Avertir le modérateur

dynasties de la chine

  • La sagesse de l'inclusivité

    Fleur de lotus Chine.jpg

    Les sages et les hommes de vertu à travers l'histoire des innombrables dynasties de la Chine ont honoré l'esprit d'inclusivité. On en trouve de bons exemples dans le Bouddhisme, le Taoïsme et le Confucianisme traditionnels. Lao Zi a dit qu'une personne de grande vertu est capable de tout englober et qu'elle est compatible avec la "Grande Voie", attendu que les modèles de grande vertu sont le "Tao". Lao Zi a dit que la raison pour laquelle les grands fleuves et les océans sont larges et profonds est qu'ils recherchent le plus bas niveau afin de pouvoir accueillir toute l'eau des cours d'eau et des ruisseaux. Confucius a dit: "Si vous êtes bienveillant, vous gagnerez le cœur des gens." Il existe un dicton dans le livre de Shang, un ancien livre officiel de l'histoire: "S'il existe une capacité, elle est appelée grande."

    "Grande" terre, "grande" montagne, "grande" rivière et "grand" océan—le mot "grand" dans ces exemples transmet une qualité d'une extrême profondeur et adéquation. Il y a les dictons suivants dans le Bouddhisme: "Une pensée change l'atmosphère," "la gratitude est toujours dans l'esprit," "résoudre les problèmes avec compassion," et "l'esprit d'inclusivité." Pour inclure toute chose, on doit avoir un esprit bienveillant. Plus quelqu'un est large d'esprit, plus grand est le monde qu'il englobe.

    Englober tout est une vertu. L'humilité en est un aspect. En raison de leurs caractères et personnalités distincts, les gens possèdent différentes perspectives sur les choses et les jugent différemment. Dans les temps anciens, les sages et les hommes de vertu respectaient les perspectives des autres. Ils pensaient aux autres d'abord quand ils interagissaient avec toute chose, laissant derrière eux des modèles de comportement respectés pour les générations futures.

    Prenons la dynastie Zhou de l'Ouest, par exemple. Le Duc de Zhou, tout en assistant le Roi Cheng de la dynastie Zhou de l'Ouest, s'efforçait par de vigoureux efforts de rendre la nation prospère. Cherchant désespérément des intellectuels justes, beaucoup répondirent à son appel. Il était si occupé qu'il n'avait même pas le temps de sécher ses longs cheveux après les avoir lavés. Il devait souvent s'interrompre de dîner afin de ne pas ignorer ses invités. Il conseillait souvent son fils, Boqin: "Le Roi Cheng t'a demandé d'administrer l'état de Lu, aussi dois-tu rester fidèle aux principes de l'humilité et du respect! Tu dois connaître le principe du ciel que quiconque est orgueilleux et borné perdra et que les personnes humbles seront avantagées. Tout le monde respecte l'humilité; personne ne respecte l'arrogance et les préjugés !"

    Lire la suite de l'article sur: http://fr.clearharmony.net/articles/201005/51404.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu