Avertir le modérateur

changement de régime en egypte

  • Le régime chinois bloque les recherches internet sur le mot «Egypte»

    egypte chine.jpgLe mot «Egypte» est soudainement devenu un mot sensible sur internet en Chine vendredi. Le mot a été bloqué sur tous les moteurs de recherche en Chine, y compris le micro-blog populaire, Sina.
    Certains rapports avancent que l’interdiction a été faite samedi 29 janvier du jour au lendemain. Mais un rapport d’une agence de presse a dit que des recherches sur Sina tapant «Egypte» vendredi ont été accueillies par un message expliquant que «selon les lois et les règlements de la police, les résultats de ces recherches ne sont pas présentés».

    Encouragés par la Tunisie où une protestation massive a poussé le Président Zine al-Abidine Ben Ali à fuir vers l’Arabie Saoudite, plus de 80.000 Egyptiens ont envahi les rues vendredi, demandant au Président Hosni Mubarak de démissionner. Mais en Chine Continentale, les informations concernant l’Egypte ont été successivement bloquées et tous les médias ont été obligés d’utiliser les communiqués de presse de Xinhua.

    Free More News (FMN), un site d’informations chinois non gouvernemental, a publié un article par son service de micro-blog, revendiquant qu’une interdiction commune a été proclamée par le Bureau d’Etat du Conseil de Renseignements et le département n°11 du Ministère de la Sécurité Publique.

    Selon le rapport de FMN, l’interdiction disait «concernant les émeutes en Egypte, tous les médias doivent utiliser les communiqués de presse de Xinhua. Il est interdit de traduire des rapports des médias étrangers. Les sites web doivent intensifier le contrôle des envois par le web, forums, blogs, et spécialement la section interactive de Twitter. Pour ceux qui ne sont pas correctement gérés, nous les fermerons».

    Le Département n°11 du Ministère de la Sécurité Publique est responsable de la Surveillance et de la Sécurité du Réseau Public de l’Information

    L’équipe de Radio France Internationale (RFI) a essayé de vérifier la source de ces informations via Free More News. RFI a expliqué que les informations provenaient de personnel de l’industrie des médias. La «validité est garantie», mais le nom de la source ne pouvait pas être divulgué, en raison de problème de sécurité.

    La chaîne de télévision CCTV du régime Chinois a diffusé les nouvelles de protestations anti-gouvernementales en Egypte dans l’après-midi du 29 janvier, mais d’autres médias continentaux ont essayé de minimiser les informations ou de cacher une partie des informations pour permettre à leurs chaînes de se faire difficilement une place en Chine.

    Tiré de: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/Le-regime-chinois-bloque-les-recherches-internet-sur-le-mot-Egypte.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu