Avertir le modérateur

guan yin

  • Conceptualisation et pensée exprimées à travers l’art

    2010-09-13-guanyin_chinese_painting.jpg
    'Le ‘voyage compatissant de Guan Yin’ par Caixing. Les caractères chinois signifient : La Grande et Compatissante Guan Yin, la Bodhisattva Avalokitésvara "(Pureinsight.org)

    La peinture traditionnelle chinoise aussi connue sous le nom de “peinture chinoise”, reflète la conscience nationale, la disposition esthétique et l’inclination de la Chine. Elle démontre les compréhensions des anciens chinois sur la nature, la société, et les aspects sociaux associés, tels que la politique, la philosophie, la religion, la moralité et l’art.

    La peinture traditionnelle chinoise met l’accent sur " apprendre extérieurement de la nature, gagner intérieurement dans le cœur", harmoniser l’extérieur ou la nature et l’intérieur ou le cœur pour créer une conception artistique.

    Selon cette tradition :" La composition est déjà conçue avant que l’on ne commence à peindre, et l’œuvre achevée dépeint l’aspiration précise de l’artiste." Son dessein est de dépeindre le caractère spirituel à travers la forme physique, ayant à la fois forme et esprit ainsi qu’une vive résonance spirituelle.

    La peinture chinoise a une longue histoire. [...]


    Trois catégories de peinture chinoise

    La peinture chinoise consiste en trois catégories; les représentations figuratives, les représentations de paysages et les représentations de fleur-oiseau. Superficiellement, elles sont classées par thème, alors qu’en fait, elles présentent une forme de conceptualisation et de pensée à travers l’art.

    Les trois catégories incluent trois aspects de l’univers et de la vie humaine: les peintures figuratives dépeignent la société humaine et les relations interpersonnelles. Les peintures de paysages expriment la relation entre l’homme et la nature, combinant les deux en une seule.

    La peinture fleur-oiseau exprime les variétés de la vie naturelle et leur existence en harmonie avec l’homme. La combinaison des trois constitue la multitude totale des choses dans l’univers, chacune apportant le meilleur dans les deux autres et se complétant mutuellement.

    Gu Kaizhi dans la période Jin orientale s’est spécialisé dans la peinture figurative. Il a été le premier à mettre en avant l’idée " d’exprimer l’esprit grâce à la forme." Dans sa peinture de personnages, il s’est totalement dévoué à la description vivante du caractère individuel et d’une résonance animée, tout en donnant une ample considération à la fois à la forme et à l’esprit. Grâce à cette méthode, le caractère individuel dans la peinture du personnage était représenté de façon très vivante grâce à la description de l’environnement, de l’atmosphère, de la posture et du mouvement.

    La peinture de paysage constitue un domaine spécial de l’étude de l’art; elle décrit principalement des paysages naturels. Elle s’est développée au cours des périodes Wei, Jin, Sud et Nord. La peinture fleur-oiseau est devenue une catégorie indépendante de peinture au cours de la dynastie Tang.

     

    “L’unité du Ciel et de l’Homme”

    La peinture chinoise attache de l’importance à la conception. [...]

     

    Lire l'article dans son intégralité sur: http://www.fr.clearharmony.net/articles/201009/52916.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu