Avertir le modérateur

fraternité

  • La richesse des expressions de la langue chinoise (3)

    Paysage chinois.jpg

    Suite de cet article

    Le Confucianisme, le Taoïsme, et le Bouddhisme constituent les courants dominants de la culture traditionnelle chinoise. Les pensées de ces trois religions sont reflétées dans les proverbes chinois. De nombreux proverbes chinois tirent leur origine d'histoires confucéennes, taoïstes et bouddhistes.

    Depuis plus de deux mille ans, la pensée confucéenne a tenu le rôle dominant dans la culture traditionnelle chinoise. Il y a de nombreux proverbes qui reflètent les aspects du Confucianisme; par exemple, la cultivation de la moralité et du comportement. Voici quelques exemples:

    "Jian (voir) Li(intérêt) Si (penser à) Yi (principe)" (见利思义) se réfère au fait que, devant ses propres intérêts, on doit s'examiner soi-même pour voir si l'on se conforme aux principes du monde. Cette expression vient de Lun Yu – Xian Wen (Les Annales de Confucius—Questions de Xian). Zi Lu (un disciple de Confucius) demanda à Confucius quel type de personne était Cheng Ren (un adulte). Confucius répondit, "Devant ses intérêts, on doit d'abord vérifier s'ils se conforment aux principes; dans l'adversité, on ne doit pas oublier ce que l'on a promis. Ce sont les critères de base pour être un Cheng Ren."

    Un autre exemple est, "Jian (voir) Xian (un sage) Si (penser à) Qi (rester au contact de)" (见贤思齐), qui est issu de Lun Yu—Li Ren (Les Annales de Confucius—Vivre dans la fraternité). Cela signifie que lorsque l'on rencontre une personne qui est meilleure et plus sage que nous, on doit prendre en exemple sa bonne moralité , de manière à progresser soi-même et devenir une personne sage.

    "Guo (passer par) Hua Cun (garder) Shen (les principes)" (过化存神) est issu de Lun Yu – Xue Er (Les Annales de Confucius—l'étude). Cela signifie que lorsqu'un homme d'honneur passe par un endroit, les gens de cet endroit seront influencés par lui et s'accorderont aux principes du ciel et de la terre.

    "Fan Qiu Zhu Ji" (反求貏己) est issu de Meng Zi (Mencius) – Li Lou Shang. Cela signifie que l'on doit trouver la cause des problèmes en soi-même. "Si l'on ne parvient pas à atteindre les effets escomptés que l'on souhaitait atteindre par ses propres actions, on devrait s'examiner soi-même. [Ainsi] lorsque nos comportements seront corrigés et droits, les gens croiront naturellement en nous et nous suivront naturellement."

    "Hao Ran (immense) Zheng Qi (droiture)" (浩然正气) est issu de Meng Zi (Mencius) – Gong Sun Chou Shang. Cela se réfère à quelqu'un qui a un caractère droit, franc et honnête. Mencius a dit, "Je suis bon pour cultiver mon énergie droite. Cette énergie est immense et a un pouvoir énorme." et "Cette énergie doit être accompagnée de vertu et de moralité."

    Pour lire la suite: http://www.fr.clearharmony.net/articles/201103/55466.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu