Avertir le modérateur

langue

  • Apprendre le chinois: Shì (世) le caractère chinois pour Monde

    Chine, apprendre, chinois, caractère, langue, monde, humanité, générations futures, tradition, bouddhisme, taoisme, peuple

    Le caractère chinois (Shì)世 signifie monde, un âge ou une époque ou encore une génération. On se réfère généralement au monde comme à 世界 (Shì Jie) en chinois, littéralement "la limite du monde", où 界 (Jie) signifie limite, portée ou étendue.

    Dans ce contexte, 全世界 (quán shì Jie) se réfère au monde entier, "tout le monde", ou dans le monde entier, où 全 (quán) signifie tout, entier ou ensemble. Un siècle est appelé 世紀 (shì jì), l’époque médiévale ou Moyen âge 中世紀 (zōng shì jì ).

    世上 (shì shàng) se réfère à être dans le monde, littéralement "sur le monde", où 上 (shàng) signifie dessus ou au-dessus, tandis que 世人 (shì rén) fait référence à l'humanité, littéralement "les gens du monde", où 人(rén ) signifie une personne ou des gens.

    現世現報 (xiàn shì xiàn bào) se réfère à recevoir une juste rétribution dans cette vie même, ce qui signifie que le malfaiteur ne tardera pas à être confronté à de mauvais retours.

    En chinois 出世 (chū shì) signifie être né, littéralement " venir dans le monde", tandis que 在世 (zài shì) signifie être en vie, littéralement "être dans le monde." 出 (chū) indique "sortir", et 在 (zài) être à l’intérieur, être situé, ou exister.

    À la fin de la vie,去世 (qù shì), on mourra ou décèdera, littéralement "s’éloigner du monde. " 去 (qù) signifie partir ou quitter. 世家 (shì jiā) fait référence à une ancienne et honorable famille, littéralement une famille (家, jiā) qui est influente pour des générations. "

    De même, 世交 (shì jiāo) se réfère à un ami de longue date, littéralement " un ami ou l'amitié (交, jiāo) de nombreuses générations." Il existe de nombreux idiomes et expressions qui contiennent le caractère (shì).

    世 世界 一家 (shì Jia yī jiè) déclare que "le monde est une famille", tandis que 世界 和平(shì jiè hé píng) représente la paix du monde, où 和平 (hé píng) signifie la paix.

    世 濟 其 美 (shì jì qí měi) énonce que les générations futures ont hérité ou bénéficient des vertus de la génération précédente, où 美 (měi) est synonyme de beauté et se réfère à la vertu (美德, měi dé) dans cette phrase.

    百世 之 師 (bǎi shì zhī shī), littéralement " enseignant d'une centaine de générations", décrit une personne de haute vertu et d’un immense savoir qui est honoré comme un modèle noble pour toutes les générations ultérieures. 百 (bǎi) se réfère à cent et 師 (shī) à un enseignant.

    Basé sur les traditions du bouddhisme et du taoïsme, le peuple chinois a une croyance de longue date que le bien sera récompensé par le bien et que le mal finira par rencontrer sa rétribution. L'expression 現世現報 (xiàn shì xiàn bào) se réfère à recevoir une juste rétribution dans cette vie même, ce qui signifie que le malfaiteur ne tardera pas à faire face à de mauvais retours.

    世上 無 難事, 只怕 有心人 (shì shàng wú nán shì, zhǐ pà yǒu xīn rén) affirme qu'il n'y a pas (無, wú) de difficultés (難事, nán shì) dans le monde; tout ce qui est nécessaire est une personne avec de la détermination et des aspirations, ou une personne (人, rén) qui a (有, yǒu) du cœur (心, xīn).

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/a116877-She-%E4%B8%96-le-caractere-chinois-pour-Monde.html

  • Les mystères des caractères chinois: Hao 好

    apprendre le chinois, chine, caractère, parler, langue, signification, idéogramme, lire, écrire, comprendre

    Si quelque chose est bon, le chinois le décrit comme 好 hao (bon). Par exemple, en Chine, les gens se saluent avec 你好嗎 nihao ma? «Comment allez-vous?» Une réponse possible pourrait être 我很好 wo henhao «Je vais (très) bien».

    Selon l’étude principale sur les caractères chinois 說文解字 Shuowen Jiezì, Explication des caractères simples et analyse des caractères composés, l’idéogramme 好 est constitué de 女 nu fille et de 子 zi fils. Comment l’utilisation des caractères filles et fils pour signifier bon ou beau peut-elle s’expliquer?

    Les parents aiment leurs enfants, parce que, dans la Chine antique, ils les considéraient comme leurs créations. Par conséquent, ils les aimaient sans tenir compte du fait que l’enfant soit obéissant ou rebelle, diligent ou fainéant, beau ou laid. Les parents trouvent leurs enfants inconditionnellement bons et beaux. Ils pensent aussi que leurs enfants ont bon cœur dès la seconde où ils naissent.

    Une autre explication implique qu’une famille est bien parce qu’il y a des fils et des filles, car les enfants incarnent la continuité de l’existence et la joie d’une famille. Depuis des temps immémoriaux, les Chinois insistent sur la valeur de la famille et de la proche parenté, cela est reflété dans les pratiques traditionnelles du culte des ancêtres.

    Du fait de cette croyance dans la famille, il est aisé de comprendre pourquoi la politique de l’enfant unique depuis 1975 n’a pas fait l’unanimité. De nombreux Chinois, spécialement ceux des régions rurales, considèrent cette obligation comme un fardeau. Dans une famille où l’on ne peut trouver qu’une 女 ou qu’un 子, certains pensent que leur vie ne peut plus être 好, c’est-à-dire «bonne».

    Tiré de: http://www.epochtimes.fr/front/13/7/17/n3508616.htm

  • Mystèrieux caractères chinois 責: Zé – Devoir, Responsabilité, Demande, Punition

    caractères chinois, devoir, chine, langue, apprendre, culture, religieux, signification, traduction, étymologie

    (Zé) – Devoir, Responsabilité, Demande, Punition

    La langue chinoise tourne souvent autour de thèmes religieux. Elle reflète l'état d'esprit des gens de cette époque, qui croyaient en l'existence des dieux. Ce caractère distinctif réside spécialement dans la complexité de l'écriture Chinoise. Souvent un caractère se compose de plusieurs caractères indépendants, lesquels mis ensemble créent de nouveaux sens. Dépendant de l'interprétation de la combinaison des sens, un caractère peut par conséquent avoir une multitude de significations. A part un coté approximatif dans la signification exacte, cela peut à l'inverse permettre de véhiculer des idées complexes et profondes qui peuvent être communiquées avec seulement quelques sinogrammes.

    Un exemple pour illustrer ceci le caractère 責(zé), signifie devoir, responsabilité, demande ou exigence et également réprimande ou punition. Il est composé de trois idéogrammes 主 (zhŭ), 且 (qiĕ) et 人 (rén). 主 est l'idéogramme pour dieu, ou pour les dieux qui ont créé le monde. 且 représente les niveaux des différentes dimensions de l'univers, dans lesquels vivent de nombreux êtres vivants différents. Le troisième idéogramme 人 est celui qui est utilisé pour 'être humain'. La combinaison de ces trois idéogrammes montre la compréhension qu'avaient les gens de cette époque du mot responsabilité : les dieux ont un regard sur les êtres des différentes dimensions aussi bien que sur les gens, parce que les créateurs se sentent appelés et responsables. Prendre ses responsabilités signifie se comporter d'une certaine manière vis-à-vis des autres. Quiconque prend une responsabilité doit accomplir son devoir, et regarde et encourage, ou réprimande et punit Par conséquent, la responsabilité pour la personne qui entreprend cette tâche est toujours connectée à un certain degré d'auto-sacrifice.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/200809/41425.html

  • Caractères chinois : La Grande Muraille de Chine (長城)

    Grande Muraille de Chine, Chine, caractères chinois, langue, idéogramme, histoire, culture, Unesco

    Le premier idéogramme,長, prononcé cháng, signifie : long, durable, et profond. C’est aussi un radical. Sa forme ancienne ressemblait à une personne avec de longs cheveux. Sa forme actuelle est le pictogramme d'une personne avec de longs cheveux et avec une canne.

    Le second caractère, 城 (chéng), est composé de deux parties. Le radical土 (tŭ), pictogramme d’un monticule de terre, qui réfère à la terre, au terrain, ou à des objets faits d’ argile. Le caractère 成 (chéng) signifie : terminer, achever, accomplir, ou réussir.

    Ainsi donc, 城 symbolise une réalisation accomplie en utilisant la terre ou la boue. Le caractère renvoie à une ville, une cité, ou une municipalité. Il renvoie aussi à un château, ou à une citadelle, ou encore une place entourée par les murs de la ville .

    La grande muraille de Chine est aussi appelée萬里長城 (wàn lǐ cháng chéng), littéralement : "un mur de 10, 000 miles de long ". Cette imposante construction militaire défensive mesure plus de 20,000 kilomètres, soit 12, 400 miles. La grande muraille a été désignée par l’UNESCO comme site du patrimoine mondial en 1987.

    Selon l’UNESCO, ce monument a été construit par des états et des empires successifs du 3ème siècle avant J.C, ou peut-être même encore plus tôt, à la dynastie des Ming au 17ème siècle après J.C. le long de la frontière nord de la Chine et de la frontière sud de la Mongolie.

    La structure est constituée de murs, de tours d’observation, de refuges, de pistes de chevaux, avec tout du long des forteresses et des passages.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/201305/113052.html

  • Mystérieux caractères chinois: Zhen "Vérité"

    caractère chinois,vérité,chine,langue,idéogrammes,pensée bouddhiste,homme véritable,signification, psychisme humain

    Le caractère chinois 真 (Zhen) se compose de deux idéogrammes: 十 (Shí) et 目 (Mù). 十 est le caractère pour le nombre dix et dans la pensée bouddhiste, il symbolise l’univers des dix directions, tandis que 目 représente l’oeil. Combinés, les deux caractères 十 et 目 correspondent donc à l’oeil céleste, appelé également «l’oeil qui voit tout».

    Ce caractère tire son origine de la croyance chinoise selon laquelle les êtres surnaturels, telles que les divinités, sont les seuls capables de reconnaître la vérité et la réalité. Il est dit que les déités sont libres et qu’aucune contrainte ne pèse sur elles, contrairement aux humains qui sont enfermés dans leur subjectivité et sont soumis aux limites des perceptions sensorielles de leur corps.

    Dans le système de croyance taoïste, 真 joue un rôle central. Dans le taoïsme, l’homme s’efforce de dépasser le monde matériel grâce à la pratique spirituelle. Dans cet effort vers l’authenticité, le pratiquant taoïste essaye de retourner à son origine dans l’univers.

    Le taoïsme vise à réaliser 真人 (Zhenrén) «l’être authentique, l’homme véritable» c’est-à-dire une personne authentiquement complète. La théorie de 真人 stipule que lorsqu’une personne parvient à la vérité, elle est en harmonie avec l’univers. Cet état est similaire à la notion bouddhiste d’éveil. La personne véridique n’a plus aucune notion, aucun concept, aucune perception ou limitation, parce qu’elle représente la liberté absolue et le vide, l’état qu’on nomme Tao.

    À l’opposé du caractère 真, les deux caractères 假 et 偽 représentent le mensonge ou la fausseté. Les deux caractères contiennent à gauche l’idéogramme 亻, le caractère pour «l’homme» ou «l’humanité». Le mensonge et la fausseté, selon la mythologie chinoise, naissent du psychisme humain.

    Tiré de:http://www.epochtimes.fr/front/13/5/3/n3508307.htm

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu