Avertir le modérateur

loi de l'enfant unique

  • Une jeune artiste chinoise pratiquante de Falun Gong, dans le processus de demander l'asile en France, raconte ...

    Artiste chinoise, ShuQi Liu, Falun Gong, Chine, arts martiaux, prisonniers politiques, droit d'asile, loi de l'enfant uniqueShuqi Liu, jeune femme Chinoise âgée de 27 ans résidant à Paris, risque d’être expulsée et renvoyée en Chine car sa demande de réfugiée politique vient de lui être refusée. Shuqi Liu, qui s’adonne à la pratique de la méthode bouddhiste Falun Gong, court de gros risques si elle est renvoyée en Chine : traitements inhumains, emprisonnement, voire la mort.

    Bien que les organisations internationales des droits de l’homme confirment toutes qu’il est très dangereux pour un ressortissant chinois pratiquant le Falun Gong d’être renvoyé en Chine, la Cour de Justice a refusé d’accorder l’asile à Mademoiselle Liu, invoquant que son dossier n’est pas assez convaincant.

    De nombreux cas ont prouvé qu’une fois rentrés en Chine, les expulsés font état de persécutions qui laissent présager le pire. Les prisons chinoises utilisent couramment la torture sous toutes ces formes, encourageant la délation et forçant les prisonniers de droit commun à maltraiter les prisonniers politiques.

    L’affaire fait actuellement l’objet d’un recours.

    J'ai souffert pendant 13 ans de leucémie

    Quand je suis née, je pesais à peine 500 grammes. Le médecin avait diagnostiqué que je ne pourrais pas survivre et ma mère fut autorisée à avoir un autre enfant (malgré la loi sur l'enfant unique en Chine). Je saignais du nez tous les jours. J'étais souvent réveillée par le sang chaud qui coulait et l'odeur de sang . Quand j’allais à l’école, je devais toujours amener avec moi un sac de coton et des herbes médicinales. Il y avait des traces de sang partout : sur mes livres, sur mes vêtements, sur les oreillers, sur les couvertures, sur les draps et même sur les murs de notre maison. J’avais également une sinusite aiguë et j'étais myope. Ma mémoire était aussi très faible.

    J'ai été hospitalisée à cause de saignements excessifs à l'âge de 7 ans. C'est à ce moment qu'on a découvert que j’avais une leucémie. J'ai été hospitalisée et transfusée de nombreuses fois. Ma famille a dépensé d’énormes sommes en frais médicaux pour moi. Plus tard, une voyante a prédit que je ne pourrais pas vivre au-delà de 13 ans parce que j'étais trop faible. Il m'était impossible de rester debout au soleil plus de10 minutes sans perdre connaissance. Tout mon corps était engourdi et il m'était difficile de respirer. J'ai grandi en prenant toutes sortes de médicaments et d'hormones. Quand j'étais enrhumée, je pouvais sentir la forte odeur de médicaments émaner de mon corps.

    Quand je suis arrivée en 6ème à l’école, mon corps était si faible que je pouvais à peine marcher et respirer normalement. L’école était très proche de chez moi, mais j'étais souvent transportée chez moi ou directement emmenée à l’hôpital. La maladie me rendait extrêmement pessimiste et la vie était dénuée de sens pour moi.

    Afin de renforcer ma santé, j'ai essayé de pratiquer les arts martiaux. Cependant, plus je pratiquais, plus ma santé se dégradait. Dés que je pratiquais ou que je faisais du jogging, je m'évanouissais et j'avais des crampes. Ma santé ne cessait d'empirer.

    Lire la suite sur: http://fr.clearharmony.net/articles/201201/59301.html

    Tiré de:

    Clearharmony, culture chinoise, culture chinoise traditionnelle, sagesse, eveil, chine, philosophie, Falun Dafa

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu