Avertir le modérateur

justice en europe

  • Un activiste des Droits de l'homme à propos de la poursuite judiciaire espagnole contre Jiang Zemin : C'est un progrès très important

    M. Reed Brody est le porte-parole de Human Rights Watch et a représenté l'organisation internationale de droits de l'homme au procès contre l'ancien dictateur chilien Pinochet. En apprenant que la Cour nationale Espagnole avait récemment accepté les accusations de génocide et de torture dans le procès contre les cinq principaux coupables impliqués dans la persécution du Falun Gong (l'ancien Chef du Parti communiste Jiang Zemin, ainsi que Luo GanBo Xilai, Jia Qinglin et Wu Guanzheng), il a dit "C'est un progrès très important ."

     

    Le Porte-parole de Human Rights Watch, Reed Brody, à l'activité commémorative de la Journée internationale des Droits de l'homme

    Il a souligné : "Cette poursuite espagnole est basée sur la Juridiction universelle. C'est la loi internationale adaptée à une situation où justice n'a pas pu être rendu dans le pays d'origine. Manifestement pour la population chinoise, la Chine devrait être l'endroit où demander justice. Mais lorsqu'il est impossible d'y parvenir, alors cette loi peut être utilisée par n'importe quels tribunaux. Lorsque le crime est suffisamment sérieux, des mesures peuvent être prises. L'Espagne aura des pressions du régime communiste chinois. Mais les juges espagnols sont indépendants. Ils traiteront très rigoureusement le cas accepté. C'est un progrès très important."

    M. Red Brody s'est impliqué depuis longtemps à promouvoir les droits de l'homme et la justice judiciaire. Il a participé à de nombreuses motions judiciaires internationales. Il a été l'avocat principal pour les victimes du dictateur du Tchad Hissene Habre lorsque ce dernier a fait face à la justice au Sénégal. Quant au fait que les pratiquants de Falun Gong utilisent la loi internationale pour amener les principaux coupables du régime chinois communiste en justice, et faire cesser les violations des droits de l'homme, il a dit : "les victimes ont le droit de chercher justice par les moyens judiciaires. Malheureusement il y a trop d'injustices de parle monde et trop peu d'endroits pour les corriger. De nombreuses personnes, parmi lesquels Falun Gong, les victimes tibétaines et d'autres, sont exclues de la cour dans leur propre nation. Par conséquent, ils cherchent justice à l'étranger. Je pense que le cas espagnol a transmis un message très important. Non seulement il apporte un certain réconfort aux victimes, mais il leur fournit aussi un cour. Quelque chose d'impossible à trouver pour les victimes dans leur propre pays. Ils ont pu ouvertement exprimer leurs souffrances et demander justice."

    Tiré de: http://www.fr.clearharmony.net/articles/200912/48913.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu