Avertir le modérateur

apparatchiks du système chinois

  • Des fermes privées pour nourrir les apparatchiks du système

    fermes privees chine.jpgSi certains journaux et articles de presse ont révélé la série récente de scandales alimentaires - brioches contaminées dans les rayons des supermarchés, germes de soja contenant des additifs alimentaires prohibés - l’un d’entre eux est allé plus loin dans son enquête.

    Dans son édition du 5 mai, le Southern Weekly raconte les pratiques d'exploitation de fermes privées du Parti communiste chinois sur plusieurs décennies, afin de garantir aux fonctionnaires de haut rang des légumes et de la viande sains et en abondance alors même que l'approvisionnement de la population en nourriture est compromis. Chaque étape de la croissance des fruits et légumes des responsables du Parti est scrutée avec attention pour s'assurer qu'ils sont exempts de polluants et sans risque pour la santé.

    À cause des nombreux scandales alimentaires récents, les Chinois sont devenus inquiets au sujet de leur nourriture. Au nombre de leurs préoccupations quotidiennes, les révélations sur le lait en poudre frelaté, la poudre de viande maigre et les brioches contaminées. Installé dans le district Shunyi de Pékin (précisément à Wangjiachang dans la province de Liqiao), «la Ferme des légumes et le Club de Loisir des Douanes de Pékin» fournit exclusivement les fonctionnaires des douanes de Pékin en légumes. La ferme dispose d'une superficie de 13,35 hectares et est entourée d'une clôture de deux mètres de haut et surveillée par cinq gardes.

    Seuls des engrais biologiques et des pesticides biologiques y sont utilisés. Des formations publiques et un centre de tests dans la province de Guangdong ont été un signe avant-coureur dans la mise en place de ces fermes privées d'approvisionnement en nourriture. Depuis une décennie elles ont commencé par l'embauche de villageois locaux pour qu'ils plantent des légumes, élèvent des porcs, du poisson, des poulets et des canards dans le centre de la région.

    Un habitant de Pékin a parlé à la télévision New Tang Dynasty (NTD) d'une ferme semblable dans le Hebei, destinée au ministère de l’Éducation de Pékin. «Ils ont tout ce qu'il faut, du poisson, des légumes, tout est fait par leurs propres hommes. Les fonctionnaires du département se partagent les produits alimentaires, et c'est cela qu'ils mangent».

    Lire la suite: http://www.lagrandeepoque.com/LGE/Chine-/-Asie/Des-fermes-privees-pour-nourrir-les-apparatchiks-du-systeme.html

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu