Avertir le modérateur

défense des minorités

  • Gao Zhisheng vivant et bien portant dans la prison de Shaya

    Après plus de 9 mois de séparation, le célèbre avocat chinois Gao Zhisheng a été autorisé à rencontrer sa famille. Le 12 janvier dernier, Gao Zhisheng a rencontré et parlé avec son jeune frère et son beau-père à l'intérieur de la prison du XinJiang où il est toujours captif.

    [Geng He, Épouse de Gao Zhisheng]:
    « Il avait l'air bien. Il est sorti et ses membres ne semblent pas avoir été blessés. Il avait le crâne rasé et ne paraissait pas trop maigre. »

    Geng He, l'épouse de Gao Zhisheng, a fui aux États-Unis avec ses deux enfants en 2009. Elle a expliqué que son mari n'avait pas été autorisé de parler des conditions de vie à l'intérieur de la prison.

    [Geng He, Épouse de Gao Zhisheng]:
    « Ils n'ont pas pu lui poser de questions sur la vie dans la prison. À la fin de la rencontre, son frère lui a demandé s'il pouvait lire le journal ou regarder la télévision. Le garde a interrompu la conversation et a répondu que Gao Zhisheng ne pouvait pas regarder la télévision mais que la prison possédait une bibliothèque. »

    Au moins, cette rencontre prouve que Gao Zhisheng est vivant et bien portant. Les craintes étaient nombreuses à ce sujet après que des responables de la prison de Shaya aient refusé une demande de visite à son frère aîné en août dernier. Lors de précédentes périodes de disparitions forcées, Gao Zhisheng avait subi de graves tortures entre les mains de responsables de la sécurité chinoise.
    Mais  l'avocat des droits de l'homme Tang Jingling a récemment confié au Journal The Epoch Times qu'il pense que Gao Zhisheng est toujours torturé et soumis à un contrôle strict.
     (http://www.theepochtimes.com/n2/china-news/gao-zhisheng-allowed-family-visit-in-remote-prison-338368.html)

    Le militant Hu Jia a appelé les sympathisants de Gao Zhisheng à lui envoyer des cartes postales en prison. Une façon d'assurer sa sécurité.

    [Hu Jia, Militant pour les droits de l'homme]:
    « Ces cartes postales font comprendre aux responsables de la prison que l'attention est tournée vers eux. Chaque carte postale ajoute de la pression sur la prison. La pression leur rappelle de ne pas persécuter illégalement les prisonniers politiques. »

    Gao Zhisheng est souvent appelé la conscience de la Chine. Il s'est fait connaître en défendant les minorités. Mais après avoir appelé les autorités chinoises à mettre un terme à la persécution des pratiquants du Falun Gong. Gao Zhisheng est lui-même devenu une cible de la répression.

    En 2006, il avait été condamné à trois ans de prison pour subversion, avec cinq ans de sursis. En 2009, l'avocat a disparu en détention. En décembre 2011, les médias ont annoncé que Gao Zhisheng avait violé cette période de sursis et qu'il était détenu dans la région reculée du Xinjiang.

    Tiré de: https://www.youtube.com/watch?v=JCTPLkfY4Ho&feature=youtu.be

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu