Avertir le modérateur

bébés

  • Chine: niveau de mercure trop élevé, retour à l’usine d’aliments pour enfant

    Chine, scandale sanitaire, pot pour bébé,compléments alimentaires, bébés, produits alimentaire, manger, mercure, nourriture

    Suite à leur niveau inacceptable en  mercure, les organismes de veille et de sécurité sanitaire des produits alimentaires ont ordonné le retour à l’usine de compléments alimentaires pour bébés fournis par trois producteurs en Chine.

    Les tests ont montré que 23 des 830 produits testés étaient contaminés avec un taux moyen de 0,03 mg de mercure par kilogramme, ce qui dépasse de 0,01 mg la norme de sécurité. Le 30 avril Xinhua, l’organe de presse officiel de l’État, a déclaré que la contamination semblait provenir de poissons en provenance des eaux profondes.

    Selon le Shanghai Daily, Beingmate, l’une des sociétés concernées, a publié une déclaration présentant des excuses à ses clients, disant: «Nous allons renforcer la surveillance de la sécurité alimentaire. Nous nous sentons profondément désolés pour les consommateurs».

    Beingmate a ajouté que deux lots de thon et d’espadon étaient responsables de la contamination, et ceux-ci avaient été retournés.

    Les deux autres sociétés – Bright Beginnings et Heinz – n’ont pas fait de commentaires, mais Heinz Qingdao a dû rappeler cinq lots d’aliments pour bébé à base de thon mardi, selon le Nanfang Daily.

    Bright Beginnings, une entreprise basée aux États-Unis, pourrait ne pas être responsable de la contamination d’aliments vendus sous son nom de marque. Les produits de mauvaise qualité semblent avoir été fabriqués par une entreprise dans la province du Jiangsu, tandis que Bright Beginnings en Amérique utilise un fabricant américain appelé PBM Nutritionals Co Ltd et ne vend pas de poissons dans l’alimentation pour bébé dans ses magasins.

    Lorsqu’un journaliste du Modern Express a essayé de contacter l’entreprise dans le Jiangsu, un membre du personnel a précisé qu'il n’avait aucune information relative à la contamination par le mercure et que par ailleurs, son patron était en vacances.

    Un autre aliment chinois pour nourrisson a été jugé impropre à la consommation la semaine dernière. La société Wyeth aurait réutilisé de la poudre de lait qui avait été retournée du fait d’un mauvais conditionnement, selon un journaliste infiltré du journal Chengshi Xinbao.

    Le lait en poudre a été retiré de son emballage défectueux, pesé et reconditionné avec une nouvelle formule.

    Les scandales alimentaires comme le lait contaminé à la mélamine qui aurait rendu malades des milliers de bébés et causé six décès en 2008 ont amené de nombreux consommateurs chinois à privilégier des produits importés, au lieu de ceux du pays.

    «Quand j’ai vu que la purée de thon Heinz contenait du mercure en excès, pendant un bon moment j'ai été vraiment bouleversé», a écrit un internaute sur Sina Weibo, le Twitter chinois. «L’espoir que je pourrais avoir de la chance avec un quelconque produit alimentaire pour bébé est désormais parti en fumée. Je vais devoir faire ma propre purée de poisson ou de viande désormais.»

    Un autre s’est plaint en ces termes: «Même dans un pays aussi vaste, il n’y a pas de nourriture saine pour les bébés, à l’exception peut-être du lait maternel. C’est une telle tragédie!»

    Tiré de:http://www.epochtimes.fr/front/13/5/7/n3508317.htm

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu