Avertir le modérateur

collégienne

  • Une collégienne de seize ans à nouveau illégalement emprisonnée

    collégienne, jeune fille, emprisonnée, chine, prison, falun gong, travaux forcé, régime, répression, liberté, tortures, lycée, Guangzhou

    À la fin d'avril 2000, Zhang Xiaoling, ainsi que Chen Ruzhen, Zhang Shaohua, Liu Shaoshan et Liu Qiongjuan, se sont rendues à bicyclettes à Pékin pour faire appel au nom du Falun Gong. Elles venaient de leur ville natale de Gurao, district de Chaoyang, agglomération de Shantou dans la province du Guangdong. Elles ont toutes été arrêtées. Zhang Xiaoling a dabord été détenue au centre de réhabilitation pour toxicomanes de Meihua pendant 25 jours, puis dans l'équipe de Shangbao. Elle a été brutalement battue par Zhang Zemin. Ses deux jambes sont devenues noires et bleu et méchamment gonflées. Marcher était très difficile. Plus tard, Zhang Xiaoling a été libérée et autorisée à retourner chez elle. Sa maison a été surveillée et les policiers faisaient fréquemment irruption et l'arrêtaient.

    Zhang Xiaoling a souvent été effrayée dans sa propre maison. Elle étreignait son oreiller et pleurait. Les policiers venaient, la saisissaient par ses bras, ses jambes, ses vêtements, et la traînaient. . Elle a été arrêtée et amenée à l'équipe de sécurité de Gurao, et détenue dans une pièce obscure, et infestée de rat. Sa maman, Deng Xiuying, une veuve, a amené sa plus jeune fille, 4 ans Zhang Yueqi rendre visite à Zhang Xiaoling. Elle savait que Zhang Xiaoling était effrayée, et elle lui a tendu Yueqi par la fenêtre de prison, afin qu'elle puisse réconforter sa soeur. Zhang Xiaoling a gardé la petite Yueqi trois longs jours et nuits dans la cellule obscure, et humide. Sa mère ne pouvait pas supporter de voir sa fille Xiaoling souffrir en prison, mais la police ne lui permettait pas de rester avec Xiaoling. Alors elle a laissé la petite Yueqi quelques jours avec sa soeur afin de la réconforter.

    Onze ans plus tard, Yueqi était de nouveau en prison avec sa soeur Zhang Xiaoling. Elle a été condamnée à un an de travaux forcés, et sa soeur Xiaoling à deux ans au camp de travaux forcés de Chatou dans la ville de Guangzhou, notoire pour persécuter les pratiquants de Falun Gong.

    Arrêtée

    Pendant l'été 2011, Yueqi a obtenu son diplôme de primaire et s'est rendue à Guangzhou chez sa soeur. Elle attendait impatiemment de pouvoir aller au lycée. (...)

     

    Lire la suite sur: http://fr.clearharmony.net/articles/201111/58825.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu