Avertir le modérateur

chung ting-pang

  • Un Taïwanais est arrêté en Chine pour tentative de détournement des signaux télévisuels

    Chine, Taiwan, télévision chinoise, communauté internationale, Chung Ting-pangUn ingénieur taiwanais, Chung Ting-pang, a récemment été arrêté par le régime chinois pour avoir tenté de diffuser sur les ondes de la télévision chinoise, en détournant les signaux, des informations au sujet de la persécution du Falun Gong. On craint désormais pour son sort et plusieurs personnes influentes ont exprimé leur soutien à M. Chung.

    Le Parti communiste chinois (PCC) a accusé M. Chung d'avoir tenté d'interférer avec le réseau de diffusion en Chine et il pourrait être condamné à une longue peine de prison. Des individus condamnés pour des gestes similaires dans le passé ont été tués ou gravement torturés.

    «La communauté internationale devrait garder à l'œil cette situation parce que la vie de Chung est en danger pour avoir tenté de briser le monopole de l'information d'une dictature communiste», a déclaré le congressiste américain Dana Rohrabacher.

    M. Rohrabacher affirme que le PCC craint le Falun Gong parce qu'il s'agit «d'un mouvement populaire et authentique basé sur les traditions et sur la culture chinoises».

    «Son [le PCC] contrôle sur la Chine est très fragile et dépend de la terreur pour conserver le pouvoir. Ainsi, la répression est brutale chaque fois que le Parti se sent menacé», ajoute-t-il.

    Selon Zhang Jinhua, professeur à l'Institut des hautes études en journalisme de l'Université nationale de Taiwan, le PCC piétine complètement les droits de la personne et, ayant déjà kidnappé Chung Ting-pang, il pourrait maintenant s'en prendre à n'importe qui. Selon lui, l'incident est scandaleux, car seules les organisations criminelles utilisent des méthodes comme l'enlèvement.

    En mars 2002, des pratiquants de Falun Gong dans la ville de Changchun avaient détourné un signal et diffusé des émissions révélant les faits de la persécution du Falun Gong par le PCC. Plus de 5000 pratiquants de Changchun ont alors été arrêtés et ils ont presque tous été torturés. Au moins huit d'entre eux ont été torturés à mort et quinze autres ont été condamnés à des peines de quatre à vingt ans de prison sans avoir eu de procès.

    Selon Dong Qianyong, un avocat de Pékin, ce que M. Chung a fait était non seulement légal, mais c'était aussi la bonne chose à faire. «Ce serait absolument inacceptable s'il devait être condamné ou tué simplement pour avoir tenté de faire connaître la vérité», estime-t-il.

    Jin Guanghong, avocat des droits de l'homme de Pékin, est du même avis : «Sous le système à parti unique du PCC, les Chinois se sont fait enlever la liberté d'expression et de la presse. Puisqu'ils ont été victimes de machinations et de diffamation, les pratiquants de Falun Gong n'avaient pas d'autre choix que de détourner les signaux télévisuels afin d'expliquer les faits, et je crois que c'est entièrement légal et justifié.»

    «S'il existe une loi qui peut être utilisée pour condamner les pratiquants de Falun Gong qui détournent les signaux, alors cette loi est néfaste et devrait être abolie», a ajouté l'avocat.

    Annette Lantos, épouse de l'ex-congressiste américain feu Tom Lantos, et présidente de la Lantos Foundation for Human Rights and Justice, a exprimé son dégoût envers les actions du PCC. Elle a déclaré que cet incident devrait être exposé sur la scène internationale.

    Les pratiquants de Falun Gong ne sont pas les seuls à tenter de briser le monopole de l'information et la censure en Chine. Radio Free Asia (RFA), financée par le gouvernement américain, diffuse des émissions en Chine libre de l'influence du régime chinois.

    Edward Royce, un congressiste américain qui a écrit la loi établissant RFA de manière permanente, a récemment commenté sur la liberté de presse en Chine. «Afin de promouvoir la liberté de l’homme, il est vraiment essentiel que nous continuions à développer des occasions pour les journalistes et les gens dans le domaine de la diffusion d’écrire sur ce qui se passe réellement dans le monde, de donner cette perspective et la partager partout dans le monde.»

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/Un-Taiwanais-est-arrete-en-Chine-pour-tentative-de-detournement-des-signaux-televisuels.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu