Avertir le modérateur

caritatif

  • La Croix-Rouge de Chine lutte pour les dons caritatifs faute de transparence

    Après le tremblement de terre dévastateur dans la province du Sichuan le week-end dernier, le soutien aux victimes du tremblement de terre ne s'est pas fait prié, sauf en argent. La plupart des gens hésitent de contribuer de l'argent, car ils se méfient de la Croix-Rouge de Chine et du système de dons en général. Ils craignent que les dons d'argent finissent dans les poches des fonctionnaires corrompus. Les membres du parti pan-démocratique de Hong Kong mettent en garde contre une campagne de donations à Hong Kong.

    [Emily Lau Wai-hing, conseillère législative, Hong Kong] :
    « Je crois que les victimes du Continent ont besoin d'aide. Nous devrions avoir un système anti-corruption honnête qui peut vraiment sauver les victimes en difficulté et protéger l'argent apporté par les gens et les gouvernements afin qu'il ne tombe pas entre les mains des fonctionnaires corrompus. »

    Après le tremblement de terre du Sichuan de 2008, l'argent avait afflué dans la région. Mais une série de scandales de détournement de fond avait été révélée, y ont laissé beaucoup de gens sceptiques du système de distribution de l'aide en Chine.

    [Lee Cheuk-yan, conseiller législatif, Hong Kong] :
    « Nous avons tous eu une expérience négative. Nous ignorons quel montant d'argent sera remis aux victimes si les levées de fonds passent par le gouvernement du Sichuan pour la distribution. Nous ne sommes jamais contre l'aide aux sinistrés. Cependant, nous ne serons pas heureux si les fonds d'aide passent par le gouvernement et ne tombent pas entre les mains des victimes. »

    Le nouveau chef de l'exécutif hongkongais Leung Chun-ying a fait appel à un programme d'aide de près de 13 millions de dollars du gouvernement. Cependant, un sondage réalisé par South China Morning Post montre qu'une écrasante majorité de 92% des répondants conseillent de ne pas donner de l'argent.

    La Société de la Croix-Rouge de Chine n'est pas affiliée à l'Organisation internationale de la Croix-Rouge bien connue. Au contraire, elle est étroitement liée au gouvernement chinois et a été critiquée pour son manque de transparence.

    Des photos de membres du personnel de la Croix-Rouge, debout avec des boîtes de dons vides, ont été postées en ligne. En même temps, des groupes de charité indépendants ont vu le jour et ont apparemment supplanté ce qui est connu comme le plus grand organisme de bienfaisance de la Chine. La plate-forme Micro-charité de Sina, un organisme de dons lancé en février dernier, a déjà recueilli 13 millions de dollars en aide. La Croix-Rouge a seulement recueilli environ 10 millions de dollars.

    Tiré de: http://fr.ntdtv.com/ntdtv_fra/actualite/2013-04-25/898299288374.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu