Avertir le modérateur

des pratiquants de falun gong en chine jugés non-coupables

  • Des pratiquants de Falun Gong en Chine jugés non-coupables

    v-21-1079890-1241691281.jpgLe 15 octobre 2009, la cour du district de Louqu dans l'agglomération de Yueyang, province du Henan, ont commencé un "procès" des pratiquants de Falun Gong M. Xu Genyuan et M. Huang Youjun. Leurs avocats ont plaidé non-coupables.

    Tôt ce matin là, Zhang Jiehong, le Chef du Bureau 610 de la ville de Yueyang, a conduit des gardiens de sécurité et du personnel de la communauté du 610 à encercler le tribunal. Chaque personne venue au tribunal a été enregistrée et secrètement prise en photo. A un peu plus de 8h, une longue ligne de personnels de sécurité se tenaient à l'entrée extérieure du tribunal et empêchait tout pratiquant de Falun Gong ou quiconque d'autre d'entrer et d'assister à l'audience.

    Plus d'une dizaine de membres de la famille de M. Xu Genyuan voulaient assister à la séance mais seuls trois d'entre aux ont été autorisé à entrer.

    Tout au long de l'audience, les avocats de M. Xu Genyuan et Huang Youjun ont défendu leurs clients avec un plaidoyer non-coupable. Lorsque le procureur public Li Weixin a accusé les deux pratiquants d'"utiliser une organisation de culte pour miner l'application de la loi," l'avocat M. Zhang Chuanli de Beijing lui a demandé de montrer des documents légaux concrets déclarant que "Falun Gong est un culte". Le procureur est resté silencieux, tandis que les juges et les agents de la sécurité nationale se sont regardés mutuellement, ahuris.

    Plus tard, M. Jin Guanghong a souligné "Les défenseurs croient que l'accusé M. Xu Genyuan et les autres pratiquants de Falun Gong sont des citoyens respectueux des lois. Leur pratique du Falun Gong ne mine pas plus l'application de la loi et les règles administratives qu'elle ne porte atteinte aux intérêts social, public et individuel. Au contraire, les pratiquants accusés ont obtenu la santé physique et mentale en pratiquant Falun Gong et élevé leurs standards moraux. De plus, c'est une contribution positive à la société qu'ils aient recommandé le Falun Gong à d'autres. Il est en même temps bien connu que tous les pratiquants de Falun Gong sont devenus plus aimants et serviables envers les autres. Donc le comportement des accusés ne porte certainement aucun tort à la société. En fait, c'est juste le contraire, il est bénéfique à la communauté."

    "En même temps, les prévenus font valoir que la religion peut purifier l'esprit et l'âme humaine, élever les standards moraux. Les doctrines religieuses encouragent les gens à faire de bonnes actions et à accumuler du De (Vertu), à se soumettre aux lois de l'état et respecter l'ordre public. Cela aide non seulement à créer de bons citoyens, mais favorise aussi la stabilité et l'harmonie sociales. En fait, les pratiquants de Falun Gong sont assurément les facteurs les plus stables pour notre société. Le gouvernement devrait encourager et non réprimer la croyance de ces personnes. Que le gouvernement ait accusé et puni des citoyens pour leurs croyances religieuses a foulé aux pieds les droits humains."

    M. Xu Genyuan et M. Huang Youjun ont plaidé non coupables. Ils ont dénoncé les crimes de Jiang Chao, Fu Wei et d'autres des Brigades de la sécurité nationale des districts de Louqu et de Junshan, qui ont torturé et persécuté ces pratiquants. M. Xu a montré aux juges et au jury les blessures infligées par des brûlures de cigarettes, les cicatrices laissées par les menottes et par des aiguilles de métal sur ses jambes, ses bras et ses mains, et sa tête dont la plupart des cheveux ont été arrachés par les gardiens de la prison. Les membres de la famille de M. Xu ont fait entendre leur indignation et leur ressentiment, et écrit une lettre de plainte contre la branche de Yueyang de la Brigade de sécurité nationale.

    Finalement, les avocats, les pratiquants accusés et leurs membres de famille ont demandé à la cour de prononcer un verdict non coupable et de les relâcher immédiatement. Les juges ont admis que les pratiquants de Falun Gong n'étaient pas coupables, puis l'audience a du être suspendue.

    Tiré de:

    http://www.vraiesagesse.net/news/0910/28/E111831_20091025_fr.html

    Merci aux sites ClearHarmony et Vraie Sagesse de nous apporter des reportages de cette qualité en provenance de l'intérieur de la Chine.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu