Avertir le modérateur

dirigeants occidentaux

  • Royaume-Uni : Des personnalités condamnent la persécution par le PCC

    Lors d’une série d’activités marquant dix ans de résistance pacifique des pratiquants de Falun Gong à la persécution, le 20 juillet 2009, un débat a été organisé dans l’après midi du 15 juillet au Parlement sous le nom de ‘’Tragédie en Chine’’ et le 20 juillet, un grand rassemblement à Parliament Square : ‘’Dissoudre le PCC, Mettre fin à la persécution’’

    Des politiciens britanniques et des représentants d’ONG ont apporté leur en soutien. Dans leurs discours et entretiens, ils ont appelé le gouvernement du Royaume-Uni à prendre des mesures immédiates, à soutenir la liberté religieuse et aider à amener la persécution brutale des pratiquants de Falun Gong par le PCC à sa fin, en particulier les atrocités épouvantables de prélèvements d’organes, le plus tôt possible.

     

    Le député Howarth : Le gouvernement britannique devrait soulever publiquement la question du Falun Gong. Le membre du parlement David Howarth a présenté la séance de débats ‘’Tragédie en Chine’’. Interrogé, M. Howarth a déclaré : ‘’Le gouvernement britannique doit soulever ouvertement la question de Falun Gong, plutôt que les question des droits de l’homme en général, avec le régime chinois. Quant aux britanniques qui se rendent à l’étranger pour des greffes d’organes, le gouvernement devrait considérer sérieusement ce sujet et adopter des mesures restrictives.’’


    Le député Teather : Le gouvernement britannique devrait ouvertement soutenir Falun Gong
    Le membre du parlement, Sarah Teather est de Brent Est. Dans l’après-midi du 15 octobre, alors qu’elle assistait à la séance de débat ‘’Tragédie en Chine’’, elle a exprimé sa préoccupation particulière à propos des allégations de collecte d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant, qu’elle prévoyait de soulever avec le ministre des Affaires étrangères.

    Elle a dit : ‘’Aujourd’hui, j’ai entendu de nombreux témoignages perturbants, en particulier sur des prélèvements d’organes, ce que je soulèverai avec le Secrétaire des Affaires étrangères. J’ai aussi prévu de soulever le cas (de persécution) de (la pratiquante de Falun Gong du Royaume-Uni) Annie Yang avec le Secrétaire, lui demandant d’exercer des pressions sur le régime chinois afin d’améliorer les conditions des pratiquants de Falun Gong (en Chine). Nous ne pouvons tolérer que quiconque soit persécuté ou torturé pour ses croyances, nulle part. Si le gouvernement britannique croit vraiment aux droits de l’homme, il doit soutenir ouvertement les pratiquants de Falun Gong et les croyants des autres religions, que ce soit en Chine ou où que ce soit dans le monde.’’

     

    Le député européen Batten : Ne vous positionnez pas du côté des ennemis de la race humaine. M. Gérard Batten est membre du parlement européen pour le Parti de l’Indépendance du Royaume-Uni. Dans son discours à Parliament Square, il a hautement loué le courage des pratiquants de Falun Gong résistant à la persécution.

    Interrogé, M. Batten a déclaré : ‘’Je pense qu’il faut un courage immense, incroyable pour s’exprimer ouvertement dans un pays comme la Chine. Nous vivons dans une société libre et nous considérons tous, nos libertés comme acquises. Nous ne réalisons pas combien elles sont précieuses, ainsi je pense que c’est une très petite chose pour moi que de venir et m’exprimer publiquement en votre faveur.

    ‘’Les gouvernements se trouvent toujours dans une position difficile, parce qu’ils doivent maintenir le commerce. Ce qui m’a réellement dégoûté, c’est lorsque j’ai appris aujourd’hui que la BBC ne voulait pas venir et couvrir cet événement, parce qu’ils ne voulaient pas mettre en péril leur opération à Pékin. Mais j’espère qu’ils réfléchiront attentivement et ne positionneront pas du coté des ennemis de la race humaine.’’

     

     

    Le député Brake : Nous presserons le gouvernement britannique de soutenir les droits humains du Falun Gong. Le député libéral démocrate Tom Brake a été nommé Secrétaire de l’Intérieur fantôme en 2008. Le 20 juillet, il s’est rendu au rassemblement des pratiquants pour commémorer le 10eme anniversaire de résistance à la persécution et a été interrogé. Il souhaitait se tenir au coté des pratiquants de Falun Gong dont les droits humains sont bafoués et arrêter la persécution brutale par le PCC.

    Brake a déclaré qu’il assumerait le devoir d’un député et pousserait le gouvernement britannique à soutenir les droits humains basiques des pratiquants de Falun Gong. Il contactera aussi l’ambassadeur du PCC à Londres en personne pour discuter du problème.

    Il a affirmé : ‘’D’abord, je demanderai au secrétaire des Affaires étrangères David Miliband de soulever la question avec le régime chinois. Nous devons clarifier la position du gouvernement du Royaume-Uni, c’est-à-dire que les gens devraient bénéficier de la liberté de religion sans intervention ou menace d’emprisonnement. Ensuite, je contacterai l’ambassadeur chinois à Londres pour discuter de la même chose. Je dirai à l’ambassadeur : ‘’Je pense que la constitution chinoise autorise la liberté de croyance. Donc, les pratiquants de Falun Gong devraient jouir de la liberté de pratique sans interférence.’’

     

    Le Député Burrowes : La persécution ne devrait pas continuer
    Le député David Burrowes est le ministre de la justice fantôme. En tant qu’avocat et membre du parlement, il a longtemps soutenu la démocratie et la liberté religieuse. Sur l’invitation d’un de ses électeurs, il est venu à Parliament Square le 20 juillet pour assister au rassemblement des pratiquants.

    Il a déclaré : ‘’…Les récits horribles de mauvais traitements, de collecte d’organes et de persécution des pratiquants de Falun Gong…sont la raison de ma présence à vos côtés, afin de reconnaître les abus et aussi dire que ces dix années ne devraient absolument pas continuer dix ans de plus et en fait, pas même une année de plus, un mois de plus, une semaine de plus, un jour de plus, et qu’il est important que nous fassions tout en notre pouvoir pour nous assurer que les pratiquants n’aient pas à revenir ici, reconnaissant qu’il s’agit d’un bien sinistre anniversaire.

    ‘’Je soutiens les pratiquants de Falun Gong en continuant à en appeler les députés, le gouvernement britannique, le parlement européen et toutes les personnes bienveillantes à aider à stopper la persécution.’’


    Le candidat député libéral démocrate Farmer : La collecte d’organes est immorale Dans son discours le candidat libéral démocrate Neville Farmer a condamné la persécution de Falun Gong comme une dégénérescence terrible de la moralité humaine. Il a demandé au PCC de cesser immédiatement les pires abus des droits de l’homme depuis la Seconde Guerre Mondiale – la collecte d’organes sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant. Entre-temps, il a appelé le gouvernement britannique à montrer un peu de courage et à prendre des mesures, afin de ne pas assister le mal. Il a dit que le public devrait condamner ouvertement la persécution par le PCC et exposer les crimes du PCC en pleine lumière.

    Il a ajouté : ‘’Je suis venu ici, aujourd’hui, pour protester contre les abus du PCC contre des droits de l’homme. Le prélèvement d’organes par le PCC est d’un extrême immoralité !’’

    Interrogé, il a insisté encore et encore sur le fait que le gouvernement du Royaume-Uni ne devrait pas fermer les yeux sur l’atrocité des prélèvements d’organes par le PCC. Il a exhorté les gouvernements occidentaux à interdire le commerce des greffes et à dissuader leurs citoyens d’aller acheter des organes vivants en Chine afin d’éviter d’assassiner plus de pratiquants de Falun Gong.

     

    L’expert de la Chine Ethan Gutmann : il y a des choses que les dirigeants occidentaux peuvent faire. L’homme d’affaire, expert de la Chine et écrivain M. Ethan Gutmann a aussi écrit le livre Losing the New China. Trois ans plus tôt, il a commencé à faire des recherches sur la persécution de Falun Gong, sur laquelle il écrit actuellement un volume spécial.

    ‘’Lorsque les atrocités de collecte d’organes ont été révélées pour la première fois en 2006, les média occidentaux n’ont de façon regrettable, pas voulu en parler. De toute évidence, ils ne voulaient pas y penser. Peut-être, les dirigeants politiques occidentaux ont pensé : ‘’Que pourrions-nous faire à ce sujet ? Nous n’avons pas de solution omnipotente pour cela. Mais au moins, nous pourrions empêcher nos propres citoyens d’aller faire du tourisme d’organes en Chine. Nous pourrions imposer un embargo sur l’exportation d’équipement médical en Chine. Nous pourrions même suspendre les relations diplomatiques jusqu’à que la Chine fournisse des informations complètes, détaillées, et honnêtes sur les donneurs d’organes. Nous aurions pu faire cela !’’

     

    L’agent des affaires publiques mondiales de Solidarité chrétienne, Jones : La persécution doit cesser aussi vite que possible. M. Matthew Jones, a déclaré dans son discours qu’il soutenait les efforts de résistance à la persécution du Falun Gong. Il a dit : ‘’Le PCC a une histoire de persécution des groupes religieux, tels que les chinois du continent qui ont des croyances différentes, y compris les pratiquants de Falun Gong et les Chrétiens qui ne croient pas dans le communisme. J’aime beaucoup la Chine. Je prête attention à la persécution de ces groupes par le régime.

    “’Je crois que la persécution des pratiquants de Falun Gong et autres groupes religieux doit cesser dés que possible.’’

     

    Tiré de Clear Harmony: http://www.fr.clearharmony.net/articles/200910/47852.html

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu