Avertir le modérateur

harry potter

  • Chéngyǔ-成语 Expressions chinoises –Le papier devient cher dans la ville de Luoyang (洛陽紙貴)

    expression chinoise, Chine, papier, ancien, Trois Royaumes, médias chinois, popularité,  Harry Potter, Seigneur des Anneaux

    Luoyang (洛陽) fût jadis la capitale de la Dynastie Jin de l’Ouest (265 Av. J.C–316) en Chine. Cette expression est une allusion classique, ou diǎn gù (典故), et tire son origine du Livre de Jin: Biographies de Zuo. Écrivain et poète, Zuo Si (250 Av.J.C–305) était issu d’humbles origines, mais il travaillait dur et passa dix ans à écrire et à achever L’Ode aux trois capitales. Cette œuvre célèbre décrit les coutumes, habitudes, et vies quotidiennes dans les trois capitales établies durant la période des Trois Royaumes. Elle inclut la Rhapsodie de la capitale “Shu (蜀),” la Rhapsodie de la capitale “Wu (吴)” et la Rhapsodie de la capitale “Wei (魏).”
    Le thème principal du livre aborde comment la bonne manière de gouverner un état est d’encourager la vertu, et non pas l’usage de la force. Une fois préfacé et commenté par de notables érudits d’alors, le livre devint rapidement populaire au sein de la cour royale et des gens de haut rang.
    Nombre d’entre eux étaient impatients de lire le livre et d’en faire des copies pour le garder. En raison de l’intense demande, le prix du papier à Luoyang augmenta soudain. D’où l’expression "le papier devient cher dans la ville de Luoyang " qui dépeint de façon vivante la popularité des écrits de quelqu’un.
    L’expression “Luò yáng -zhǐ guì” (洛陽紙貴) est encore largement utilisée de nos jours pour décrire la popularité remarquable de livres nouvellement publiés et très demandés. Lorsque les médias de langue chinoise rendent compte des bestsellers, ils utilisent souvent cette expression.
    On peut en trouver des exemples dans la couverture des medias chinois à propos de livres populaires tels que la trilogie du Seigneur des Anneaux, les séries Harry Potter, et autres bestsellers.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/201308/113924.html

  • La propagande chinoise passe avant Harry Potter

    Harry potter en Chine.jpgRien de mieux qu'une bonne superproduction sur l'histoire du Parti communiste chinois. Du moins c'est la théorie cachée derrière ce grand film chinois Le début de la grande restauration. Plus de 150 grands acteurs, dont des figures nationales comme Chow Yun-fat, ont participé à cette production soutenue par le Parti communiste.

    Les autorités chinoises se sont fixées comme objectif d'atteindre une recette de 88 millions d'euros d’entrées. Mais visiblement, ce film ne génère pas autant d'intérêt. Le régime chinois a donc bloqué la sortie d'autres films plus populaires comme les derniers Harry Potter et Transformer, jusqu'à ce que Le début de la grande restauration ait récolté suffisamment d'entrées.

    De nombreuses entreprises d'État ont été obligées d'acheter des milliers de billets pour leurs employés. Certains cinémas vendent même des billets imprimés pour Le début de la grande restauration à des spectateurs d'autres films.

    Malgré tout, Le début de la grande restauration n'a rapporté que 32 millions d'euros. C'est plus que d'autres films sponsorisés par l'État, mais moins de la moitié de la somme prévue.

    Harry Potter devra donc attendre, au moins jusqu'à ce ses versions de DVD piratées envahissent le marché noir.


    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/La-propagande-chinoise-passe-avant-Harry-Potter.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu