Avertir le modérateur

appel international pour la justice

  • Rassemblement au Capitole à Washington D.C. : « Une vérité puissante et un appel à la conscience »

    Les pratiquants et les défenseurs du Falun Gong ont organisé un rassemblement devant le Capitole à Washington, D.C. le 16 juillet. Plus de 1000 pratiquants, neuf membres du Congrès des États-Unis et des représentants de plus de 10 organismes non gouvernementaux (O.N.G) étaient présents. Le rassemblement était en signe de protestation contre les dix ans de persécution du Falun Gong et en reconnaissance du dixième anniversaire du commencement de la persécution du 20 juillet. Burton Wides, un haut conseiller et avocat du Comité judiciaire de la Chambre, a dit que le rassemblement est « une vérité puissante et un appel à la conscience. »

     


    Le rassemblement


    Burton Wides

    Burton Wides, un haut conseiller et avocat du Comité judiciaire de la Chambre, a aidé beaucoup de pratiquants de Falun Gong, offrant gratuitement des conseils juridiques. Il est venu au rassemblement pour exprimer son soutien. Il a dit que la persécution du Falun Gong par le PCC est pire que la persécution des Chrétiens par l'empereur romain Néron. La persécution vise non seulement le Falun Gong, mais vise également à détruire les critères moraux et les principes humains de tout le monde. M. Wides a dit qu'il est disposé à aider les pratiquants parce que le comportement du PCC viole les droits fondamentaux de l'homme.

    M. Wides était heureux de voir tant de personnes au rassemblement tentant de mettre fin à la persécution. Il a dit que c'est « une vérité puissante et un appel à la conscience. »

    Le docteur Larmor et sa famille

    Faire les exercices devant le Capitole

    Le Dr. Larmor et sa famille viennent d'Allemagne et sont en vacances à Washington, D.C. Ils ont été attirés par les exercices paisibles et ont regardé longtemps. Ils ont été choqués quand ils ont appris les faits au sujet de la persécution.

    « Ils sont si paisibles. Nous pouvons sentir cette paix merveilleuse. Non seulement la méditation est paisible, mais également leur attitude et leur approche en résistant à la persécution sont paisibles. » Dr. Larmor a ajouté « Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement chinois persécute un groupe si paisible ! Ils ne font de mal à personne. »

    L'épouse du Dr. Larmor est mathématicienne. Elle était d'accord avec son mari. « Nous avons eu la tragédie nazie en Allemagne. Nous sommes contre toute persécution. Tout le monde sur la planète devrait bénéficier des droits humains fondamentaux et de la liberté de croyance. »

    Dr. et Mme Larmor étaient heureux de rencontrer des pratiquants de Falun Gong. Ils ont demandé l’information du site Web sur le Falun Gong. Ils ont dit qu'ils essaieraient la méditation.

    Rappel

    Le Falun Gong, ou Falun Dafa, est une méthode de méditation et d’exercices avec un enseignement basé sur le principe universel d'« Authenticité Bienveillance Patience ». C’est une méthode qui a été enseignée en privé pendant des milliers d’années avant d’être rendue publique en 1992 par Me. Li Hongzhi. Le Falun Gong prend ses racines dans la culture chinoise traditionnelle, mais est différent du bouddhisme et du taoïsme. Depuis son introduction en 1992, la méthode s’est transmise rapidement de bouche à oreille à travers la Chine et on la pratique maintenant dans plus de 60 pays. Les principaux textes du Falun Gong sont disponibles dans plus de 30 langues.

    Le 20 juillet 1999, le Parti communiste chinois (PCC) a lancé une persécution brutale contre le Falun Gong. Depuis le début de la persécution, les pratiquants de Falun Gong à travers le monde entier ont constamment révélé la vérité au sujet du Falun Gong et ont exposé les crimes du PCC dans un effort inlassable de mettre fin à la persécution.

     

    Tiré de http://www.vraiesagesse.net traduction du site Minghui

  • Le son de la Justice

    1. Le rapport annuel du Congrès des EU sur la Chine

    La Commission Exécutive du Congrès des EU sur la Chine (CECC) a récemment publié son Rapport annuel 2008 sur la Chine. Le rapport conclut que le Parti communiste chinois (PCC) persécute les pratiquants de Falun Gong, les militants des droits humains et les citoyens qui tentent de faire appel. Le PCC contrôle également les médias en Chine. Pour la première fois, le rapport révèle et analyse le bureau 610 – l’organisme spécial en charge de la persécution du Falun Gong en Chine, les politiques et la mise en œuvre de la persécution et l’escalade systématique de la persécution du Falun Gong pendant la préparation des Jeux olympiques de Pékin.

    Crée en 2000, la Commission exécutive du Congrès des EU a pour but d’observer les situations des droits de l’homme et légales de la Chine. chine_pekin_limite432.jpgLa CECC est composé de 9 sénateurs, 9 députés et 5 fonctionnaires gouvernementaux expérimentés nommés par le Président Bush. Le Rapport annuel sur la Chine a été publié début décembre au moment du 60ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme des Etats-Unis.

    2. Le Rapport annuel 2008 sur la liberté religieuse internationale du Département d’Etat des EU
    .
    Il y a trois mois, le Bureau de la Démocratie, des Droits de l'Homme et du Travail sous le Département d'État américain a publié son rapport annuel sur la liberté religieuse internationale. Le rapport souligne l'absence de liberté religieuse en Chine. Paru le 19 Septembre, le rapport souligne que le PCC réprime des groupes religieux et notamment le Falun Gong. Les décès dus à la torture et les mauvais traitements sont également mentionnés. Depuis 1999, la Chine se trouve sur la liste des pays qui nécessitent une attention particulière.

    Le Département d’Etat des EU publie un rapport sur la situation des droits de l’homme de 196 pays à travers le monde chaque année dans lequel la Chine a souvent été critiquée. En effet il a été souligné à plusieurs reprises que la situation des droits de l’homme en Chine décline car les groupes religieux, y compris les pratiquants du Falun Gong, sont surveillés, harcelés, arrêtés et tués. Le rapport déclare que les actions du PCC contre les droits de l’homme incluent la torture de détenus, l’exécution illégale, les interrogatoires forcés, les travaux forcés etc.

    3. Le rapport sur les droits de l’homme des NU prouve l’existence de la persécution par le PCC

    The Human Rights Watch des Nations Unies a également publié un rapport sur la persécution du Falun Gong dans ses multiples rapports de ces huit dernières années, qui est similaire aux rapports du Département d’Etat des US et du CECC.

    Le United National Human Rights Council (composé de différents groupes et rapporteurs qui traitent de différentes questions comme la liberté religieuse, la violence contre les femmes, la torture, etc.) présente ses rapports à plus de 3 000 participants de 53 pays membres du Conseil des droits de l’homme, 146 pays observateurs ainsi que des Organisations Non Gouvernementales. La persécution du Falun Gong est de plus en plus critiquée par les rapporteurs spéciaux. Manfred Nowak, le Rapporteur spécial sur les problèmes de la torture a déclaré en mars 2006 dans son rapport que 660 F des cas de tortures incluaient des pratiquants du Falun Gong.

    Dans les rapports présentés à la Conférence des droits de l’homme l’année dernière et cette année, ont été inclus plus de cas de persécution et de détails et la critique envers le PCC est plus évidente et directe.

    4. Un appel international pour la justice

    1016104-1275257.jpgUn certain nombre de fonctionnaires gouvernementaux et sénateurs de pays occidentaux ont parlé en faveur du Falun Gong et ont exhorté le PCC à mettre fin à la persécution.

    Le 4 octobre 2004, le Congrès des EU a adopté la Résolution numéro 304 pour exprimer les opinions du Sénat et de la Chambre des représentants : Le PCC doit cesser la violation de la liberté religieuse y compris le droit de pratiquer le Falun Gong ; le PCC devrait cesser de propager des mensonges diffamant le Falun Gong aux EU par le biais de ses fonctionnaires diplomatiques et ils devraient libérer les pratiquants du Falun Gong et les autres prisonniers de conscience.

    Fin janvier 2006, le Congrès de Los Angeles a adopté une résolution condamnant la persécution du Falun Gong par le PCC. Mi avril de la même année, à la deuxième conférence annuelle de la Commission européenne, 11 représentants ont déposé une motion pour une audience au sujet des camps de travail et les prélèvements d’organes sur des pratiquants du Falun Gong par le PCC et ont exhorté le gouvernement chinois de permettre une investigation internationale dans les camps de travail.

    5. Le consensus actuel au sujet de l'arrêt de la persécution du Falun Gong

    En juillet 2008 la Coalition pour Investiguer sur la Persécution du Falun Gong en Chine (CIPFG) a présenté une pétition, avec des signatures collectées dans le monde entier, au quartier général du Comité International Olympique à Lausanne en Suisse. En six mois 1 215 793 personnes dans 131 pays ont signé la pétition pour demander au gouvernement chinois l’arrêt de la persécution du Falun Gong avant que les Jeux Olympiques n'aient lieu à Pékin.

    En Australie plus de 63 000 personnes ont signé avant le 9 juin ce qui a été un record pour une pétition des droits de l’homme de toute l’histoire de l’Australie. Le 24 juin, le Senat a adopté la 127ème motion pour exhorter le gouvernement chinois de mettre fin à la persécution du Falun Gong. La précédente déclaration du Sénat australien a été considérée comme un indicateur des résultats de la pétition mondiale.

    Conclusion

    Les droits de l'homme sont universels. L'Organisation des Nations Unies a proclamé il y a 60 ans que "la présente Déclaration universelle des Droits de l'Homme doit être un accomplissement commun pour tous les peuples et toutes les nationalités ». Cependant, la persécution du Falun Gong mis en place par le PCC est la période la plus sombre de l'histoire humaine. Les pratiquants de Falun Gong pacifiquement et sans relâche travaillent pour mettre fin à la persécution, permettant à la population mondiale de s’éveiller à la vérité et de soutenir la justice.

    Les rapports mentionnés plus haut montrent que la population mondiale désire l’arrêt de la persécution. Nous espérons que de plus en plus de gens se lèveront au côté de la justice et de la vertu et aideront à mettre fin à cette inhumaine persécution contre les droits de l’homme le plus vite possible.

    Tiré de Tribune Libre Vraiesagesse.net

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu