Avertir le modérateur

de la courtoisie et de l’humilité

  • Comprendre la Chine moderne à la lumière de l'exemple des anciens empereurs Yao et Shun

    yaoxs2.jpgLes empereurs Yao et Shun étaient salués comme des saints dans l’ancienne histoire de la Chine. Shun était connu pour sa grande vertu et ses origines humbles alors que Yao respectait et appréciait la vertu et pensait toujours d’abord à son peuple.

    L’empereur Shun avait des origines humbles et sa mère décéda alors qu’il était très jeune. Son père, sa belle-mère et son plus jeune frère le maltraitaient et tentèrent même de l’assassiner. Considérant les vertus de la correction, de la courtoisie et de l’humilité, Shun montrait toujours son obéissance filiale à son père et sa belle-mère et s'occupait bien de son plus jeune frère, en dépit des ennuis qu’ils lui causaient. A l’âge de 17 ans, Shun fut chassé de chez lui par son excentrique de père. Sans domicile, Shun se rendit à Lishan dans le sud de Jinan, province du Shandong, où il apprit l’agriculture. Puis, il partit vers l’Ouest, pour Leize et y apprit le métier de pêcheur puis finalement sur les bords de la Rivière jaune où il a apprit la poterie.

    Partout où il allait, Shun faisait face à l’adversité. Cependant, il fut toujours capable de toucher les cœurs par son comportement vertueux. Au contact de Shun, les habitants devinrent de meilleures personnes et en vinrent à estimer les vertus de la correction et de la courtoisie. Les fermiers de Lishan se mirent à partager volontiers leurs terres, et les pêcheurs à céder généreusement leurs maisons. Aussi jeune fut-il, Shun était une personne de grande vertu et les gens aimaient sa compagnie. En conséquence, la réputation de Shun attira des gens de différentes régions là où il vivait. Graduellement, les nouveaux venus s'y établirent et en un an ils formèrent un village qui en deux ans devint une municipalité et en trois ans une grande agglomération. Le jeune Shun était largement reconnu comme un modèle de moralité spirituelle.

    L’empereur Yao faisait de son pays et de son peuple sa plus haute priorité et il respectait les personnes vertueuses. Il voulait s’assurer que son pays soit entre de bonnes mains lorsqu’il s’en irait, et voyagea en quête d’ une personne dotée d'une grande vertu et d'une grande sagesse à qui transmettre sa couronne. Il rendit visite à plusieurs personnes hautement respectables dévouées à leur culture spirituelle mais aucune ne s’intéressait à succéder à l’empereur Yao.

    Finalement, ses efforts furent couronnés de succès lorsqu’il rencontra Shun. Ayant entendu parler de sa réputation et de ses actions vertueuses, Yao le récompensa. Il lui donna sa fille en mariage et plus tard, lui transmit la couronne. Bien sûr, la récompense n’était pas ce que Shun recherchait. En tant que successeur de Yao, il réussit à maintenir l’ordre social et l’harmonie et il gagna l’admiration et le respect de tous les gouverneurs.

    A présent considérons comment le Parti communiste chinois aujourd'hui, traite les personnes vertueuses. Falun Gong, méthode de ‘cultivation’ basée sur les principes Authenticité-BienveillanceTolérance, aide les gens à améliorer leur moralité et leur santé et ne porte aucun intérêt au pouvoir politique. Il y a une histoire au sujet du partage des ressources en eau qui se raconte dans les régions montagneuses de la province du Hunan. Le village Nanbian et le village Shuizhuang se partageaient une rivière. Durant la saison séche, à la mi-été, habituellement les deux villages se battaient pour les ressources limitées en eau. Le village Nanbian, situé à la source de la rivière, de par un avantage de terrain avait monopolisé l'accès à l'eau pendant plus de 20 ans. En juillet 1995, Falun Gong a été présenté à Nanbian où 176 villageois ont appris la méthode. Ils ont appris à traiter les autres avec gentillesse. La compétition et la monopolisation se sont transformées en partage de l’eau. Les deux villages ont vu leur haine éliminée et commencé à vivre en harmonie mutuelle.

    Au cours de l’été 2008, la Chine a été cruellement frappée par des inondations. La station TV de Wuhan, province du Hubei diffusait alors continuellement des informations sur des dons provenant de groupes et de personnes dans tout le pays. Presque chaque jour, des pratiquants de Falun Gong étaient mentionnés parmi les donneurs. Sur un site de construction contre les inondations, se trouvaient plus de dix ouvriers travaillant dur toute la journée sans se soucier de la fatigue. Lorsque les fonctionnaires vinrent inspecter la construction, on demanda aux ouvriers de quelle société ils faisaient partie. Ils répondirent qu’ils s’étaient portés volontaires, ajoutant qu’ils étaient pratiquants de Falun Gong. C’est simplement un des innombrables exemples de bonnes actions accomplies par des pratiquants de Falun Gong.

    Bien que Falun Gong apporte de nombreux bénéfices et ne nuise pas aux gens, l’ancien dirigeant Jiang Zemin, et son régime ont considéré la popularité croissante de Falun Gong comme ‘’entrer en compétition avec le Parti pour les masses.’’ Jaloux de la vertu et de la sagesse, Jiang a sans scrupules, lancé une persécution sanglante contre Falun Gong.

    L’empereur Shun utilisait ses vertus et sa bienveillance innées pour influencer les comportements des gens. Son influence positive était 1642254605.jpgsimplement due à sa nature vertueuse plutôt qu’à un quelconque but politique. Les actes vertueux et la renommée de Shun se sont largement répandus, et sont arrivées aux oreilles de l’empereur d’alors,Yao. Si l’on en juge du point de vue du parti communiste, les comportements de Shun devraient être interprétés comme des tentatives d’entrer en ‘’compétition ,,,[avec Yao] pour les masses’’

    Bien sûr, Yao ne pensait pas ainsi. Pourquoi Yao ne percevait-il pas les comportements de Shun comme une ‘’compétition pour les masses ?’’ Pourquoi Yao ne s’est-il pas senti menacé ? Il n’est pas difficile d’en comprendre les raisons. Voyant une personne vertueuse, Yao s’en inspira. Avec son désintéressement et sa bonté, il n’aurait sûrement jamais considéré une autre personne vertueuse comme son ennemi.

    Jetons un coup d’oeil à la philosophie actuelle du PCC. Connu pour sa corruption et son extrême égoïsme, le PCC se sent menacé par la vertu et la sagesse et dirige arbitrairement ses attaques contre quiconque est en désaccord avec lui. Si Shun était né dans la Chine d’aujourd’hui, il n’est pas difficile d’imaginer qu’il serait réprimé pour ‘’entrer en compétition avec le PCC pour les masses’’ et s’‘’impliquer dans la politique.’’

    Dans l’histoire chinoise, enseigner aux autres à être bons méritait le respect. De nos jours, sous la direction du PCC, les bonnes actions sont considérées comme ayant des ‘’motivations politiques.’’ Falun Gong enseigne aux gens à être bons et a gagné en popularité dans plus de 110 pays. Le PCC dirige donc des attaques calomnieuses contre lui. Seul le PCC persécute Falun Gong. La communauté internationale trouve difficile de comprendre pourquoi.

    La chose la plus triste est que certains chinois croient encore obstinément dans les mensonges trompeurs du PCC et restent aveugles à la vérité à propos de Falun Gong. En fait, si on se débarrasse des schémas de pensées instillés par le régime communiste, on peut juger des choses du point de vue de la nature humaine et de la conscience. Il devient alors clair que c'est son propre égoïsme et sa jalousie qui a fait perdre l'esprit au PCC et il a lancé une attaque contre Falun Gong pour justifier sa violence.

    C’est par la bienveillance et une grande vertu que Yao gagna le soutien et l’admiration publique. A la mort de Yao, le peuple conçut un extrême chagrin, qui dura trois ans, comme s'ils avaient perdu un de leurs proches. De nos jours le PCC est notoire pour sa tyrannie perverse et sa répression criminelle, et a ainsi perdu le soutien public. Est-ce étonnant qu’autant de gens démissionnent du PCC et de ses organisations affiliées ?

    Tiré de: http://www.fr.clearharmony.net/articles/200908/47168.html

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu