratif, créée en 2002. Basée à New York, NTD a ses journalistes et correspondants dans plus de 70 villes du monde.

    NTD comprend un réseau de volontaires et d’équipes issus de tous milieux et connaisseurs à la fois des sociétés asiatiques et occidentales. La chaîne s’est engagée à apporter aux téléspectateurs des programmes de la plus grande qualité – des programmes non seulement distrayants mais aussi percutants.

    Au-delà de la programmation télévisée, NTD se distingue par son rôle majeur dans la promotion de l’art et de la culture traditionnelle chinoise. Chaque année, la chaîne organise et sponsorise une série de représentations, de compétitions et de programmations locales.

    Regardez NTD en France sur:

    chine,new tang dynasty,télévision,médias chinois,indépendant,non censuré,ntd france

  • Les médias indépendants chinois de plus en plus influents

    Le 18 mai, le Los Angeles Times écrivait que les médias chinois de l'étranger, partageant différentes opinions au sujet du Parti communiste chinois, ont suivi de très près les scandales autour de Bo Xilai et Gu Kailai. Aucun des médias officiels chinois n'a publié d'article à ce sujet. Selon l'article du Los Angeles Times, ces médias chinois étrangers rassemblent des journaux, des chaînes de télévision et des radios qui couvrent les sujets sensibles bloqués par la censure communiste en Chine.

    Tiré de: http://fr.ntdtv.com/

  • Actualité chinoise du 27 janvier 2012: Asie à la Une

    New Tang Dynasty (NTD) Television est une chaîne de télévision indépendante, à but non lucratif, établie par des Chinois vivant à l'étranger.

    Originellement en chinois, NTD diffuse depuis 2004 en anglais des nouvelles au quotidien et une grande variété de programmes. Récemment l'espagnol, le français et le russe viennent compléter cette évolution.

    NTD est partenaire de la compagnie Shen Yun: http://www.shenyunperformingarts.org/ et organisateur des 9 compétitions internationales réparties sur toute l'année http://competitions.ntdtv.com

    Pour en savoir plus visitez: http://www.ntdtv.fr

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu