Avertir le modérateur

hu jia

  • Hu Jia dénonce la corruption des autorités chinoises

    Hu Jia, défenseur des droits de l'homme en Chine continentale, ayant retrouvé ses droits politiques récemment, dénonce les autorités chinoises qui ont essayé de le corrompre avec de grosses sommes d'argent.
    Les autorités ont demandé à Hu Jia de reconnaître sa culpabilité et de renoncer au Prix Sakharov décerné par le Parlement européen. Hu Jia a refusé cet accord. Après cela, même les autorités carcérales ont reconnu l'illégitimité des pratiques du PCC.
    Le Parlement européen a lui aussi dénoncé les pressions exercées par les autorités chinoises.

    Tiré de: http://www.youtube.com/watch?v=GJ1hLc1eolc&list=UUIWw8PPP5OPNkDCLBrG9zVA&index=9&feature=plcp

  • Arrestation du dissident chinois Hu Jia

    Hu Jia, Chine, Sida, VIH, arrestation, dissident, PékinLe dissident chinois Hu Jia a été arrêté à son domicile par vingt policiers et il est actuellement détenu dans un centre de détention à Pékin pour des raisons indéterminées, selon les déclarations de son épouse et de ses sympathisants.

    Zeng Jinyan, l’épouse de Hu, a publié cette nouvelle le 12 juin vers 18h30 (heure locale). Selon le tweet, Zeng et sa fille n’étaient pas à Pékin et ne connaissaient pas plus de détails. Elle a dit l’avoir appris par la famille.

    Les amis et sympathisants de Hu Jia ont rapidement diffusé la nouvelle et bombardé d’appels téléphoniques le bureau de la Sécurité publique de Pékin pour se renseigner sur la situation du dissident. Les numéros de téléphone des postes de police ont été publiés sur Twitter suite à l’impossibilité des dissidents d’obtenir des informations par téléphone.

    «J’ai appelé la police locale au commissariat de Zhongcang Tongzhou. Dès qu’ils ont entendu Hu Jia, Ils m’ont dit qu’ils ne savaient rien et ont immédiatement raccroché. Il semble qu’il se trouve à cet endroit. Appelez-les à répétition», a expliqué un partisan.

    A Pékin, le 12 juin après minuit, le téléphone n’a pas été décroché lorsqu’Epoch Times a téléphoné aux numéros fournis par des dissidents sur Twitter.

    Un observateur a fait ce commentaire au sujet du moment de l’arrestation: «Au moment où les autorités chinoises publient le ‘Plan national d’action pour les droits de l’homme en Chine’, vingt policiers de Pékin arrêtent de nouveau Hu Jia».

    En 2008, Hu Jia a reçu le Prix Sakharov de la liberté de pensée pour ses activités associées aux problèmes écologiques, à la lutte contre le Sida et à son appel pour réhabiliter les victimes du massacre de la place Tiananmen en 1989. Il est également connu pour défendre les droits et faire connaître le travail et le harcèlement envers d’autres dissidents comme lui.

    Lire la suite sur: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/Arrestation-du-dissident-chinois-Hu-Jia.html

  • « Asie à la Une » toute l'actualité du 17 janvier 2012

    Aujourd’hui la Télévision New Tang Dynasty, (NTDTV), aspire à travers ses programmes quotidiens, et aussi grâce à la création de concours et d’événements culturels, à vous présenter le meilleur de la culture traditionnelle chinoise et à vous aider à mieux comprendre les événements qui se déroulent actuellement en Chine.

    NTDTV est une chaîne de télévision indépendante, à but non lucratif, établie par des Chinois vivant à l’étranger. En fournissant des informations complètes, précises et authentiques, nous avons pour objectif de rendre service à la communauté chinoise du monde entier ainsi qu’à toute personne intéressée par la Chine, afin d’agrandir leurs connaissances et d’enrichir leurs vies.

    La fédération internationale des journalistes a déclaré que la Télévision New Tang Dynasty s’est créée une réputation internationale pour « ses reportages politiques, économiques et culturels objectifs » depuis sa fondation en 2001.

    Ce qui fait la spécificité de NTDTV ce sont les nouvelles. Toute la journée, NTDTV propose des reportages se rapportant tant à l’actualité internationale que locale, en Mandarin, en Cantonais et en Anglais. NTDTV a plus de 50 équipes de reporters réparties à travers le monde pour lui fournir des informations de première main.

    Voir aussi:

    La télévision chinoise NTD accessible en France sur Freebox 685 et SFR/Neufbox 725

    http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Europe/La-television-chinoise-NTD-accessible-en-France-sur-Freebox-et-SFR/Neufbox.html

    CHine, television, New Tang Dynasty Television, médias chinois, médias chinois indépendants

  • Hu Jia appelle à soutenir Gao Zhisheng

    Hu Jia, gao zhisheng, Chine, malades sida, régime chinois, avocat des droits de l’homme, méthode spirituelle Falun Gong, Chrétiens, libertésHu Jia, un militant chinois pour les droits des malades du SIDA, souhaite que le public montre son soutien à Gao Zhisheng, l'avocat des droits de l’homme récemment emprisonné, en allant lui rendre visite en prison dans une région éloignée de Chine occidentale. La famille et les sympathisants de Gao Zhisheng, qui étaient sans nouvelles de l'avocat depuis plus de 18 mois, ont appris la semaine dernière qu’il était détenu à la prison Shaya dans le Xinjiang.

    Hu Jia, emprisonné après avoir été accusé de subversion a été libéré en juin 2011. Selon lui, le régime chinois tente d’isoler Gao Zhisheng en l’envoyant dans la prison Shaya.

    Hu Jia a précisé: «Cet endroit est si éloigné, il est coupé de l’environnement moderne dans lequel nous vivons. Je pense que c’est la  raison pour laquelle le régime ne l’a pas envoyé à Urumqi, la capitale du Xinjiang, mais a préféré l’envoyer à la prison Shaya, 800 kilomètres plus loin».

    En décembre 2011, les médias officiels chinois avaient annoncé que Gao se trouvait en prison pour avoir enfreint les clauses de sa liberté conditionnelle. L'avocat des droits de l’homme avait été condamné avec sursis pour subversion. Il a disparu à plusieurs reprises lors de détentions policières et a subi des tortures.

    Hu Jia souhaite que les sympathisants de Gao Zhisheng se rendent dans le Xinjiang pour montrer au régime chinois que l'avocat restera toujours dans le cœur du public. Il a ajouté: «Les gens devraient se rendre à la prison mais aussi au département de la justice du Xinjiang et au Bureau politique et légal. Les autorités sauront pourquoi ces personnes viennent là et pourquoi les Chinois mais aussi les Occidentaux visitent cette prison. Cela contraindra le régime et lui montrera que le monde est attentif au sort réservé à cet avocat».

    Gao était autrefois considéré comme l’un des dix meilleurs avocats chinois, mais il a été radié du barreau et réprimé par le régime chinois lorsqu'il a commencé à défendre les personnes en détresse, les libertés religieuses des Chrétiens et les pratiquants de la méthode spirituelle Falun Gong.

    Tiré de:

    La Grande Epoque, Epoch Times France, média français, presse , actualité Chine, Chine

  • Gao Zhisheng condamné à 3 ans de prison

    Le régime chinois a condamné officiellement l'avocat Gao Zhisheng à trois ans de prison. Gao Zhisheng a passé la majeure partie de ces deux dernières années en détention. Mais le régime semble vouloir s'assurer que l'avocat n'aie plus aucun contact avec le monde extérieur.

    Tiré de:

    CHine, television, New Tang Dynasty Television, médias chinois, médias chinois indépendants

  • Revolte en Chine contre le gouvernement et emprisonnement d'un avocat chinois des droits de l'homme

    Au tournant du 21ème siècle, il est devenu clair que le marché des médias en langue chinoise est de plus en plus dominé par des organes médiatiques contrôlés par les gouvernements étrangers. Cette prédominance est vivement ressentie par plusieurs communautés chinoises à travers le pays, qui partagent la même expérience d’avoir été persécutées en Chine et dont les faits ont été largement passés sous silence par les médias. La plupart des communautés chinoises outre-mer ont également vu une forte demande et la nécessité d’une source d’information fiable et non censurée sur la Chine et une plate-forme où la voix de ces communautés pourrait être entendue ; les gens voulaient avoir une alternative. En 2001, quelques hommes d’affaires ont eu l’idée d’une chaîne de télévision indépendante en langue chinoise et l’ont réalisée. Aujourd’hui, NTD est diffusée dans le monde entier, par satellite, cable, internet et en France en chinois par adsl chez Freebox, Neuf Box et Bouyges Telecom.

    Retrouvez Asie à la Une sur: http://fr.ntdtv.com/

  • Chine: une réforme culturelle pour renforcer le pouvoir

    réforme culturelle chine, chine, L'agence officielle Xinhua, parti communiste chinois, l'activiste chinois pour les droits de l’homme, Hu Jia, offensive chinois contre les droits de l'homme, héritage culturel, culture socialiste inspirée du communisme, socialiste

    La semaine dernière, les hauts dirigeants du régime chinois se sont réunis pendant quatre jours lors de la 6ème Session plénière du 17ème Comité central du Parti communiste. Il y a été question principalement de la réforme culturelle. Selon les analystes, le Parti communiste se concentre sur la culture uniquement pour mieux contrôler le public.

    L'agence officielle Xinhua rapportait samedi dernier que le PCC s'intéresse à la culture de façon à renforcer la cohésion nationale ainsi que le développement économique et social. Hu Ping, rédacteur en chef du magazine Beijing Spring, pense plutôt que le régime essaie de combler ses insuffisances.

    «L'idéologie du parti est remplie de trous et en raison de ces manques, le parti essaie de trouver une solution dans la culture. Il essaie de rendre son pouvoir plus concret en contrôlant le domaine culturel. Il espère également se servir de la culture pour contrer les valeurs universelles existant dans les pays libres et démocratiques», a-t-il déclaré.

    Selon l'activiste chinois pour les droits de l’homme, Hu Jia, tout effort du Parti communiste pour réformer la culture se fera au détriment de tout ce qui s'oppose à l'idéologie du régime.

    Hu Jia a ajouté: «La soi-disant culture à laquelle se réfère le régime est née de réflexions sur des moyens de maintenir et renforcer le contrôle et endoctriner le public, pour que celui-ci soit attentif aux intérêts des dirigeants. Il est probable que le régime se serve de cette réforme culturelle pour mieux contrôler et restreindre la culture».

    La grande révolution culturelle, entre 1966 et 1976, représente l'exemple le plus complet de réforme culturelle du régime chinois. L'héritage culturel de la Chine fut alors systématiquement détruit et remplacé par la culture socialiste inspirée du communisme chère au régime au pouvoir.

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/Chine-une-reforme-culturelle-pour-renforcer-le-pouvoir.html

  • Gao Zhisheng, l'avocat chinois des droits humains

    Gao.jpgMi-janvier, une information en provenance de Chine faisait état de la mort du célèbre avocat chinois Gao Zhisheng, dont on est sans nouvelles depuis février 2009. Le frère de Gao lui-même s’est rendu à Pékin vers les policiers qui avait arrêté Gao Zisheng pour demander des explications et on lui aurait répondu qu’il avait disparu depuis septembre 2009, durant une promenade.

    Ecoutons, l’ancien secrétaire d’état canadien David Kilgour interviewé il y a quelques jours

    On vient juste d’apprendre qu’on vous avait demandé de défendre le célèbre avocat chinois Gao Zhisheng. Pourriez vous nous en dire un peu plus ?
    "Eh bien, nous avons essayé d'obtenir de Mme Gao l’autorisation pour environ cinq d'entre nous - trois du Canada, le professeur Cohen des États-Unis et un autre avocat de Hong Kong, de représenter Gao et finalement, il ya trois semaines, elle a signé la lettre qui nous permet de faire ce que nous pouvons pour obtenir sa libération.  Maintenant, quelques nouvelles terribles nous sont parvenues. Quelqu'un a dit à son frère il ya quelques jours que Gao s’était égaré - entre guillemets- et avait disparu. On ne s'égare pas quand on est en prison en Chine.
    Si quelque chose lui est arrivée, ce serait une tragédie et la crédibilité du gouvernement descendrait encore. Et je pense que les gens partout dans le monde seraient préoccupés plus que jamais de la conduite totalitaire du gouvernement de la Chine. Mais comme je l'ai dit dans mon discours, il se pourrait qu'il soit toujours en vie et ils ont dit juste cela pour que les gens arrêtent de poser des questions. Ainsi, le temps nous le dira, je pense que nous saurons probablement assez vite ce qui lui est arrivé."


    Et de fait, Le 20 janvier, le Sydney Morning Herald rapportait que de source sure à Pékin, Gao était toujours vivant et qu’il pouvait s’agir d’une tactique de harcèlement de la police qui raconte aux proches du détenu que celui-ci a été tué.
    Edward Mac Millan Scott, le vice président du Parlement Européen, parmi d’autres a appelé Pékin pour avoir des nouvelles. Le 21 janvier, la Chine, par l’intermédiaire du porte parole du ministère des affaires étrangères, répondait officiellement avec cette phrase laconique : « les autorités judicaires compétentes ont décidé du cas et nous dirons que cette personne, conformément à la loi chinoise, est là où elle doit être ». Selon l’avocat de Pékin Ding Xikui, ceci voudrait peut être tout simplement dire que Gao est à son domicile.


    Rappel sur l’histoire de Gao Zisheng

    Gao, cet avocat courageux chinois, a été considéré en Chine comme un grand héros et a même été reconnu comme la conscience des avocats chinois et à ce titre, le ministère de la justice en 2001 le place parmi les 10 meilleurs avocats du pays.

    Gao est chrétien et est un des rares avocats à l’époque à combattre les violations des droits de l’homme en Chine et défendre les victimes des abus du gouvernement, les journalistes. Par exemple, il prend la défense de Cai Zhuohua, un pasteur chrétien de l’Église clandestine ayant été condamné à une peine de sept ans de prison pour avoir imprimé et diffusé des bibles. Il est un des seuls avocats en Chine à défendre les citoyens persécutés pour leurs croyances spirituelles ou religieuses. En 2005, il écrit trois lettres ouvertes à Hu Jintao, le président chinois et Wen Jiabao son premier ministre pour demander l’arrêt de la persécution des pratiquants de Falun Gong.

    A partir de là, les autorités commencent à le harceler. Lui et sa famille sont placés en assignation à résidence. Son étude d’avocat est fermée par les autorités. En décembre 2005, il démissionne du parti communiste chinois avec ces mots :
    « J’avais perdu toute confiance dans le Parti communiste chinois. Ce PCC a employé les moyens les plus barbares, immoraux et illégaux pour torturer nos mères, nos épouses, nos enfants et nos frères et sœurs. Il a imposé ce genre de torture comme faisant partie du travail des membres du parti et a élevé l’importance politique de la torture. Il persécute continuellement et tourmente la conscience, le caractère et la bonté de nous, le peuple! »  Et il termine en disant : « C’est le jour de ma vie dont je suis le plus fier.»

    Janvier 2006, il fait l’objet d’une tentative d’assassinat et c’est à la suite de cet événement qu’aussitôt, plus d’une centaine d’organisations en dehors de Chine forment l’Alliance Globale pour soutenir Gao Zhisheng. A l’intérieur de la Chine, la réaction est très forte et les soutiens arrivent de toute part. Gao résiste lui aussi et lance dans tout le pays un mouvement de grève de la faim tournante.

    Voici ses explications :
    « Nous avons sans relâche promu des moyens non violents et non sanglants, mais cela ne veut vraiment pas dire que nous allons abandonner notre résistance. Quand les voies légales sont bloquées, nous devons nous rabattre sur nos corps physiques, soit le moyen le plus primitif de protester. Ce fait même révèle dans quelle triste époque nous vivons. Toutefois, si chaque personne peut participer pendant un jour à la grève de la faim, et si chacun fait entendre sa voix pour demander la fin de la persécution, le sens de nos actions sera réalisé dans nos efforts futurs. Au départ, certaines personnes riront peut-être même de nous, mais pour la dignité de base de l’humanité, nous allons continuer jusqu’à ce que la persécution se termine. »
    La grève de la faim s‘étend même à l’étranger. Ces appuis tant à l’extérieur du pays qu’à l’intérieur ne sont pas du gout des autorités qui en Aout 2006 arrêtent Gao et le frappent et il est soupçonné « d’activités criminelles » et en octobre 2006, il est accusé de subversion.

    Gao est nominé pour le prix Nobel de la paix en 2008.

    Sa famille : sa femme, sa petite fille de 13 ans et son petit garçon vivent sous surveillance constante. Les policiers se sont installés dans leur maison. La maman n’aurait pas l’autorisation de sortir aller acheter du lait pour le petit garçon qui selon les témoignages pleure beaucoup. La petite va à l’école sous escorte policière. Les policiers la surveillent à travers les fenêtres de la classe. Depuis deux mois elle subit des insultes constantes. Elle est sur le point de craquer. Ge Ge demande l’aide de la communauté internationale dans un appel adressé à Hu Jia, un ami de la famille et lui aussi, célèbre défenseur des droits de l’homme chinois.

    Voici une transcription de l’appel:

    Hu Jia : Bonjour, Ge Ge !
    GE GE : Bonjour Oncle. Mes camarades de classe viennent de les conduire (1 homme et 3 femmes de la police secrète) vers l’endroit où je me cache pour m’aider. Mon oncle, en vérité je voulais vraiment aller à l’ambassade des Etats-Unis. Mais je sais bien que je ne peux pas y aller. Mes camarades de classe ont fait semblant de leur donner quelques informations et leur ont dit : Geng Ge s’est enfuie à l’Ambassade des Etats-Unis. Oncle, ces policières me lancent toujours des insultes. Elles me crient salope.

    Hu Jia : C’est tout simplement honteux.
    Geng ge : la police secrète dit à tous ceux qu’elle rencontre que ce sont de bonnes personnes qui protègent le peuple et ne laissent pas mes camarades de classe croire en mon papa. Oncle, oncle ils sont trop méchants. Je ne veux vraiment pas retourner à l’école lundi prochain.

    Hu Jia : je sais. Ge Ge, comment leur as-tu échappé ? Tu es à l’école ?
    Geng ge : Oui. Il y a beaucoup de mes camarades de classe qui m’aident. 5 à 6 des mes camarades m’ont aidé. Ils m’ont aidé à échapper à la police.

    Hu Jia : je te demande… Allo ? Allo ?

    La communication est interrompue.

    En décembre 2006, il est condamné à 3 ans de prison avec sursis pour atteinte à la sureté de l’état.  Son engagement est salué par la communauté internationale et en juin 2007, Gao reçoit le prix prestigieux de « l’avocat courageux » décerné par le Bureau Américain des Avocats, mais le régime communiste le kidnappe afin qu’il ne puisse pas se rendre aux Etats-Unis pour la cérémonie de remise du prix.

    Gao, en septembre 2007, après s’être adressé au Vice Président du Parlement Européen Edward Mac Millan Scott, ainsi qu’au congrès américain, en demandant le boycott des JO, est une nouvelle fois kidnappé. Pendant de longs mois, personne n’a de nouvelles de Gao. Dans une lettre écrite en Novembre 2007, il fait état des tortures inimaginables qu’il a subies aux mains des autorités. Gao l’a intitulée: « sombre nuit, sombres truands et kidnapping par la sombre mafia. Compte rendu de 50 jours de torture en 2007 ». On peut la lire en anglais sur le site du journal The Epoch Times en cliquant ici

    Le 4 février 2009, 10 policiers pénètrent dans la maison de Gao et l’enlèvent. Mais entre temps, la famille de Gao fuit la Chine et c’est en Mars 2009, à son arrivé aux Etats-Unis qu’on apprend que l’épouse de Gao, Gen He, sa fille Ge Ge 16 ans et son petit garçon de 5 ans et demi Tianyu, ont quitté la Chine le 9 janvier 2009. Elle explique que la pression était tellement forte depuis si longtemps que ce n’était plus supportable, surtout pour Ge Ge qui avait des tendances suicidaires. Mais depuis cette date, la famille est restée sans nouvelles de Gao.

    Tiré de Radio Sound of Hope: http://www.sondelespoir.org/makeArticle.asp?catID=640&id=149631

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu