Avertir le modérateur

lutte anti terrorisme

  • La définition du terrorisme par le régime chinois inquiète

    definition-terrorisme-regime-chinois inquiete.jpgLa semaine dernière, le régime chinois a exprimé sa définition du terrorisme. Celle-ci est apparue pour la première fois dans un projet de loi visant à renforcer les efforts de lutte anti-terroriste. Mais selon les critiques, le terme «d'activité terroriste» a été défini trop largement et pourrait être utilisé contre les dissidents.

    Le Comité permanent de l'Assemblée nationale du Peuple a examiné ce projet de loi contre le terrorisme lors de sa réunion bimensuelle. Selon les autorités chinoises, ces mesures doivent garantir la sécurité nationale et la stabilité sociale.

    Xinhua, l'agence de presse officielle du régime, rapporte que ces actes incluent tout acte «visant à provoquer la peur publique ou à menacer les organes d'état ou les organismes internationaux  par l'usage de la violence, du sabotage, de menaces ou autres tactiques. Ces actes causeraient ou auraient l'intention de causer de graves dommages à la société, provoqueraient d'importantes pertes économique majeures et perturberaient l'ordre social».

    Selon les observateurs, en incluant des comportements autres que la violence et des conséquences telles que le «désordre social,» le régime chinois donne aux «actes terroristes» un champ d'application beaucoup plus large que celui des conventions internationales.

    Han Yicun, avocat à Pékin, a déclaré: «Nous ne sommes pas d'accord avec cette définition. La portée en est élargie. Les actes terroristes et les groupes terroristes utilisent la violence pour provoquer la peur dans la société et mettent en danger les intérêts publics. Cela n'inclut pas les actes dirigés contre le gouvernement ou les organes d'état, le public a le droit de s'opposer à son gouvernement et à ceux qui sont au pouvoir».

    Selon Chen Yongmiao, spécialiste du droit constitutionnel chinois, le régime essaie d'assurer son propre pouvoir à travers ce projet de loi. «Avec les récentes modifications du droit pénal ou la loi sur l'identification personnelle, il est assez clair que le pays se dirige vers un état policier. Cette loi anti-terroriste deviendra rapidement un mouvement anti-droit. Les dissidents et les militants des droits humains seront la cible des efforts de lutte contre le terrorisme. Le but du régime est de sécuriser son pouvoir et de protéger le parti communiste», a-t-il ajouté.

    Sous couvert du projet de loi, le régime chinois va compiler et publier une liste de terroristes et d'organisations terroristes. Les personnes ainsi identifiées verront leurs avoirs et leurs biens confisqués.

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/La-definition-du-terrorisme-par-le-regime-chinois-inquiete.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu