Avertir le modérateur

argent

  • Corruption en Chine: 680 suspects ayant fui à l'étranger arrêtés

    Depuis son arrivée au pouvoir en 2012, XI Jinping a lancé une vaste opération anticorruption visant tous les hauts fonctionnaires de l'ancienne administration de Jiang Zemin. À la fin de son mandat et devant la montée d'un mécontentement de moins en moins contrôlable de la population chinoise, l'ancien premier ministre Wen Jiabao avait tenu un discours, qui en avait surpris plus d'un, abordant la question de la persécution du Falun Gong - largement censurée en Chine et dans les médias internationaux. Il y demandait la fin de la répression, la libération des pratiquants et la condamnation des responsables à tous les différents niveaux. Depuis l'arrivée de Xi Jinping, sont visés par la lutte anticorruption, les principaux responsables de la persécution du Falun Gong, remontant au fur et à mesure jusqu'à Jiang Zemin en détruisant son vaste réseau d'influence en Chine. Une chronique à retrouver dans les articles d'Epoch Times et à suivre à travers les lignes de l'actualité des médias français.

    --

    Chine, corruption, fuite, étranger, Xi Jinping, lutte, médias, censure, argent, illégal,illicite,

    La campagne de lutte contre la corruption menée en Chine visant des personnes ayant fui à l'étranger a permis le rapatriement "sans précédent" de 680 personnes, a annoncé aujourd'hui le ministère chinois de la Sécurité publique.

    Le gouvernement a lancé en juillet dernier l'opération surnommée en Chine "Chasse à courre" visant à l'arrestation de dignitaires du régime et d'hommes d'affaires partis à l'étranger avec souvent de l'argent gagné illégalement.

    Le ministère de la Sécurité précise que les 680 arrestations effectuées entre juillet et décembre 2014 représentent quatre fois et demi celles de 2013. Parmi les 680 suspects figurent 117 personnes recherchées depuis plus de dix ans et 390 qui se sont présentées d'elles-mêmes aux autorités.

    Selon le Global Financial Integrity Group basé Washington, qui analyse les flux financiers illicites, 1.080 milliards de dollars (915 milliards d'euros) ont quitté la Chine entre 2002 et 2011. Depuis son entrée en fonction en 2013, le président Xi Jinping et numéro un du Parti communiste, a lancé une vaste campagne de lutte contre la corruption.

    Tiré de: http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2015/01/08/97002-20150108FILWWW00054-chinecorruption-680-suspects-arretes.php

  • Une discussion sur la “justice” (義)

    Le caractère chinois “ justice, droiture” (義) contient un large éventail de sens s'agissant de moralité. Il est également l'un des éléments essentiels de la culture traditionnelle chinoise. Quand on parle du caractère “, justice droiture,” les gens pourraient penser d'abord à l'un des quatre grands romans classiques de la littérature chinoise “ Romance des Trois Royaumes” Bien que le roman raconte la vie des seigneurs féodaux à l'époque des Trois Royaumes, l'interprétation de la "justice" est exposée tout au long du livre. Les histoires de Zhuge Liang, qui illustre la fidélité à la nation et la fiabilité, et les anecdotes concernant le sens de la justice de Guan Yu ont exercé une influence pendant des générations.

    Il y a une histoire appelée “Une femme juste empêche une armée d'avancer.” Au cours de la période du printemps et de l’automne, l'état de Qi attaqua l'état de Lu. Afin d'échapper à l'armée de Qi, une femme de l'état de Lu a été trouvée errant dans les faubourgs de la ville. Elle portait un enfant dans un bras et traînait un autre enfant de l' autre main. Quand un soldat Qi a couru après elle, elle a lâché l'enfant qui était dans ses bras et gardé l'enfant qu'elle tenait à la main. Un soldat l’a rattrapé et lui a demandé : “Pourquoi as-tu lâché l'enfant qui était dans tes bras et gardé l'enfant que tu tenais à la main? ” Elle a répondu: “L'enfant que je tiens à la main est le fils de mon frère, l'enfant dans mes bras était mon fils. Je ne pouvais pas porter tous les deux, alors j’ai lâché mon fils. ” Quand le général de l'armée Qi a entendu sa réponse, il a demandé : “Lequel aimes-tu le plus, le fils de ton frère ou ton propre fils? ” La femme a répondu : “L'amour que j'ai pour mon propre enfant est une sorte d’amour égoïste. Mais j’ai le sens de la justice envers le fils de mon frère. Bien que ce soit douloureux d’abandonner mon fils, garder le fils de mon frère est la chose juste à faire. ” Le général Qi a cessé l'attaque de Lu. Il a dit : “Même une femme de l'état de Lu comprend le sens de la justice. Comment puis-je attaquer un état juste comme Lu? ” Il retira son armée et retourna à Qi. La femme et son fils rentrèrent chez eux sain et sauf. Quand le duc de Lu entendit l'histoire, il envoya de nombreux cadeaux à la femme et lui donna le nom de "Dame juste. ”
    Il y a un ancien dicton qui dit : “ Je veux à la fois être en vie et juste. Quand je ne serai plus en mesure de garder les deux je renoncerai à ma vie et resterai juste. ” La “Justice ” permet de distinguer le bien du mal, d’être juste, rationnel et moral. C’est ce qui maintient une société stable et l’harmonie entre les gens. Toutefois depuis que le Parti communiste chinois (PCC) règne sur la Chine il a détruit 5 000 ans de culture traditionnelle chinoise. Il a enseigné aux gens à lutter, à se combattre les uns les autres et à éliminer les croyances spirituelles.

    Lire la suite sur: http://fr.clearharmony.net/articles/201205/61003.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu