Avertir le modérateur

dynastie des han

  • La largesse d’esprit et la modestie

    empereur Gangwu, Chine, dynastie des Han, largesse d'esprit, dirigeants despotiques, empereurs vertueux  L’empereur Gangwu de la dynastie des Han était très respecté par ses ministres et par son peuple pour sa largesse d'esprit, sa modestie, son attitude respectueuse et son abord facile. Contrairement aux dirigeants despotiques, il n’était jamais arrêté dans ses opinions, ni vaniteux, ni arrogant, ou ne se comportait en " petit chef ". Même les gens qui avaient des griefs envers lui, lui prêtaient allégeance après avoir appris à le connaître.


    Le bras droit de Liu Xiu, Ma Yuan avait d'abord été un des premiers disciples de Wei Xiao, un général en chef de la région de Xizhou. A ce moment-là, Wei Xiao à l’ouest, Liu Xiu à l’est et Gongsun Shu au sud-ouest étaient des rivaux surveillant chaque mouvement les uns des autres. Wei Xiao avait appris que Gongsun Shu avait l’intention de se proclamer Roi de l’etat de Shu, il envoya donc Ma Yuan voir les deux hommes avant de décider de ce qu’il allait faire.


    Ma Yuan et Gongsun Shu étaient du même villlage et avaient grandi côte à côte. Mais le présomptueux et méprisant Gongsu Shu attendait d’être sûr qu’il serait au centre de la cérémonie de bienvenue et que ses gardes soient tous en alerte avant d’accepter de rencontrer Ma.


    D’un autre côté, lorsque Ma Yuan vint rendre visite à Liu Xiu, ce dernier n’était pas assis sur son trône entouré de ses sbires. Au lieu de cela, il était tout seul dans le hall Xunde du palais Luoyang pour attendre Ma. Il sourit à la vue de Ma et vint le saluer "J’admire votre courage de faire la navette entre deux empereurs. Cela montre votre richesse intérieure ainsi que votre expérience. C’est vraiment un grand honneur de vous rencontrer aujourd’hui. "


    Impressionné par la modestie et l’humilité de Liu, Ma dit : “Dans le monde d’aujourd’hui, ce ne sont pas seulement les empereurs qui choisissent des ministres vertueux, mais ce sont également les ministres qui choisissent des empereurs vertueux." Ma demanda également à Liu si celui-ci ne craignait pas que Ma soit un assassin. Ce à quoi Liu répondit qu’il le considérait comme un messager, et qu’un messager devait être traité avec courtoisie.


    À son retour, Ma yuan dit à Wei Xiao que Gongsun Shu était aussi vaniteux qu' une grenouille au bord d'un puits. Lorsqu’il fit des commentaires au sujet de Liu Xiu, Ma le loua comme un vrai chef. Il dit "L’empereur Guangwu et moi nous sommes rencontrés des dizaines de fois et nous avons toujours parlé comme des amis proches. Son grand talent et son courage m’ont frappé. J’ai été impressionné par sa franchise, sa droiture, sa largesse d'esprit et son humilité."

    Lire la suite sur: http://fr.clearharmony.net/articles/200606/27311.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu