Avertir le modérateur

bruxelles

  • Censuré en Chine, le spectacle Shen Yun Performing Arts maintenu au Théâtre National malgré la visite du président Xi Jinping

    Xi Jinping, Shen Yun, bruxelles, Falun Gong, Chine, danse classique, spectacle, théâtre national

    BRUXELLES - Un spectacle de danse sensuré en Chine fait des remous à Bruxelles. Mais malgré la venue du président chinois Xi Jinping, le Théâtre National n’a pas cédé aux pressions diplomatiques de l’ambassade. Et le spectacle est maintenu.

    La BFGA (Belgian Falun Gong Association) a dénoncé jeudi des pressions de censure autour du spectacle de la compagnie de danse Shen Yun Performing Arts pour la venue dimanche du président chinois Xi Jinping à Bruxelles. L’association, en charge du spectacle, tiendra une conférence de presse vendredi au Thon Hôtel à Saint-Josse-ten-Noode.

    Du 2 au 6 avril, le spectacle sera présenté pour la troisième année au Théâtre National de Bruxelles. Censuré en Chine, il parcourt 5.000 ans de l’histoire traditionnelle chinoise.

    La BFGA rapporte que le Théâtre National a rejeté des demandes diplomatiques chinoises pour annuler les représentations. L’ambassade de Chine a également demandé à ce que les affiches du spectacle soient retirées pour la venue du président.

    Manifestations?

    «Ma position est de ne pas retirer les affiches», clarifie Yvan Mayeur (PS), bourgmestre de Bruxelles. «Toutes les manifestations ont également été autorisées. Je suis d’avis qu’on n’autorise pas de manifestation devant son hôtel. Cela a trait au bon accueil et cela vaut pour tous les chefs d’États. Mais, cette décision relève de la commune de Saint-Josse.» Il précise que les manifestations spontanées ne sont jamais autorisées, mais peuvent être tolérées selon les circonstances.

    Roland Thiébault, porte-parole de la zone de police Nord, explique qu’à la suite de la signalisation par une personne inconnue d’affiches place Rogier qui dérogeraient à la réglementation, la police a pris contact avec la commune. Après plusieurs vérifications, aucune irrégularité n’a été relevée.

    Tiré de: http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20140328_00454878

  • Les pratiquants de Falun Gong européens se rassemblent à Bruxelles, appelant à la fin de la persécution par le Parti communiste chinois

    Falun Gong, Europe, Chine, Union Européenne, politique, persécution, Bruxelles

    Bruxelles est le centre politique de l’Union européenne, et connue pour être la capitale de l’Europe. Le 26 octobre 2012, les pratiquants de Falun Gong européens s’y sont rassemblés pour faire la démonstration de la beauté de la pratique, appelant les gens à aider à mettre fin à treize ans de persécution brutale par le Parti communiste chinois.


    Exercices de groupe dans le Parc du Jubilee

    Dans la matinée, des éclats d’une musique douce et apaisante se sont fait entendre depuis le Parc du Jubilé (Cinquantenaire Jubelpark) jusque sur la place Schuman où sont situés les quartiers généraux de l’Union européenne. Des centaines de pratiquants Falun Gong s’étaient rassemblés dans le parc pour une pratique de groupe.

    En dépit d’une légère pluie, tous étaient concentrés et pleins d’énergie, attirant l’attention des passants qui s’arrêtaient pour regarder. Beaucoup ont sorti leurs mobiles ou leurs caméras pour capturer la scène paisible.

     

    Appeler à la fin de la persécution au centre politique de l’Europe

    À midi, les pratiquants de Falun Gong de toute l’Europe ont tenu un grand rassemblement place Schumann, apprenant aux gens que le Falun Gong enseigne à être de bonnes personnes en suivant le principe d’Authenticité, Bonté et Tolérance, mais qu’il est persécuté par le Parti communiste chinois (PCC), qui est allé jusqu’à prélever les organes de pratiquants de Falun Gong encore vivants pour le profit.

    Le président de l’Association Falun Dafa européenne a lu une déclaration au rassemblement : "L’Association Falun Dafa européenne appelle le vainqueur du Prix Nobel 2012, qui est aussi le plus grand partenaire commercial de la Chine, l’Union européenne, à adopter une nouvelle approche des droits de l’homme afin de prendre toutes les mesures nécessaires. Dabord, à différents niveaux de contact avec le régime du PCC, l’Union européenne devrait publiquement condamner le PCC dans les termes les plus forts et demander une enquête sur le crime inhumain de prélever de force les organes de pratiquants de Falun Gong. Deuxièmement, elle demande que le régime du PCC cesse sa diffamation, ses conspirations et ses crimes contre l’humanité, et relâche tous les pratiquants de Falun Gong emprisonnés."

    Falun Gong, Europe, Chine, Union Européenne, politique, persécution, Bruxelles

    De nombreux pratiquants de Falun Gong ayant souffert de la persécution en Chine continentale étaient présents au rassemblement. Certains avaient subi des prélèvements de sang lors de leur détention illégale pour tester leur type sanguin et différents paramètres. De tels examens de sang sont largement considérés comme établissant une base de données de compatibilité pour le prélèvement d’organes qui s’ensuit.

    Ces treize dernières années, les pratiquants de Falun Gong de toute l’Europe ont persisté à informer les gens des injustices subies par leurs compagnons de pratique en Chine, de manière pacifique et rationnelle. Ils ont publiquement appelé à la fin de la persécution, attirant l’attention et le soutien d’un nombre croissant de gens. Des personnalités de toute l’Europe assistaient au rassemblement Place Schumann ou avaient envoyé des lettres de soutien, y compris le Vice-président du Parlement européen, demandant au PCC de mettre fin immédiatement à la persécution du Falun Gong.


    Soutien de personnalités de toute l’Europe

    M. Oreste Rossi, un membre du Comité environnemental du Parlement européen, a exprimé son regret de ne pas pouvoir assister au rassemblement disant dans sa lettre : “Vous tous qui soutenez les droits de l’homme en Chine je ne pourrai malheureusement pas assister à votre évènement, parce que devant voter à la session plénière du Parlement européen à Strasbourg. Je regrette sincèrement de ne pas être avec vous pour soutenir vos efforts pour obtenir justice."

     

    Falun Gong, Europe, Chine, Union Européenne, politique, persécution, Bruxelles

    M. Rossi pense que le prélèvement d’organes sur des pratiquants de Falun Gong encore vivants par le PCC ne peut pas être toléré : "Ce qui est arrivé aux pratiquants de Falun Gong et à de nombreux dissidents, sont des crimes contre l’humanité. Utilisant ceux qui sont exécutés pour dissimuler le retrait des organes de ceux détenus est une violation des standards internationaux et doit être interdit."

    Il a déclaré " Je considère cela comme une disgrâce pour l’UE et ses états membres, de savoir que le PCC viole les droits humains et la liberté de croyance, et de considérer pourtant la Chine comme un partenaire commercial majeur. "

    M. Rossi a finalement exprimé son espoir que la Chine renaîtra bientôt dans le printemps de la liberté et de la démocratie.

    Le Vice-président du Parlement européen et le Président du Parti européen démocrate libéral et de la réforme, M. Graham Watson, a également envoyé une déclaration à l’occasion du rassemblement : "Le rassemblement d’aujourd’hui, ainsi que les efforts incessant des pratiquants de Falun Gong, a montré la dévotion de beaucoup et la détermination de soutenir la liberté de croyance.

    L’Histoire nous a montré comment des militants résolus et pacifiques peuvent fermement soutenir la liberté de croyance. Le rassemblement d’aujourd’hui inspirera tous les efforts incessants pour promouvoir le respect des droits de l’homme en Europe et au-delà. J’aimerais témoigner mon respect à vous tous rassemblés ici aujourd’hui et à tous les militants en chine continentale et en dehors."

    Lire la suite de l'article sur: http://fr.clearharmony.net/articles/201211/110819.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu