Avertir le modérateur

comprendre

  • Proverbe chinois sur la connaissance

    Chine, citation, proverbe, éveil, sagesse, philosophie, asiatique, orientale, vie, but, comprendre, connaissance

  • Proverbe chinois sur l'être et l'avoir - Lao Tseu

    Chine, proverbe, chinois, philosophie, citation, être, avoir, lao Tseu, sagesse, culture, comprendre

  • L'étoffe du temps – Les douze motifs de l'Empereur chinois

     

  • Chine : la campagne anti-corruption s’attaque aux banques

    Depuis son arrivée au pouvoir en 2012, XI Jinping a lancé une vaste opération anticorruption visant tous les hauts fonctionnaires de l'ancienne administration de Jiang Zemin. À la fin de son mandat et devant la montée d'un mécontentement de moins en moins contrôlable de la population chinoise, l'ancien premier ministre Wen Jiabao avait tenu un discours, qui en avait surpris plus d'un, abordant la question de la persécution du Falun Gong - largement censurée en Chine et dans les médias internationaux. Il y demandait la fin de la répression, la libération des pratiquants et la condamnation des responsables à tous les différents niveaux. Depuis l'arrivée de Xi Jinping, sont visés par la lutte anticorruption, les principaux responsables de la persécution du Falun Gong, remontant au fur et à mesure jusqu'à Jiang Zemin en détruisant son vaste réseau d'influence en Chine. Une chronique à retrouver dans les articles d'Epoch Times et à suivre à travers les lignes de l'actualité des médias français.

     --

    Chine, campagne anti-corruption, banque, Xi Jinping, Jiang zemin, politique, finance, secteur pétrolier, parti communiste, comprendre

    Après le secteur pétrolier, ou encore la télévision d’Etat, la campagne anti-corruption, engagée par les autorités chinoises, s’étend désormais au secteur de la finance. Le pouvoir en place à Pékin vient de frapper à trois reprises en l’espace de quelques jours. Mais, derrière cette volonté affichée, depuis deux ans, par le président Xi Jinping de mettre fin à certaines pratiques, c’est aussi un certain nombre de règlements de comptes politiques qui sont à l’œuvre.


    Mercredi 4 février, l’ancien vice-président de la Banque de l’agriculture de Chine (BAC), l’une des quatre principales banques chinoises, a ainsi été condamné à la prison à vie par un tribunal de Nankin, capitale de la province du Jiangsu (est).


    L’intéressé, Yang Kun, était accusé d’avoir abusé de sa position à la direction de l’établissement (entre 2005 et 2012) au profit d’entreprises et d’individus en échange d’un total de 30,8 millions de yuan de pots-de-vin.


    Son procès avait eu lieu en juin 2014. Le banquier avait été exclu du parti communiste (PCC) et limogé de ses fonctions en 2013.


    « Balayer le secteur financier »

    Lundi 2 février, le pouvoir chinois – plus exactement, la police interne du parti communiste – avait annoncé l’ouverture d’une enquête contre le directeur de la Banque de Pékin, Lu Haijun, lui aussi soupçonné de corruption.


    La semaine dernière, c’est le patron de Minsheng Bank, la plus grosse banque à capitaux privés du pays, qui avait été interpellé : Mao Xiaofeng avait été emmené pour interrogatoire sur des soupçons de corruption.


    La presse chinoise avait récemment indiqué que la campagne anti-corruption lancée depuis deux ans par le président Xi Jinping allait « balayer le secteur financier ».


    Les autorités chinoises, sous l’égide de Xi Jinping, mettent en avant leur lutte contre la corruption, comme l’ont fait auparavant les autres dirigeants chinois. Mais celle-ci reste endémique en Chine, voire s’aggrave selon le classement annuel, publié par l’ONG Transparency International, où la Chine a chuté de vingt places.

    Le chef de l’Etat a promis de s’en prendre aux « tigres » – les responsables de haut rang – comme aux « mouches ».

    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/02/04/chine-la-campagne-anti-corruption-s-attaque-aux-banques_4569651_3234.html#eqgiu0lUd0gcvzMH.99

     

  • Les mystères des caractères chinois: Hao 好

    apprendre le chinois, chine, caractère, parler, langue, signification, idéogramme, lire, écrire, comprendre

    Si quelque chose est bon, le chinois le décrit comme 好 hao (bon). Par exemple, en Chine, les gens se saluent avec 你好嗎 nihao ma? «Comment allez-vous?» Une réponse possible pourrait être 我很好 wo henhao «Je vais (très) bien».

    Selon l’étude principale sur les caractères chinois 說文解字 Shuowen Jiezì, Explication des caractères simples et analyse des caractères composés, l’idéogramme 好 est constitué de 女 nu fille et de 子 zi fils. Comment l’utilisation des caractères filles et fils pour signifier bon ou beau peut-elle s’expliquer?

    Les parents aiment leurs enfants, parce que, dans la Chine antique, ils les considéraient comme leurs créations. Par conséquent, ils les aimaient sans tenir compte du fait que l’enfant soit obéissant ou rebelle, diligent ou fainéant, beau ou laid. Les parents trouvent leurs enfants inconditionnellement bons et beaux. Ils pensent aussi que leurs enfants ont bon cœur dès la seconde où ils naissent.

    Une autre explication implique qu’une famille est bien parce qu’il y a des fils et des filles, car les enfants incarnent la continuité de l’existence et la joie d’une famille. Depuis des temps immémoriaux, les Chinois insistent sur la valeur de la famille et de la proche parenté, cela est reflété dans les pratiques traditionnelles du culte des ancêtres.

    Du fait de cette croyance dans la famille, il est aisé de comprendre pourquoi la politique de l’enfant unique depuis 1975 n’a pas fait l’unanimité. De nombreux Chinois, spécialement ceux des régions rurales, considèrent cette obligation comme un fardeau. Dans une famille où l’on ne peut trouver qu’une 女 ou qu’un 子, certains pensent que leur vie ne peut plus être 好, c’est-à-dire «bonne».

    Tiré de: http://www.epochtimes.fr/front/13/7/17/n3508616.htm

  • Un taoïste parle de destin

    Taoiste, destin, Chine, culture, traditionnel, comprendreAu cours de la dynastie Qing, Ji Xiaolan écrivit les 'Notes de Yuweicaotang', dans lesquelles il parle du discours d'un mystérieux taoïste à propos du destin. C'était très éclairant et aujourd'hui encore, il est bénéfique de lire cette histoire. En voici l'essentiel.


    Ming Sheng était le chef du Comté de Xian. Un jour, il travaillait sur un procès. Il voulait redresser une injustice, mais avait peur que ses supérieurs ne soient pas d'accord; aussi était-il hésitant. Un de ses subordonnés avait un ami qui possédait des pouvoirs supra normaux, Ming Sheng lui demanda de le contacter.


    L'ami dit très sérieusement: "En tant que chef d'un comté, on devrait seulement prendre en compte le fait de redresser une injustice plutôt que de s'inquiéter de l'opinion d'un fonctionnaire d'un grade plus élevé. Que pouvons-nous apprendre de l'histoire racontée par Li Wei?" Ming Sheng fut très surpris en entendant cela, car Li Wei lui avait effectivement raconté une histoire il y a très longtemps. Mais comment l'ami de son subordonné pouvait-il le savoir? Quoi qu'il en soit, Ming Sheng savait à présent comment s'occuper du procès.


    Avant que Li Wei ne devienne un haut fonctionnaire, il prit un jour un bateau pour traverser une rivière. Sur le bateau, il y avait un Taoïste. De façon à économiser un peu d'argent, un passager discutait avec le propriétaire du bateau. Le Taoïste soupira: "Pour une personne qui va se noyer, il argumente encore sur des choses aussi insignifiantes. Cela ne vaut vraiment pas la peine!"


    Li Wei l'entendit, mais ne comprit pas ce qu'il voulait dire. Après un moment, un vent fort commença à souffler sur la rivière. Ce passager ne pouvait pas rester tranquille, il tomba dans l'eau et se noya. Li Wei ressentit alors que le Taoïste avait des pouvoirs miraculeux. À ce moment-là, le vent devint de plus en plus fort, et le bateau manqua de chavirer. Le Taoïste commença à marcher dans le bateau en suivant les arrangements de Polaris et d'autres étoiles, et récita également des vers. Le vent cessa bientôt, et les gens sur le bateau survécurent. Li Wei remercia abondamment le Taoïste pour avoir sauvé des vies humaines. Le Taoïste déclaré : "Cette personne était condamnée à se noyer, et je n'ai rien pu y faire. Mais vous avez un grand avenir, et malgré l'épreuve d'aujourd'hui, votre destin était d'être sauvé. C'est quelque chose que je devais faire, vous n'avez pas besoin de me remercier."


    Li Wei fut très reconnaissant . Il remercia encore le Taoïste et dit : "Il est très bénéfique d'entendre vos enseignements. À partir d'aujourd'hui, je resterai humble afin d'accomplir mon destin."


    Le Taoïste dit : "Pas nécessairement. Pour nos intérêts personnels tels que la gloire et la fortune, nous devrions rester humble et accomplir notre destin. Sinon, les gens se battront les uns avec les autres, ce qui causera du karma. Qin Hui en est un exemple (qui s'est fait une réputation notoire pour avoir trompé et tué l'innocent Yue Fei). Serait-il resté humble, il pourrait toujours être l'officier haut gradé qu'il était – parce que c'était son destin. Cependant, pour obtenir des gains personnels, il a tenté par tous les moyens de tromper et de tuer d'autres personnes innocentes. Faire cela ne l'a pas mené au grade supérieur, mais lui a amené du karma."


    "D'un autre côté, s'agissant des vies des citoyens, nous ne pouvons pas juste ne pas nous en soucier et laisser faire. Pour la souffrance et la douleur des gens, nous devons accomplir nos responsabilités. Zhu Geliang a dit un jour: 'Je m'épuiserai moi-même (pour la nation), jusqu'à ce que je meurs.' Cela renvoie aussi à cela. La raison pour laquelle une nation possède différents niveaux de fonctionnaires est pour améliorer la vie des gens, et rendre la nation plus prospère. Pour les fonctionnaires qui ne prennent pas d'initiatives en prenant soin des gens, mais attendent passivement les ordres de leurs supérieurs, quelle est finalement l'utilité de tels fonctionnaires? Ce sont des vérités que vous pouvez, je l'espère, pleinement comprendre."


    Sur ces mots, le Taoïste descendit du bateau et disparut.

    Tiré de: http://fr.clearharmony.net/articles/200708/34705.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu