Avertir le modérateur

classiques confucéens

  • Un homme de vertu chérit le temps comme de l'or

    Le temps passe aussi rapidement qu'un cheval au galop. Un homme de vertu sait chérir le temps comme de l'or. Il y avait un historien du nom de Liu Shu dans la Dynastie Song du Nord qui était connu pour son caractère élevé et ses aspirations nobles. Toute sa vie il a été diligent dans l'étude. C' était aussi un homme ayant une grande maitrise de soi. Il planifiait chaque jour de sa vie raisonnablement et ne perdait jamais de temps.

    Liu étudia les classiques confucéens dans sa jeunesse essayant chaque jour d'en mémoriser une partie. En fait, il était si intéressé à mémoriser les classiques de Confucius qu'il en oubliait souvent de manger ou de dormir. Alors que Liu Shu avait huit ans, un invité dans sa maison lui dit que Confucius n'avait pas de frère. Liu Shu cita aussitôt un passage montrant que Confucius avait bel et bien un frère. Sa réponse stupéfia chaque personne présente. Liu Shu pouvait toujours répondre aux questions soulevées par ses jeunes amis. Il leur disait que les réponses pouvaient être trouvées dans les livres et qu'ils devaient lire davantage pour trouver les réponses.

    À l'âge de 18 ans, Liu Shu s'inscrivit au niveau provincial de l'examen de la fonction publique. Yan Shu, le premier ministre d'alors, fut impressionné par les excellentes réponses de Liu Shu sur les classiques, et l'invita à donner des conférences au collège royal. Yan Shu emmena même un groupe de fonctionnaires du gouvernement avec lui pour assister aux conférences de Liu Shu. La connaissance et les compréhensions profondes de Liu Shu sur les classiques, aussi bien que son excellent caractère, fascinaient tellement qu'il inspira une tendance de l'étude des classiques.

    Lorsque Liu Shu apprit que Song Cidao, un disciple et fonctionnaire du gouvernement dans la préfecture de Hao, avait une grande collection de livres, il parcourut plusieurs centaines de kilomètres juste pour emprunter des livres. Song Cidao invita Liu Shu dans sa maison et l'accueillit avec une fête. Mais Liu Shu dit : " Vous, entre tous, devriez savoir que je ne suis pas venu ici pour la nourriture ou la boisson. Puis-je vous demander d'enlever tous les plats ? Je suis venu pour chercher la connaissance dans votre excellente collection de livres."

    Après que Song Cidao ait emmené Liu Shu dans sa bibliothèque privée, Liu commença à lire et transcrire des livres jour et nuit pendant plus de deux semaines, jusqu'à ce qu'il ait étudié et transcrit tous les livres qui l'intéressaient. Song Cidao soupira : "Il est admirable que vous ayez pu supporter une telle difficulté". Liu Shu sourit : "Quelle difficulté ? Plus je lis, plus mes pensées deviennent claires. C'est une joie infinie de lire !"

    Liu Shu était un fonctionnaire de gouvernement honnête et très indulgent. Il disait la vérité à tout moment. Il préconisait de suivre la voie des deux rois sages, Yao et Shun, et gouvernait sa population avec bonté. Comme il s'inquiétait de leurs besoins et écoutait ce qu'ils avaient à dire, ils l'admiraient et l'aimaient. Il avait envers lui-même de strictes exigences. Excepté un court temps de sommeil, Liu Shu passait toute son temps disponible à étudier et faire des choses significatives. Quoiqu'il se passât autour de lui, Liu Shu s'assurait d'étudier chaque jour. Il écrivit un jour un livre dans lequel il énuméra 20 erreurs qu'il avait faites et 18 choses qu'il aurait pu mieux faire. Mais il regarda en lui-même à temps pour réparer ses erreurs. L'honnêteté et le courage que Liu Shu manifestait étaient vraiment louables.

    Depuis les temps anciens, tous ceux qui ont nourri de nobles ambitions nobles ont chéri le temps. Il y a un ancien dicton : «Un sage n'accordera pas de valeur à une pièce de jade d'un pied de long, mais il appréciera la moindre petite parcelle de temps». Tao Yuanming, un poète célèbre dans la Dynastie Jin a dit un jour : «La jeunesse ne reviendra pas, aussi sûr que le matin d'un jour ne reviendra pas le même jour. Je vous conseille de chérir le temps, parce que le temps ne vous attendra pas." Leur excellente cultivation des valeurs morales et d'un caractère élevé nous ont donné une grande leçon à apprendre.

    Tiré de ClearHarmony: http://www.fr.clearharmony.net/articles/200802/37568.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu