Avertir le modérateur

dynastie han orientale

  • Convaincre les gens par la vertu

    vertu, gouverner par la vertu, convaincre par la vertu, Dynastie Han orientale,Zhuge Liang, les 3 royaumes, chine, culture chinoise, histoire chinoise À la fin de la Dynastie Han orientale, la terre de Chine était divisée en trois nations, Wei, Shu et Wu. L’empereur de la nation Shu, Liu Bei, laissa des instructions dans son testament avant de mourir demandant au Premier ministre Zhuge Liang d’envahir le nord et de revitaliser la nation Han.

    En ce temps là , Meng Huo mena les envahisseurs du Sud à envahir la nation Shu. Zhuge Liang ordonna immédiatement à l’armée de combattre les envahisseurs.

    Lorsque l’armée arriva dans le territoire du sud et combattit l’armée menée par Meng Huo, Zhuge Liang utilisa une stratégie faisant apparaître son armée comme vaincue. Meng Huo conduisit son armée sur les traces de Zhuge Liang. En résultat ils tombèrent dans le piège que Zhuge avait préparé. Les envahisseurs du sud furent vaincus et Meng Huo fut capturé.

    Meng Huo fut emmené pour rencontrer Zhuge Liang. Il pensa en lui-même : Je mourrai certainement cette fois-ci. Mais à sa surprise, Zhuge Liang ordonna à ses soldats de détacher la corde et le persuada gentiment de se rendre. Mais Meng Huo n’était pas convaincu. Il dit : « La victoire ou la défaite sont normales dans une bataille. Je n’ai pas été attentif et suis tombé dans votre piège. Comment serais-je convaincu ? »

    Zhuge Liang ne le força pas. Au contraire, il fit un tour des camps de son armée avec Meng Huo. Puis il demanda à Meng Huo : " Que pensez vous de mon armée ? " Meng Huo dit avec arrogance : "J’ai échoué parce je n’étais pas clair quand à la faiblesse de votre armée. Après que vous m’ayez montré votre armée aujourd’hui, je dois dire que ce n’est pas si impressionnant que ça. Ce ne serait pas si difficile de vous vaincre. " Zhuge Liang rit et dit : " Puisque vous pensez ainsi, alors retournez mieux vous préparer pour la prochaine fois. Nous aurons une autre bataille."

    Après qu’il ait été relâché, Meng Huo prépara son armée et combattit encore une fois l’armée de Shu. Cependant, s’il avait du courage il manquait de sagesse. Il était loin d’être aussi compétitif que Zhuge Liang. Il fut à nouveau capturé. Mais il continua de refuser de se rendre. Zhuge Liang le relâcha encore une fois.

    Les fonctionnaires de la nation de Shu étaient perplexes. Comment pouvons nous nous débarrasser de notre ennemi facilement ? Zhuge Liang avait sa petite idée :" Afin d’avoir une stabilité à long terme à la frontière de Shu, la seule manière était de les convaincre par la vertu et là ils seraient convaincus du fond de leur cœur. Sinon des ennuis arriveraient dans le futur."

    Lire la suite sur:http://fr.clearharmony.net/articles/200705/32901.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu