Avertir le modérateur

lettre d'un prisonnier

  • Des lettres de camps de travail chinois trouvées en Europe

    Une lettre récemment trouvée dans une boîte de décorations d'Halloween aux États-Unis a révélé quelques-uns des nombreux abus qui se déroulent dans les camps de travail chinois. Mais ce fait n'est pas nouveau. Des lettres similaires sont apparues en Europe depuis 10 ans. En octobre 2002, un homme autrichien a découvert une lettre provenant d'une femme prisonnière du camp de travail pour femmes de Chatou à Guangzhou. Cette lettre était cachée dans un porte-serviettes.

    [Wang Yong, Président, Association Falun Dafa, Autriche]:
    « Lorsque j'ai vu cette lettre, je me suis senti très lourd. D'un coup, la distance entre l'Autriche et la Chine a disparu. J'ai senti exactement combien c'était horrible d'être persécuté en Chine. »

    Falun Dafa, aussi appelé Falun Gong, est une pratique chinoise de méditation. Cette méthode est persécutée depuis 1999 par le parti communiste chinois. La lettre contient une description détaillée des tortures subies par les pratiquants détenus visant à les forcer à abandonner leur pratique.

    Le porte-serviette trouvé en Autriche a été vendu par une entreprise locale appelée Eduscho. Mais ce n'était pas la seule lettre.

    [Wang Yong, Président, Association Falun Dafa, Autriche]:
    « Amnesty International a enquêté et découvert que Tchibo, une entreprise allemande liée à Eduscho, avait aussi découvert des lettres d'appel à l'aide provenant de pratiquants de Falun Gong détenus dans les prisons chinoises. »

    Une ancienne détenue de ce camp de travail de Guangzhou explique avoir aussi écrit ce genre de lettres pendant ses deux ans d'emprisonnement.

    [Xie Yan, Ancienne détenue du camp de travail pour femmes de Chatou]:
    « Il y a dix ans, j'ai été illégalement détenue parce que je pratique Falun Gong. J'ai écrit une lettre, appelant à l'aide et je l'ai cachée dans un produit que j'avais fabriqué dans le camp de travail. J'espérais que la communauté internationale pourrait aider. Dix ans plus tard, la détention illégale des pratiquants de Falun Gong continue. Je suis vraiment bouleversée. »

    Dans son rapport 2007 sur les droits de l'homme en Chine, le Département d'état américain rassemble des estimations selon lesquelles 250 000 personnes sont détenues dans des camps de travail en Chine et que la moitié sont des pratiquants de Falun Gong. En plus de la torture et des travaux forcés, le régime chinois est suspecté de tuer des pratiquants de Falun Gong pour prélever et vendre leurs organes. En octobre 2012, 106 membres du Congrès ont signé conjointement une lettre adressée à la secrétaire d'état américaine Hillary Clinton. Cette lettre appelle le Département d'état à publier toutes les informations qu'il possède sur les prélèvements forcés d'organes en Chine.

    Tiré de: https://www.youtube.com/watch?v=MZxHIyb44N4&feature=youtu.be

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu