Avertir le modérateur

eutelsat et ntdtv devant la justice française

  • Réunions d’actionnaires mouvementées pour Eutelsat

    eutelsat_lyon.jpgLes dernières réunions d’actionnaires d’Eutelsat organisées en province ne sont pas passées inaperçues. Le 29 septembre à Lyon et le 8 octobre à Nantes, des manifestations de soutien à la chaîne de télévision chinoise libre New Tang Dynasty Television (NTDTV) ont été organisées devant les locaux où se rassemblaient les actionnaires d’Eutelsat.

    En effet, l’opérateur de satellites a interrompu la diffusion de NTDTV en Chine depuis juin 2008 en prétextant des problèmes techniques, mais d’après un rapport d’enquête de Reporters sans frontières, la raison de cette suspension relevait d’une décision politique pour complaire aux autorités chinoises. NTDTV est la seule chaîne de télévision chinoise libre qui permette un accès à une information non censurée pour des millions de citoyens chinois.

    En janvier 2009, le Parlement européen a adopté une résolution demandant à Eutelsat de rétablir la diffusion des programmes de NTDTV et d’expliquer les raisons de l’interruption.  Plus de 300 élus français ont interrogé le gouvernement français, à l’instar du député jurassien Jean-Marie Sermier: «La Caisse des Dépôts et Consignations – outil d’intervention de l’État – est le deuxième actionnaire d’Eutelsat. Avec 26% du capital, la France est en mesure de peser de manière déterminante sur les choix d’Eutelsat – en l’espèce pour reprendre la retransmission de NTDTV en direction de la Chine». Sans aucun résultat à ce jour.

    «Je ne connaissais pas du tout ce problème», a signalé l’un des actionnaires d’Eutelsat lors de sa venue à la réunion à Lyon. «J’ai trouvé inadmissible qu’un citoyen ne puisse pas s’exprimer en toute liberté et je vous soutiens de tout mon cœur». «J’ai demandé des explications à Gilles Janvier [responsable des relations investisseurs d’Eutelsat], mais il ne m’a pas répondu, ce qui a réduit ma confiance en lui», a-t-il confié. Lors de l’assemblée, un autre actionnaire a demandé: «Pourquoi Eutelsat n’a pas fourni un autre moyen de transmission à NTDTV depuis tout ce temps?». En guise de réponse, le représentant d’Eutelsat s’est contenté de prononcer trois fois comme une formule magique: «problème technique», sans donner plus de détails.

    Opacité du comportement d’Eutelsat

    Dans son dernier communiqué, Eutelsat déclare que sa politique actuelle ne l’autorise à diffuser que des signaux à faible portée en Asie Centrale, ce qui exclut NTDTV. Lorsqu’Eutelsat a été interrogé sur les dates et motivations d’une telle politique, il n’y a pas eu de réponse.

    Après plus d’un an d’efforts restés vains pour restaurer la diffusion par le satellite W5 d’Eutelsat, NTDTV a saisi le tribunal de commerce de Paris  par l’intermédiaire de son avocat William Bourdon pour faire la lumière sur les faits concernant le dysfonctionnement prétendu du satellite. L’audience a eu lieu le mardi 13 octobre 2009. Cette requête est la dernière action en date de NTDTV pour reprendre sa diffusion en Chine.

    La Grande Époque a interrogé Eutelsat pour connaître sa position au sujet des manifestations et du procès. «La situation est la même, elle n’a pas changé, il n’y a pas d’information à ajouter», a déclaré la Direction de la communication d’Eutelsat.

     Tiré de : http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Header/Reunions-dactionnaires-mouvementees-pour-Eutelsat.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu