Avertir le modérateur

culture

  • La parodie de la simplification des caractères chinois modernes

    Chine, caractères chinois, simplifiés, traditionnels, amour, sage, progrès, écriture, contre-révolutionnaire, profanation, culture, parti communiste chinois

    Calligraphie chinoise par une impératrice japonaise du 8ème siècle

    Un amour sans coeur, des villages dépeuplés. Voler d’une seule aile, tomber dans un puits : on nous dit que c’est le “progrès.” Cela pourrait être les premières lignes d’histoires à propos de calamités ou de dystopies kafkaiesques, mais ce ne sont en réalité que des interprétations valides et peut être inévitables de l’écriture chinoise moderne.

    Chine, caractères chinois, simplifiés, traditionnels, amour, sage, progrès, écriture, contre-révolutionnaire, profanation, culture, parti communiste chinois

    L’écriture chinoise indique le sens plutôt que le son, à la différence de presque toutes les autres langues vivantes du monde. Mais dans la Chine d’aujourd’hui, où les autorités communistes ont introduit les caractères simplifiés au nom de la modernisation, même des concepts élémentaires ont été dénaturés par les formes altérées des mots écrits.

    Chine, caractères chinois, simplifiés, traditionnels, amour, sage, progrès, écriture, contre-révolutionnaire, profanation, culture, parti communiste chinois

    Une des choses qu’ont faites les Communistes en arrivant au pouvoir en Chine, il y de cela 65 ans, a été d’attaquer tout ce qu’ils voyaient comme étant "contre-révolutionnaire." Cet assaut concernait principalement les relations sociales et la foi religieuse, mais le langage a été également affecté.

    Chine, caractères chinois, simplifiés, traditionnels, amour, sage, progrès, écriture, contre-révolutionnaire, profanation, culture, parti communiste chinois

    À la suite des réformes, le caractère pour “amour” s’est vu retirer le “cœur”; le symbole pour “voler” a perdu une de ses ailes, et le caractère signifiant “entrer,” qui à l’origine contenait un symbole signifiant “beau ou bien” a été changé pour inclure “puits” (Celui duquel on tire de l’eau, ou utilisé dans les suicides). “Village” s’est fait extorquer les deux-tiers de son volume —la partie signifiant “personne.”

    Chine, caractères chinois, simplifiés, traditionnels, amour, sage, progrès, écriture, contre-révolutionnaire, profanation, culture, parti communiste chinois

    Autres exemples : le caractère pour “sage” ou “saint,” ne présente plus sa “bouche” et son “oreille,” suggérant un intellectuel stupide. “Farine” a été vidée de “blé.” Le mot pour “fils” ou“enfant” qui symbolisait autrefois le crane en développement d’un nouveau-né a été décapité. “Vendre” consiste à présent en un “Couteau” suspendu comme une menace au-dessus d’une “tête.”

    Chine, caractères chinois, simplifiés, traditionnels, amour, sage, progrès, écriture, contre-révolutionnaire, profanation, culture, parti communiste chinois

    Écriture simplifiée, Histoire amputée

    Pour trouver comment cette profanation brutale de l’écriture traditionnelle chinoise s’est produite, nous devons considérer l’histoire récente.

    Les caractères chinois remontent à des temps légendaires, et ont été codifiés par le Premier Empereur de la Chine (r. 220 Av.JC. —210 Av.JC.) il y a plus de 2,000 ans. Bien que certains styles calligraphiques ou épistolaires aient facilité l’utilisation officieuse de raccourcis selon le goût personnel de l’auteur, les formes officielles sont restées pour la plupart inchangées jusqu’à l’histoire récente.

    Au vingtième siècle, cependant, la Chine a souffert culturellement de guerres et de révolutions dévastatrices.

    La dernière dynastie impériale, les Qing (1644—1911), s’est effondrée et a été remplacée par une république luttant contre les seigneurs de guerre pour gouverner le pays. Essayant de diagnostiquer les faiblesses de la Chine, des intellectuels radicaux ont dirigé leur frustration contre la culture traditionnelle.

    Parmi ces intellectuels, l’érudit Fu Sinian a appelé les caractères chinois "l'écriture des démons boeuf et des dieux serpent." Lu Xun, un romancier plus tard rendu célèbre par l’establishment communiste a résumé sa vision de son pays en écrivant dans la déclaration : “Si les caractères chinois ne sont pas détruits, la Chine périra.”

    Chine, caractères chinois, simplifiés, traditionnels, amour, sage, progrès, écriture, contre-révolutionnaire, profanation, culture, parti communiste chinois

    "Brisez le vieux monde, créez un nouveau monde." imprimé avec un chinois simplifié sans serif gras, des affiches comme celle-ci étaient communes lors des mouvements politiques communistes en Chine.

    Lorsque le parti communiste chinois a décidé de simplifier les caractères chinois, de nombreux intellectuels étaient contre ces changements, mais c’était inutile—le Président Mao lui-même était en faveur de la première simplification puis de la totale éradication de l’écriture chinoise idéographique. Les premiers documents promulguant les caractères chinois simplifiés pour l’usage officiel sont apparus en 1956 puis en 1964.

    L’érudit et célèbre archéologue Chen Mengjia, qui s’était ouvertement exprimé contre la simplification a été étiqueté " droitier " et envoyé dans un camp de travail en 1957. En 1966, au commencement de la Révolution culturelle, il a été sévèrement critiqué et poussé au suicide.

    Tandis que les caractères simplifiés sont devenus omniprésents en Chine continentale, les écritures traditionnelles sont toujours utilisées à Taiwan et Hong Kong.

    En outre, le plan de supprimer complètement les caractères chinois (comme ça été le cas au Vietnam, où l’écriture sino-vietnamienne a été remplacée par un système romanisé conçu par les colons français) ne s'est jamais réalisé.


    Simplifié ou Traditionnel ?

    Alors que la nation la plus peuplée du monde multiplie ses connections avec le reste du monde, l’étude du Chinois en tant que langue étrangère gagne rapidement en popularité. Le plus souvent, les étudiants en langue chinoise dans les universités et les collèges américains se voient offrir de choisir entre le simplifié et le traditionnel, mais la taille et l’influence massives du continent signifient que la plupart apprennent le simplifié par défaut. Étudier les caractères traditionnels c’est aller à contre-courant.

    Cependant, l’écriture chinoise traditionnelle est essentielle pour une compréhension plus profonde de la langue. De nombreux caractères ont été simplifiés avec seulement le langage parlé à l’esprit, ignorant les anciens styles qui soulignaient la subtilité et différents niveaux de signification. Ceci vaut en particulier pour les principaux textes des grands philosophes et écrivains de l’antiquité ; qui choisissaient leurs mots soigneusement et avec modération.

    Historiquement, les caractères chinois ont aidé à maintenir une identité unifiée à travers différents groupes ethniques et communautés linguistiques dans une nation de la taille de l’Europe, et ont été utilisés comme une langue véhiculaire écrite même parmi les lettrés de nations non-chinoises. La langue japonaise courante utilise encore des milliers de caractères chinois avec leur propre écriture phonétique, et lorsque les intellectuels coréens et vietnamiens étudient leurs propres histoires, ils doivent d’abord maîtriser l’ancienne écriture chinoise.

    Tiré de: http://www.theepochtimes.com/n3/1349398-simplified-beyond-sense-the-travesty-of-modern-chinese-writing/

  • La cité interdite, un palais unique au monde

    Un excellent documentaire de Des Racines et des Ailes sur la cité interdite de Pékin.

    Siège du pouvoir suprême pendant plus de cinq siècles (1416-1911), la Cité interdite à Beijing, avec ses jardins paysagers et ses nombreux bâtiments dont près de 10 000 salles renferment meubles et œuvres d’art, constitue un témoignage inestimable de la civilisation chinoise au temps des Ming et des Qing. Le palais impérial de la dynastie Qing à Shenyang est constitué de 114 édifices construits entre 1625-26 et 1783. Il comporte une importante bibliothèque et témoigne de la fondation de la dernière dynastie qui dirigea la Chine avant son expansion vers le centre du pays et le transfert de la capitale à Beijing. Le palais impérial de Shenyang devint une annexe du palais impérial de Beijing. Cet ensemble architectural remarquable représente un important témoignage de l’histoire de la dynastie Qing et des traditions culturelles des Mandchous et des autres tribus du nord de la Chine.

    Tiré de: http://whc.unesco.org/fr/list/439/

  • Shen Yun 2015, le retour des spectateurs de Genève - Partie 3 - En Français

    Le retour des spectateurs (en Français après le Chinois) à la première à Genève en février 2015

    Shen Yun est un spectacle international de danse classique chinoise réunissant une quarantaine de danseurs et danseuses sur scène, un orchestre symphonique de 40 musiciens mêlant instruments classiques occidentaux et instruments traditionnels chinois, des chanteurs d'opéras, etc. le tout devant un écran géant dynamique incarnant la beauté des paysages chinois et interagissant avec les artistes sur scène au fil de l'histoire. Une occasion unique pour découvrir la civilisation chinoise longue de 5000 ans, sa diversité culturelle et ses enseignements venant des anciennes légendes et traditions de la Chine. Un spectacle qui montre également par les arts, le combat entre le bien et le mal, à travers l'histoire et dans la Chine d'aujourd'hui.

     

    Shen Yun sera au Palais des Congrès de Paris du 10 au 12 avril 2015 pour 4 représentations exceptionnelles. Une bonne occasion de sortir en famille le weekend et de découvrir une nouvelle culture loin des clichés de la Chine d'aujourd'hui.

    Plus d'informations sur: https://fr.shenyunperformingarts.org/

  • Shen Yun 2015, le retour des spectateurs de Genève - Partie 2 - En Français

    Le retour des spectateurs (en Français après le Chinois) à la première à Genève en février 2015

    Shen Yun est un spectacle international de danse classique chinoise réunissant une quarantaine de danseurs et danseuses sur scène, un orchestre symphonique de 40 musiciens mêlant instruments classiques occidentaux et instruments traditionnels chinois, des chanteurs d'opéras, etc. le tout devant un écran géant dynamique incarnant la beauté des paysages chinois et interagissant avec les artistes sur scène au fil de l'histoire. Une occasion unique pour découvrir la civilisation chinoise longue de 5000 ans, sa diversité culturelle et ses enseignements venant des anciennes légendes et traditions de la Chine. Un spectacle qui montre également par les arts, le combat entre le bien et le mal, à travers l'histoire et dans la Chine d'aujourd'hui.

    Shen Yun sera au Palais des Congrès de Paris du 10 au 12 avril 2015 pour 4 représentations exceptionnelles. Une bonne occasion de sortir en famille le weekend et de découvrir une nouvelle culture loin des clichés de la Chine d'aujourd'hui.

    Plus d'informations sur: https://fr.shenyunperformingarts.org/

  • Shen Yun 2015, le retour des spectateurs de Genève - Partie 1

    Le retour des spectateurs (en Français et en Anglais après le Chinois) à la première à Genève en février 2015

    Shen Yun est un spectacle international de danse classique chinoise réunissant une quarantaine de danseurs et danseuses sur scène, un orchestre symphonique de 40 musiciens mêlant instruments classiques occidentaux et instruments traditionnels chinois, des chanteurs d'opéras, etc. le tout devant un écran géant dynamique incarnant la beauté des paysages chinois et interagissant avec les artistes sur scène au fil de l'histoire. Une occasion unique pour découvrir la civilisation chinoise longue de 5000 ans, sa diversité culturelle et ses enseignements venant des anciennes légendes et traditions de la Chine. Un spectacle qui montre également par les arts, le combat entre le bien et le mal, à travers l'histoire et dans la Chine d'aujourd'hui.

    Shen Yun sera au Palais des Congrès de Paris du 10 au 12 avril 2015 pour 4 représentations exceptionnelles. Une bonne occasion de sortir en famille le weekend et de découvrir une nouvelle culture loin des clichés de la Chine d'aujourd'hui.

    Plus d'informations sur: https://fr.shenyunperformingarts.org/

  • Shen Yun au Palais des Congrès de Paris du 10 au 12 avril 2015

     

    Shen Yun 2015 présente une toute nouvelle série d'histoires et de danses mettant en avant le talent, l'énergie et l'originalité de Shen Yun !(Nous vous conseillons de regarder cette vidéo en HD)

    Posted by Shen Yun - Français on samedi 17 janvier 2015

     

     

    Shen Yun est un spectacle international de danse classique chinoise réunissant une quarantaine de danseurs et danseuses sur scène, un orchestre symphonique de 40 musiciens mêlant instruments classiques occidentaux et instruments traditionnels chinois, des chanteurs d'opéras, etc. le tout devant un écran géant dynamique incarnant la beauté des paysages chinois et interagissant avec les artistes sur scène au fil de l'histoire. Une occasion unique pour découvrir la civilisation chinoise longue de 5000 ans, sa diversité culturelle et ses enseignements venant des anciennes légendes et traditions de la Chine. Un spectacle qui montre également par les arts, le combat entre le bien et le mal, à travers l'histoire et dans la Chine d'aujourd'hui.

    Shen Yun sera au Palais des Congrès de Paris du 10 au 12 avril 2015 pour 4 représentations exceptionnelles. Une bonne occasion de sortir en famille le weekend et de découvrir une nouvelle culture loin des clichés de la Chine d'aujourd'hui.

    Plus d'informations sur: https://fr.shenyunperformingarts.org/

  • Proverbe chinois sur l'être et l'avoir - Lao Tseu

    Chine, proverbe, chinois, philosophie, citation, être, avoir, lao Tseu, sagesse, culture, comprendre

  • Lu Dongbing, ses dix épreuves et le Rêve de Millet Jaune

    Chine, histoire, culture, Lu Dongbing, huits immortels, déités, taoiste, légende, cultivation, épreuvesLu Dongbing, l’un des «Huit Immortels», groupe de déités le plus connu en Chine. Souvent considéré par les gens du commun comme une figure mythique du folklore, Lu est en fait un personnage réel de l’histoire.

    Lu naquit en 798 ap. J.-C., sous la dynastie Tang. Dès son enfance, il adorait lire et démontrait des compétences exceptionnelles de mémorisation. Adolescent, il pouvait citer facilement, dans ses écrits, une référence contenue dans la quantité colossale de livres qu’il avait lue. Bien que considéré par beaucoup comme un candidat potentiel pour un poste de mandarin de haut rang au gouvernement, Lu échoua deux fois à l’examen impérial organisé par la cour à Chang’an, la capitale de la dynastie Tang.

    Selon des théories taoïstes, Lu dut passer dix épreuves avant d’être pris comme disciple par un Maître taoïste, il put ensuite apprendre la véritable voie de cultivation.

    Voilà en quoi ont consisté ces dix épreuves.

    En revenant d’un long voyage, Lu apprit que les membres de sa famille bien-aimée étaient mourants. Il se prépara pour les funérailles sans tristesse ou remords, c’est alors qu’ils revinrent tous à la vie.

    Au marché, un acheteur donna à Lu la moitié de l’argent convenue et prit les biens avec lui. Lu ne ressentit aucune colère et le laissa s’en aller.Le matin du Nouvel An chinois, un mendiant devint avide après avoir reçu la donation de Lu et lui en demanda plus en l’injuriant. Lu répondit avec un sourire.

    Quand il était berger, Lu s’offrit à un tigre afin de protéger les moutons qu’il était en train de rassembler. Le tigre s’en alla sans toucher à Lu. Lu refusa les avances d’une magnifique jeune femme, à plusieurs reprises, lorsqu’il l’hébergea par gentillesse dans une petite cabane une nuit dans la montagne.

    Peu après avoir souffert d’un cambriolage et perdu tous ses biens, Lu trouva de l’or dans un champ mais n’y toucha pas et fit comme s’il n’avait rien vu. Immédiatement après s’être rendu compte que les ustensiles en bronze qu’il avait achetés au marché étaient en fait en or, Lu les ramena au vendeur.

    Un  taoïste, à l’apparence d’un fou, promettait que toute personne prenant son médicament décéderait immédiatement, mais serait destinée à obtenir le tao après réincarnation. Personne ne s’y risqua, mais Lu vint et prit le médicament. Il ne mourut pas.

    Quand le bateau sur lequel se trouvait Lu risqua d’être détruit sur la rivière lors d’une puissante tempête, Lu ne fut pas gêner à l’idée de vivre ou de mourir.

    Quand des fantômes et des monstres apparurent dans la pièce dans laquelle Lu méditait, Lu garda son calme. Quand des démons affirmèrent que Lu leur devait sa vie durant sa vie précédente et menacèrent de le tuer: «ainsi soit-il si c’est la vérité» répondit calmement Lu. Les démons disparurent soudainement quand le maître taoïste apparut et annonça « tu es maintenant prêt pour la voie ». Plus tard, Lu finit par atteindre la fin de sa cultivation.

    Il y a beaucoup de folklores et d’histoires légendaires concernant Lu. Il était connu, par un grand nombre, comme étant le personnage principal du Rêve du Millet Jaune. Cette histoire raconte qu’un gentleman éduqué et ambitieux s’endormit sur un oreiller offert par un taoïste dans une taverne, alors que celui-ci était en train de lui cuisiner du millet jaune.

    En se réveillant, le gentleman alla passer l’examen impérial. Étant donné ses excellents résultats, il fut nommé comme officiel du gouvernement. Il devint, plus tard, premier ministre et vécut heureux dans son manoir avec sa splendide femme et ses deux enfants. Cependant, il fut rapidement victime d’un coup monté par certains ministres jaloux et perdit les faveurs de l’empereur. Il fut exilé, sa femme le quitta et ses enfants moururent.

    Au milieu d’une tempête de neige, il se retrouva seul et au seuil de la mort… quand il se réveilla soudainement, il réalisa qu’il se trouvait toujours dans la taverne et que le millet jaune n’était toujours pas prêt. En regardant le taoïste qui souriait, il réalisa que la vie qu’il avait menée n’était qu’un rêve et décida de s’engager dans la cultivation taoïste.

    Il y a plusieurs versions de cette histoire, parfois Lu représente le gentleman, et parfois le taoïste. Mais l’histoire illustre toujours la nature éphémère de la vie humaine, les changements incessants de la célébrité, la gloire, la pauvreté et l’impuissance.

    Tiré de: http://www.epochtimes.fr/front/15/2/2/n3510820/lu-dongbing-ses-dix-epreuves-et-le-reve-de-millet-jaune.htm

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu