Avertir le modérateur

injustice sociale

  • La hausse de la consommation des produits de luxe en Chine liée à la corruption

    Chine, produits de luxe, Louis Vuitton, Luxe, corruption, injustice sociale, pots de vin

    Le PIB de la Chine se classe en 105ème position dans le monde. Selon son ministère du Commerce, 150 millions de Chinois gagnent moins de 1 $ par jour, ce qui correspond à l’indice de pauvreté fixé par les Nations Unies. Pourtant, la Chine arrive en deuxième position sur le marché des produits de luxe dans le monde.
     
    Tandis que les marchés de luxe en Europe, en Amérique du Nord, et au Japon sont en diminution du fait du ralentissement mondial de l’économie, la consommation chinoise en produits de luxe est à la hausse, s'élevant à 10,7 milliards de dollars soit   25% du marché mondial du luxe.

    Wang Ning, professeur de sociologie à l’université de Sun Yat-Sen dans la province du Guangdong, a déclaré à la Radio «Son de l’Espoir» qu'il voit la consommation de produits de luxe en Chine comme appartenant à un marché noir, puisque la source des revenus utilisés pour de tels achats n’est pas claire et ne provient pas de sources légales.

    «La Chine est encore un pays pauvre du fait de son revenu moyen. Cependant, sa consommation en produits de luxe est devenu numéro deux dans le monde !» a t-il dit. «Ceci est juste une indication de la polarisation de la répartition des revenus. La richesse est dans la main d'une petite partie de la population. Ils ont trop d'argent, et ainsi, ils achètent des produits de luxe».
     
    «En Chine, le marché du luxe est une industrie particulière. Il est actuellement l'incarnation de l'injustice sociale et de la corruption», dit le professeur.
     
    Jiang Caifen, professeur agrégé à l’Université d’Etude Economique à Guangzhou, a réalisé une étude approfondie des consommateurs de luxe dans le but de voir qui achetait des produits de luxe.
     
    «Selon mes observations, il y a trois types de consommateurs de luxe: ceux qui sont devenus très riches très rapidement, les élites sociales, incluant les travailleurs à col blanc dans les entreprises aux capitaux étrangers, et les représentants du gouvernement», a t-il précisé.
     
    «Les produits de luxe sont devenus des indicateurs de problèmes sociaux. La source du problème n'est pas les produits luxe, mais la société elle-même», a écrit M. Zhou Ting, directeur du Centre de Recherche sur les Produits de Luxe à l'Université du Commerce International et de l'Economie, dans un article intitulé "Le Syndrome du Luxe" dans une édition récente de la Chine Hebdomadaire.
     
    «En Chine, il y a trop de gens qui sont des nouveaux riches de la deuxième génération, trop de gens dont les parents sont devenus riches grâce au pouvoir politique, trop de gens comme Guo Meimei [un jeune de 20 ans qui a fait étalage de richesse pouvant provenir de la corruption de la Croix-Rouge en Chine], trop de gens qui sont devenus riches du jour au lendemain grâce à l'extraction non réglementée du charbon et au forage pétrolier. Tous ces gens sont impatients d'utiliser les produits de luxe pour prouver leur identité», a écrit M. Zhou.

    Cadeaux et pots de vin
    McKinsey & Company, un cabinet international de conseil pour les Directions générales des grandes entreprises, a publié un rapport dans lequel il déclare que 50% des produits de luxe achetés en Chine en 2009 ont été sous forme de cadeaux.

    «Offrir une montre de chez Vacheron-Constantin, un sac à main Louis Vuitton, une cravate Ermenegildo Zegna ou d’autres, est répandu dans le monde des affaires», déclare le professeur Jiang dans une interview faite par Guangzhou Daily.

    «Dans le système chinois, l'autorité d’une personne correspond à la valeur des dons qu’elle reçoit», affirme le sociologue Wang, dans le Guangzhou Daily. «Louis Vuitton est la marque de luxe la plus reconnue en Chine. Elle est, par conséquent, devenue le symbole du pouvoir.»

    En Chine, si l'on veut gravir les échelons de son entreprise, il faut se soumettre à son superviseur. Si l'on veut faire des affaires, il faut le soutien des fonctionnaires de l'État. Les entreprises ont pris l’habitude de verser des pots de vin, marchant main dans la main avec les fonctionnaires.

    Lire la suite sur: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/La-hausse-de-la-consommation-des-produits-de-luxe-en-Chine-liee-a-la-corruption.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu